4.5/10

Wushu

De belles performances physiques, mais une pauvre performance artistique. La jeune génération d'action à la chinoise a besoin de plus de considération !

Le film d'action saucé à l'art martial a besoin de sang neuf ! C'est en tout cas l'avis partagé de Jackie Chan et de Sammo Hung, deux grandes figures un peu vieillissantes du créneau mais toujours alertes et dans les bonnes grâces du public. Ils ont construit Wushu comme une sorte de tremplin pour une jeune génération prometteuse, un pied à l'étrier cinématographique montrant à la fois la réalité quotidienne de l'apprentissage des arts martiaux en chine et les prouesses physiques dont sont capables les dignes héritiers de Jet et de Bruce.

Mais comme tout bon tremplin qui se respecte, celui-ci est plutôt anodin, pour ne pas dire scénaristiquement rectangulaire. C'est limite s'il n'y a pas d'histoire, nous suivons avec passivité les tribulations d'une poignée de jeunes aux prises avec un tournoi d'arts martiaux, quelques difficultés financières ou sportives, et des kidnappeurs d'enfants un peu bizarres. Le tout, sans accélération de rythme ni palpitations, sans intensité dramatique ni sourire de connivence. Blasé. La photographie renforce cette impression de platitude, plutôt froide et austère.
Pour mettre en forme son scénario, Antony Szeto use et abuse d'effets de style, tout en ne négligeant pas son sujet. Il n'est pas ici pour fournir un grand drame, mais plutôt pour mettre en valeur sa bande de surdoués de la castagne. Aussi, les split screens et les avances rapides côtoient les ralentis de rigueur lorsque tel ou tel acteur entame sa pirouette magique. Le casting a été réalisé en ce sens, aucun n'est réellement un as de la comédie, mais affiche une spécialité technique qui le rend tout de suite plus sympathique aux yeux des initiés. Ces hommes et femmes sont jeunes, formés depuis leur plus tendre enfance, et d'une technique quasiment irréprochable, même si leur performance n'apporte rien nouveau au genre. A plusieurs reprises, notamment pendant le fameux tournoi d'arts martiaux, ces jeunes athlètes ont l'occasion de faire étendue de leur talent, à mains nues, à l'épée, ou à la lance. Impressionnantes, leurs prouesses le sont assurément. Mais seront-elles suffisantes pour faire de ces nouvelles graines des champions des stars du cinéma d'action ?

Bref, Wushu montre ce qu'il veut montrer : un groupe de jeunes chinois compétents et impressionnants, une nouvelle génération de combattants qui pourront peut-être faire parler. Le film vaut surtout pour leur démonstration d'arts martiaux, bluffante à quelques moments, assez faible dans ces autres aspects.

A découvrir

Chaser (The)

Partager cet article
A voir

Tokyo Sonata

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques