6.5/10

X-Men Origins : Wolverine

Retour aux sources pour Logan. Comment le petit loup aux griffes en os devient l'invincible Wolverine au squelette en métal ? Réponse inside.

Wolverine, malgré les apparences, n'est pas la brebis galeuse du groupe X-men. Son tempérament de loup (phoque ?) devrait le faire fatalement agir et vivre en meute. Pourtant, c'est avant tout la solitude et la tranquillité que l'homme recherche.

La colère
Programme de muscu intensif. Ça se voit.
Pour ceux qui ne situent pas du tout le personnage, Wolverine, Logan de son petit nom, est le stéréotype du bûcheron canadien, si ce n'est qu'il découvre lors de son enfance qu'il est doté de pouvoirs un peu spéciaux : de longues griffes d'os surgissent de ses poings, l'aidant à semer la mort, et une étonnante capacité de régénération l'empêche de mourir, quels que soient les coups encaissés ou les impacts de balles le traversant. Plus tard, l'homme à la tignasse fournie rejoindra les X-men afin de lutter contre les supers-vilains, mais ceci est une autre histoire...

En effet, X-Men Origins : Wolverine se concentre sur le personnage de Logan (incarné par Hugh Jackman), montrant comment il est devenu la bête efficace et tourmentée qu'on rencontre dans la trilogie X-Men, dévoilant la façon dont ses pouvoirs sont apparus et comment il s'est retrouvé avec des griffes en adamantium (un métal indestructible). On comprendra aussi pourquoi il est tant tourmenté et a du mal à faire confiance à autrui.

C'est avant tout sa relation avec son frère Victor (Liev Schreiber) qui déterminera son destin. Doté de pouvoirs tout à fait similaires aux siens, le frère-loup aime bien trop la violence pour s'imposer la moindre morale, ce qui ne sera pas sans conséquence pour Wolverine qui n'aspire qu'à la paix, après avoir malgré tout perpétré d'immondes crimes, manipulé qu'il était par de brillants stratèges.

Le décor est planté et même si le descriptif demeure incomplet, le film est là pour finir de peindre le tableau.

Coup de griffes entre frères
Coup de griffes entre frères
A l'image des films X-Men, Wolverine est avant tout un film d'action. Réalisateurs, producteurs et scénaristes s'entendent à répéter sans cesse que l'histoire n'est pas en reste. Pourtant, si les premières minutes annoncent en effet un développement soutenu, on déchante rapidement en se voyant coller ici et là des références à l'univers X-Men qui traversent l'écran en étant à peine exploitées, comme s'il fallait ravir les fans en propulsant des noms, sans même se soucier de leur réelle utilité.
On rencontre ainsi Deadpool, Bradley, Wraith, Blob, l'agent Zéro, Gambit, Scott Summers, Emma Frost, etc. Au mieux, on les voit combattre le temps d'une scène, au pire ils font de la figuration utile, mais jamais le non-fan ne peut penser que ce sont des personnages importants de l'univers comics. Le gavage ne fait pas nécessairement le meilleur foie gras.

Les véritables fondus des X-Men seront donc certainement déçus par ce film, tandis que tous les autres, ou les moins exigeants, pourront se réjouir de tenir un film d'action doté d'un scénario tout de même plus épais qu'un ticket de métro. Pour dire vrai, moins on apprécie les super-héros en collants moulants et plus on aime Wolverine. On a le droit à des effets spéciaux pour la plupart très réussis (le rendu des griffes d'adamantium ne fait pas partie du lot), sans avoir le sentiment d'assister à une surenchère pressante. Si Logan joue des griffes et régénère, cela semble davantage relever de la génétique que de l'effet de manche. Le côté détestable des X-Men faisant étalage de leur puissance à grand coup d'effets spectaculaires et complètement improbables est plutôt absent. Vive le pouvoir qui semble naturel !

Maman, j'ai raté l'avion !
Maman, j'ai raté l'avion !
Le début du film est particulièrement prometteur, notamment une scène remarquable dans laquelle on voit Wolverine et son frère combattre ensemble dans tous les grands affrontements (guerres mondiales, Vietnam, etc.), le tout si bien pensé et réalisé que l'on s'imagine -à tort- une suite du même acabit.
Tout bascule lorsque la bien-aimée de Logan est assassinée. De mise en contexte bien menée, on passe à l'action en directe, le véritable début du film qui, lui, est malmené par les interventions répétées de références et de péripéties un peu surfaites.
C'est là tout le paradoxe : on apprécie davantage la mise en situation que le déroulement de l'action, alors même que l'on se plaint ensuite de la mise en contexte trop forte et anecdotique.

On sort de la salle la tête un peu vidée par l'action, par la déception d'une fin un peu hâtive, mais malgré tout, le divertissement demeure plaisant, sans être cérébral.

A découvrir

Roi Lion (Le)

Partager cet article

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

12 commentaires

  • Anonyme

    30/04/2009 à 09h22

    Répondre

    serieusement ce film est une daube. Un gouffre le sépare de la trilogie (et surtout des deux premiers) x men.


    Jackman joue la surenchère et la caricature. Il a pris 20 kilos de muscles, il surjoue tous les mimiques de wolverine.


    On a droit à tous les clichés hollywoodiens : les "noooooooooooooooooooooooooooonnnnnnnn" de wolverine tenant un mort dans ses bras et regardant vers le ciel avec la caméra qui s'en va en travelling arrière aérien.... 


    L'intrigue amoureuse à deux balles


    La morale qui revient régulièrement dans le film comme un leitmotiv sensible : "non wolvy, tu n'es pas un animal, snif !"


     et bien sur, film d'action oblige, les scènes de bagarre et de spectacle catapultées et 100% gratos. 


    Vraimeeeeennnt bidon.

  • Anonyme

    01/05/2009 à 13h24

    Répondre

    Complètement d'accord avec toi .Grosse déception , et de plus , il n'y a aucun respect de l'histoire de wolverine  présente dans les marvels où même dans les précédents films .Pas cool du tout  ... 

  • riffhifi

    02/05/2009 à 22h54

    Répondre

    Sans aller jusqu'à dire que c'est une honte, c'est effectivement assez naze. Ni intéressant ni excitant, le film semble avoir été fait par un gars qui n'avait pas spécialement envie de réaliser un blockbuster, et encore moins une adaptation de comics. Du coup, on passe à côté de la plaque malgré les moyens mis en oeuvre. Et le scénar fait penser à un gros épisode double de série télé, il lui manque l'envergure d'un long métrage.

  • Anonyme

    03/05/2009 à 23h37

    Répondre

    Franchement, le plus gros problème du film est son inconsistance générale : on a l'imprésion d'assister à une bande anonce d'1h40, du genre on montre en pagaille de la baston, des petits morceaux d'histoire, mais pas trop sinon on risque de découvrir tout le film. Problème : l'histoire telle qu'elle était sugéré dans X-men 2 tenait mieux la route que celle ci.


    Pas une des intrigues ne tient la route, et toutes les relations entre les personnages sont en carton pâte (exception faite de la relation Logan/Victor, éclair de génie du film), wolvie se fait greffer son adamantium en 5 mn, 2mn après avoir accepter de le faire, devient le meilleur pote de gambit juste aprés lui avoir  tabassé la gu****, ect...


    Mais le pire reste pour moi le massacre du perso de Deadpool, sacrifié par les scénaristes pour un film qui n'en vaut pas la peine.

  • Umbriel

    06/05/2009 à 15h36

    Répondre

    Wolverine est sans doute mon personnage préféré et c'est avec une certaine appréhension que je suis allé voir le film... J'en suis sorti mitigé... C'est pas un grand film, clairement pas, mais il y a quelques trucs assez sympas.


    Je rejoins ce que disais "Sri Raoul" : dans Xmen 2, Logan fait encore des cauchemars à cause de sa "création"... Je m'attendais à quelque chose d'épique, là, ça dur 2 mn chrono et c'est décevant. Et pas spécialement éprouvant en fait : 30 sec après il est debout et court comme un lapin

  • nazonfly

    14/05/2009 à 21h05

    Répondre

    Faut dire qu'il y avait que du caca

  • el viking

    15/05/2009 à 12h53

    Répondre

    ben, non, il y a fast and furious 4!

  • pastis-mirabelle

    20/05/2009 à 10h04

    Répondre

    Mais pourquoi ont-ils transformé Deadpool en une espèce de Darth Maul tout pourri ? De cinglé, il passe au statut de machine de guerre dénuée de personnalité... et de parole ! Halte au massacre ! Sans parler de tous les pouvoirs qu'ils lui collent, ce qui est juste n'importe quoi...


    Toutes les autres incohérences sont pardonnables mais pas celle-ci ! Je veux mon tueur barjot !


    Sinon, le père Logan a presque l'air sympa, ça fait bizarre...

  • el viking

    20/05/2009 à 16h36

    Répondre

    on veut deadpool!

  • Anonyme

    24/06/2009 à 10h40

    Répondre

    ce film est genial vous savez pas ce que vous racontez.Il y a plein d'action et puis ca complète bien l'histoire de logan par rapport au trois autres films
    une pure reussite!!!!

  • pastis-mirabelle

    24/06/2009 à 15h01

    Répondre

    "Big boss", lis les comics consacrés à Deadpool et tu comprendras notre desarroi...

  • el viking

    24/06/2009 à 19h04

    Répondre

    je n'aurai pas pu dire mieux!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques