1.5/10

Zidane, un portrait du XXIème siècle

Comme s'il n'y avait pas déjà assez de football à la télévision, voilà que le sport le plus populaire au monde s'incruste aussi sur le grand écran avec un film documentaire consacré à Zinedine Zidane. Le principe de Zidane, un portrait du XXIème siècle est à la fois simple et effrayant puisqu'il s'agit de retracer tout un match du meneur des Bleus, à savoir Real Madrid / Villareal en avril 2005, scruté par 17 caméras entièrement dédiés sur sa personne. C'est donc une première de suivre un match en plus ou moins direct en ne se focalisant que sur un seul joueur, et espérons que soit également la dernière.

Voir un footballeur, aussi doué soit-il, se balader sur un terrain est, comme le dire sans grossièretés, simplement gonflant. Après avoir vu le film, on comprend mieux pourquoi le football est filmé de haut tant ne se consacrer qu'à un seul joueur ne comporte quasiment aucun intérêt. Zidane marche, Zidane transpire, Zidane se replace, Zidane respire et Zidane pousse parfois des petites onomatopées pour se faire entendre. En cinq minutes, on a tout vu... On aura juste pu constater son tic de frotter le haut de sa chaussure contre le sol et que ce sport demande effectivement une explosivité et une vision du jeu remarquables. Mais le football n'est pas le centre d'intérêt de ce film contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce qui le rend fortement déconseillé aux supporters.

En réalité, Zidane, un portrait du XXIème siècle est davantage un petit délire de deux réalisateurs mégalos qui ont voulu faire un documentaire spécial sur un sujet porteur. Sur le plan de la réalisation, le film produit effectivement son petit effet mais pas forcément dans le bon sens. Philippe Parreno et Douglas Gordon ont choisi de tourner sous un angle artistique et pseudo intellectuel pour un rendu parfois involontairement comique et carrément repoussant. Avez-vous déjà entendu dans un cinéma le bruit des supporters avec un volume volontairement poussé à fond ? Résultat : c'est monstrueux, ça fait grincer des dents et ça fera peur à vos chats quand vous passerez le DVD chez vous. C'est sans parler de l'interminable séquence d'ouverture qui explose les rétines en montrant pendant plus de cinq minutes des pixels de télévision fluorescents. Alors quand on combine ceci avec des effets de caméra à n'en plus finir (ralentis, flous, caméraman atteint de Parkinson, ...), une bande son surprenante (commentaires en espagnol non traduits et autres) et aux déclarations métaphysiques de Zidane apparaissant au compte-goutte dans un horrible texte sous-titré rien qu'en majuscule, on obtient là un documentaire qui risque longtemps de faire parler de lui pour de mauvaises raisons. Mais le plus beau reste sans doute la mi-temps qui demeurera pour longtemps comme un des plus beaux « n'importe quoi » du cinéma. Même les Nuls n'avaient pas réussi à faire aussi bien. Côté positif, on soulignera tout de même les effets sonores et la musique de Mogwai.

Zidane, un portrait du XXIème siècle est un pur ovni du 7ème art. A croire que seuls les martiens réussiront à le regarder tant le documentaire est hors de compréhension pour le simple humain. En réalité, cinq petites minutes auraient suffi à montrer le footballeur en action. Le reste n'est qu'une démonstration superficielle qui fera fuir une bonne partie des spectateurs avant la fin de la séance.

A propos de l'auteur

12 commentaires

  • kou4k

    25/05/2006 à 12h04

    Répondre

    "c'est toujours les mêmes gestes, d'abord la chaussure gauche puis la droite... et une gorgée de volvic"

    il ne s'arrête pas toutes les 10 secondes pour passer un coup de fil ou remettre ses chaussettes adadas des fois?

    c'est nimporte quoi ces deux réalisateurs...

  • Meow

    25/05/2006 à 13h17

    Répondre

    schiste a dit :
    Je trouve assez abherrant que l'on puisse arriver à faire un film sur Zinedine Zidane, qui n'a "rien" fait dans sa vie... alors que des hommes qui oeuvrent pour l'humanité restent d'illustres inconnus pour la majorité de la population...


    Muaha... muahaha... muahahahaaaaa...
    Espèce d'hérétique, écoute la voix de la sagesse, de la raison, celle des publicitaires, des politiques, des mass-média, de la majorité intellectuelle française et immigré qui scande : "Zi-dane Pré-si-dent! Zi-dane Pré-si-dent!"

    Clichés ? Vous avez dis clichés?

  • iscarioth

    25/05/2006 à 13h30

    Répondre

    Mon rêve est depuis longtemps de rencontrer Zinédine Zidane.
    Cela fait plusieurs années que j'ai des douleurs dans le dos.
    Je sais que si Zidane me touche, Dieu me guérira.

  • Anonyme

    26/05/2006 à 01h23

    Répondre

    Moi la réalisation de ce film m'écoeure, autant de culot dans l'opportunisme, c'est affligeant de faire un film et de le sortir juste avant la coupe du monde histoire d'encaisser un max et de faire passer ça pour de l'art. Merci de gaspiller des ronds la dedans et surtout merci le foot qui finallement a réussit encore à prouver que le buisness a prit le pas sur le sport.

  • tyler

    26/05/2006 à 01h34

    Répondre

    Franchement, je croyais pas que c'etait un film, je pensais que c'etait une pub

    donc en clair, le film il sert a quoi ??

  • raidenjeff

    29/05/2006 à 15h31

    Répondre

    "faire un film sur Zidane" wouaou
    "Magnifique sujet, idée révolutionaire" se disent les réalisateurs.
    A peine ont-il l'accord de Zidane qu'ils se lancent corps et âmes dans le projet sans compter leurs billets.
    Ils font importer des caméras (non disponible en france) de l'armée des Etats-Unis au zoom surpuissant avec l'accord du Pentagone (attention!)
    C'est super, ça fait de la pub, et en même temps on appelle l'ingénieur du son de la dernière trilogie de Star Wars pour qu'il vienne en personne mixer la bande sonore du film !

    Bref, tout pour rendre accro l'adolescent crétin qui lit ça dans télépoche.
    Au final, le film ne mérite pas une place de cinéma, ni même une sortie DVD/VHS vu l'intérêt 0 qu'il colporte => un type qui crache et qui court après la balle pendant 2h.

    Par contre j'aurai bien aimé qu'on nous explique en quoi Zidane est une légende? Le film nous le montre comme si c'était une évidence... Et je trouve ça très très prétentieux.

  • Protos

    29/05/2006 à 16h08

    Répondre

    J'aurais préféré un film sur JPP, avec des roulettes arrières au ralentit et des patates en bullet-times.

  • weirdkorn

    29/05/2006 à 16h46

    Répondre

    Pareil !

  • tyler

    29/05/2006 à 17h34

    Répondre

    Moi j'aurais prefere Eric Cantonna

  • Wax

    29/05/2006 à 18h09

    Répondre

    Ouais, on l'aurait vu tataner le public en bullet-time!

  • hYpe

    19/01/2007 à 13h18

    Répondre

    Outre le fait de filmer zidane tout un match (après tout on aime ou on aime pas... je comprends que les personnes qui n'aiment pas le foot soient écoeurés!) il faut se focaliser sur la réalisation et plus particulièrement sur le travail sur les sons...

    Il y a des passages dans lesquels on entend uniquement les bruits sur le terrain (contacts entre joueurs, bruit du ballon que l'on frappe, crachats de zizou...) ainsi qu'une ou deux personnes dans le public dont ils ont extraitles cris d'encouragement... c'est assez novateur et il faut reconnaitre que c'est parfaitement maitrisé.

    Ensuite (et je m'adresse aux gens qui aiment bien se poser devant un bon match), ce qui est intéressant, c'est qu'habituellement on se souvient d'un match pour un but ou un joueur ou une action de jeu... ici on se souviendra de ce match pour des petits détails (le fou rire de zidane après que r. carlos lui raconte une blague est exceptionnel).

    Oui c'est du foot, oui c'est futile (d'ailleurs une scène de 5 minutes est prévue dans le film exprès pour rappeler qu'il est assez étonnant de voir l'engouement des gens pour le foot alors que des milliards de gens sont dans le besoin...) mais bon c'était une expérience à tenter et pour ma part je trouve qu'ils s'en sont très bien sortis.

  • Anonyme

    19/08/2008 à 11h10

    Répondre

    Zidane joue naturellement, il ne se complique pas le jeu, c'est pourquoi il est meilleur.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques