X-Men le commencement : l'affiche

Dans les familles, il y a des oncles, des cousines et des beaux-frères. Dans les franchises cinématographiques, il y a des suites, des préquelles et des reboots. Dans les deux cas, il faut parfois s'accrocher pour suivre le fil. Le nouveau X-Men appartient à la catégorie "préquelle" (tandis que le prochain Batman sera une suite, et le prochain Spider-Man un reboot).

X-Men

Pour assurer la continuité visuelle de la saga sans bénéficier d'un seul acteur commun avec les autres films (on retrouve cependant quatre personnages, avec quelques décennies de moins), l'affiche exhibe les mutants droits comme des piquets, le regard planté dans celui des spectateurs. Une façon bien statique de vendre un film d'action, mais elle a également été adoptée par certains concurrents : Daredevil, Batman… La touche "X-Men" consiste à cadrer de traviole, façon "photographe unijambiste", et à inclure le plus souvent un large "X" dans le fond. Chaque affiche a une dominante de bleu, mais la teinte change à chaque fois (Le commencement opte pour le turquoise).

Autres

A découvrir

Le Complexe du Castor

Partager cet article

A propos de l'auteur

8 commentaires

  • Guillaume

    06/06/2011 à 12h08

    Répondre

    Petite correction, mais de taille, apportée à l'article. J'évoquais Moira, mais il fallait lire Raven... Oups http://cinema.krinein.com/x-men-com ... 16225.html

  • riffhifi

    06/06/2011 à 12h39

    Répondre

    Mystique, donc ^^

  • Guillaume

    06/06/2011 à 12h41

    Répondre

    Oui, Mystique, après un certains temps dans le film.

  • Canette Ultra

    06/06/2011 à 13h18

    Répondre

    Film gentillet en tout cas. Certaines phases sont à la limite du film pour ado (l'adoption des noms de code) et d'autres sont des clins d'oeil pour ceux qui connaissent les films ou le comics (ou les deux) comme les blagues sur les cheveux de Xavier ou la fameuse phrase "enfant de l'atome"

  • Guillaume

    06/06/2011 à 13h21

    Répondre

    C'est clair que côté ado ça se pose là. Vu comment les mutants semblent matures, on comprends que personne ne leur fasse confiance

  • Canette Ultra

    06/06/2011 à 13h34

    Répondre

    Déjà un ado, c'est rude mais un ado qui envoie des lasers !

  • gyzmo

    06/06/2011 à 13h59

    Répondre

    J'ai trouvé le film très moyen. La psychologie des personnages est ridicule et le contexte d'un convenu à toute épreuve. Clairement, je m'attendais à quelque chose de plus adulte et recherché. A l'arrivée, c'est très neuneu comme préquelle, avec un méchant bidon, des acolytes coincés qui n'ont aucune force de caractère. C'est dommage, l'entame était prometteuse.

    Ah ouais, la bande son est pas terrible également.

  • Canette Ultra

    06/06/2011 à 14h02

    Répondre

    je m'attendais à un film moyen pour ma part donc moins déçu que toi de ce côté là. Les bandes annonces presque pompeuses m'avaient alertées !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques