8/10

Willow

Passe-partout au pays des fées

Willow est un film de 1988 réalisé par Ron Howard, sur une histoire de George Lucas, avec une musique de James Horner, et produit sous la bannière Lucasfilm Ltd. La sortie DVD (Enfin !) nous permet de reparler un peu de ce qui est l'un des rares chefs-d'oeuvres de l'Heroic-Fantasy, indéniablement moins épique que Le Seigneur des Anneaux mais au moins aussi passionnant.

Le peuple des Nelwyns, petits paysans pas plus grand qu'un mètre vingt, vit reclus dans la forêt à l'écart des Daikinis, les humains. Lorsqu'un d'entre eux, Willow Ufgood (Warwick Davis), trouve un enfant Daïkini dans la rivière, il plonge tout son village dans la crainte. Le bébé est voué à devenir la princesse Elora, mettant en danger la suprématie de l'affreuse Reine Bavmorda, qui lance à travers le pays son armée pour éliminer l'enfant...

Tous les ingrédients de l'Heroïc Fantasy sont ici réunis : la princesse, ou tout du moins le début de princesse à sauver ; la fine lame solitaire sans aucune attache (Val Kilmer, dans le rôle de Madmartigan) ; La méchante reine, affreuse et puissante ; et tous un pays fantastique peuplé de créatures mystérieuses, de magie, et de paysages grandioses. Willow se veut non seulement impressionnant visuellement (pour l'époque), mais également drôle et passionnant. Ainsi, Willow se voit adjoindre Madmartigan, mi-voleur mi-guerrier, ignorant les principes mais aux très grandes capacités, et deux Brownies (pas les gâteaux, mais de minuscules humains) un peu espiègle et pas super-intelligent. Si le scénario ne laisse aucune surprise au spectateur qui en a vu d'autres, il est suffisamment bien écrit pour le transporter pendant ces deux bonnes heures d'action (les grandes scènes de combat, les courses poursuites...), d'humour (Madmartigan, les Brownies...) et de magie (les transformations bien malgré elle de la magicienne Fin Raziel, les monstres...). Egalement, Willow marque un certain tournant dans les effets spéciaux, en introduisant la technique du "morphing", expliquée en long large et travers dans les bonus du DVD, qui n'est pour nous maintenant qu'un gadget mais qui faisait office de révolution en 1988.

Willow, malgré ses quatorze années au compteur, est un incontournable de l'Heroïc Fantasy, par son aspect visuel, son récit, et son humour. Le script reste cependant davantage tourné vers les enfants, mais séduira certainement les plus âgés d'entre nous. Et puis, quel bonheur de ré-entendre la bande son signée James Horner !
Un DVD techniquement très réussi, surtout l'image, nette et chatoyante (oui, elle chatoye !). Le son est correct mais n'utilise pas aussi bien qu'il le pourrait le 5.1. Niveau bonus, c'est beaucoup plus fade, les commentaires audio de Warwick Davis, un petit reportage promotionnel sur le tournage, un documentaire sur le morphing, et le lot de bandes annonces / photos souvenirs.

A découvrir

règne du feu (Le)

Partager cet article
A voir

Pluto Nash

A propos de l'auteur

24 commentaires

  • Anonyme

    17/04/2003 à 00h00

    Répondre

    Franchement Willow c'est LE FILM CULTE, on trouve des pures musiques. Il est très bien filmé, effets spéciaux excellents pour l'époque et l'histoire déchire je ne m'en lasserais jamais. WILLOW FOREVER !

  • Anonyme

    15/04/2009 à 02h26

    Répondre

    C'est vraiment vrai Willow, c'est LE film à voir....

  • Anonyme

    26/06/2009 à 13h42

    Répondre

    je vais regarder ce film et je pense déja que je vais l'aimer

  • Anonyme

    30/12/2009 à 18h47

    Répondre

    C'est trop Bien

  • jaiina

    08/04/2013 à 16h31

    Répondre

    Je viens de voir la nouvelle version DVD de Willow, sortie en avril 2013 et voici mes impressions, quelques années après le premier visionnage de film mythique !
    Je rejoins tout à fait Nicolas dans sa note, je lui mettrais aussi un 8/10. Regarder Willow, c'est comme déguster une Madeleine de Proust: tous les souvenirs de notre enfance remontent à la surface. C'est sûr qu'après avoir vu le Seigneur des Anneaux, on ne pourra que trouver des similitudes entre les 2 histoires : Elora et l’anneau, Willow et Frodo. Evidemment, comparer les effets spéciaux des 2 films serait un combat perdu d’avance mais si on prend le film comme tel, sans chercher à le comparer au Seigneur des Anneaux, il se laisse très agréablement revisionner. Et la force de G. Lucas et R. Howard est de créer un univers cohérent et pas cheap en 2 heures, là où Tolkien écrit 3 pavés et P. Jackson réalise 3 films de 3 heures…(je sens des débats naître ?). Les décors sont réussis et ne souffrent pas du temps et question effets spéciaux, ils sont assez novateurs pour l’époque (le morphing dont parlait Nicolas) et ne paraissent pas démodés. Enfin, cette sortie en DVD a, je pense, beaucoup travaillé sur la qualité de l’image et son, qui m’apparaissent impeccables. Nous ne soupçonnerions pas que le film a désormais 25 ans.
    L’histoire de Willow, ce jeune fermier qui ne demandait rien sinon d’être l'apprenti d’un magicien, se retrouvant pris dans une épopée fantastique, sa relation avec Madmartigan (notamment la scène de leur rencontre) fonctionne toujours aussi bien : humour, héroîsme. Tout est déjà là pour nous offrir un divertissement réussi. Finalement, à mes yeux, ce qui souffre le plus de l’effet du temps (mais là, le DVD n’y peut rien), ce sont les scènes avec les 2 petits lutins…Avec le recul, je trouve leur humour un peu trop potache.
    J’ai vraiment pris plaisir à revoir ce film, certes, plein de bons sentiments (rédemption,..) mais avec pas mal d’originalité et de rebondissements (transformation des soldats en cochons).

  • nazonfly

    08/04/2013 à 20h42

    Répondre

    Je veux le revoir ! Maintenant ! Tout de suite !

  • Akashinai

    09/04/2013 à 08h05

    Répondre

    Pareil

    Je l'ai en DVD mais une ancienne version Je l'avais même acheté alors que je n'avais pas encore de lecteur DVD

  • Loïc Massaïa

    09/04/2013 à 13h25

    Répondre

    Moi ca m'a jamais emballé, même petit...
    enfin, petit... je devais avoir 12 ans quand je l'ai vu la première fois. ceci explique peut-etre celà.
    mais c'est vrai que l'humour et le coté aventure est bien mené. Maintenant, bon, l'histoire... elle vole pas haut...

  • nazonfly

    09/04/2013 à 14h02

    Répondre

    Le mec qui n'aime pas Star Wars, pas Le Seigneur des Anneaux, pas Willow. J'imagine que tu n'aimes pas non plus L'histoire sans fin ou Dark Crystal.

  • jaiina

    09/04/2013 à 14h40

    Répondre

    Le film est également sorti pour la première fois en blu ray, à l'occasion du 25eme anniversaire du film. Au vu de la qualité du dvd que je viens de visionner, je pense que ça doit valoir le coup

  • gyzmo

    09/04/2013 à 14h44

    Répondre

    Le MORPHING !
    LES COCHONS !

    Mythique.
    Un petit tournant FX dans l'histoire du ciné.

  • Akashinai

    09/04/2013 à 16h04

    Répondre

    Peck Peck Peck Peck Peck!!
    Madmartigaaaaaaaan
    Burgeulkeute (scusez l'orthographe phonétique)
    Willowwwwww, iiimbéciiiiile!!
    La musique...!!
    Il n'y aura pas d'apprenti cette année!
    Vous n'êtes que des porcs!

    Bref, que de souvenirs...Ca doit faire 15 ans que je l'ai pas vu, va falloir que j'y remédie

  • Loïc Massaïa

    09/04/2013 à 17h20

    Répondre

    nazonfly a dit :
    Le mec qui n'aime pas Star Wars, pas Le Seigneur des Anneaux, pas Willow. J'imagine que tu n'aimes pas non plus L'histoire sans fin ou Dark Crystal.

    De quoi ?
    C'est caca d'avoir de la maturité ? (gniark)
    Ben non j'ai aimé tous ces films, je garde une part de nostalgie à leur égard, je regrette qu'on n'ai plus-ou presque- aujourd'hui de films pour enfant avec une telle portée fantasmagorique, mais je n'en suis plus fan. Leurs defauts sont trop importants a mes yeux aujourd'hui.
    Il reste quand meme les anciens star wars dont je reste fan malgrés les defauts que je leur trouve ( le coté conte ne me derange pas par contre). C'est un peu mon univers faiblesse, je lui pardonne facilement. Tout comme doctor who est ma serie faiblesse. On retrouve d'ailleurs quelques similitudes.
    Reste aussi les goonies (avec quelques reserve, notamment cette fin pourave) qui a mieux vieillit je trouve que l'histoire sans fin par ex, retour vers le futur et les 3 premiers Indy qui me plaisent toujours.
    Retour vers le futur et Indy 3 etant drs films envers lesquels je n'ai aucune reserve...

  • nazonfly

    09/04/2013 à 21h03

    Répondre

    Tu es un monstre.

  • Loïc Massaïa

    10/04/2013 à 09h07

    Répondre

    nazonfly a dit :
    Tu es un monstre.

    GRRRAAOUU !!!

  • sven

    10/04/2013 à 11h32

    Répondre

    J'ai failli te traiter d'hérétique, j'avais compris que tu n'aimais pas Retour vers le futur et Indiana Jones!
    Ouf, tu l'as échappé belle!

  • Guillaume

    10/04/2013 à 12h40

    Répondre

    Retour vers le futur, y'a des tas d'incohérences quand même...

    Nan je déconne On s'en fout des incohérences

  • Akashinai

    10/04/2013 à 14h31

    Répondre

    Ah moi par contre je trouve Indiana jones assez quelconque...

  • naweug

    10/04/2013 à 20h13

    Répondre

    Bon, ça donne envie de voir ça en BluRay pour enfin bien voir tous les effets spéciaux..

  • hiddenplace

    10/04/2013 à 21h06

    Répondre

    C'est fou, vous me donnez envie de me faire une soirée-combo triologie Star Wars/trilogie BTTF/trilogie (allez, quadrilogie, je suis même pas sectaire) Indiana Jones/et je rajouterais jesaispascombienlogie Aliens. Sauf que ça n'a pas l'air de rentrer dans une soirée, tout ça.

    Willow par contre, c'est bizarre, je n'en garde presque aucun souvenir, pourtant j'ai dû le voir... (mais genre une ou deux fois. Mon frère était fan, mais moi j'ai dû passer à côté)

  • Guillaume

    10/04/2013 à 21h48

    Répondre

    Willow, c'est ce film où un personnage à un nom de yaourt ?

  • Loïc Massaïa

    11/04/2013 à 10h29

    Répondre

    Guillaume a dit :
    Willow, c'est ce film où un personnage à un nom de yaourt ?


    nan tu confonds avec la folle histoire de l'espace, de Mel Brooks

  • Loïc Massaïa

    11/04/2013 à 10h30

    Répondre

    hiddenplace a dit :
    trilogie BTTF/


    heu
    c'est quoi en clair ?

  • Loïc Massaïa

    11/04/2013 à 10h30

    Répondre

    Loïc Massaïa a dit :
    hiddenplace a dit :
    trilogie BTTF/


    heu
    c'est quoi en clair ?


    ahhh Back To The Future (moi et l'anglais...)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques