A DECOUVRIR
8/10

Empire Earth - Test

Longtemps attendu, Empire earth débarque enfin sur nos bécanes. Empire était annoncé comme un age of kings couvrant 10 000 ans de l'histoire de l'humanité en 3D temps réel. Rien que ça. Qu'en est-il réellement ? Et bien il semble que le pari ait été réussi. Certes, Empire souffre de quelques imperfections, mais il ne décevra pas.

L'interface est plutôt réussie. On se familiarise très vite avec les menus et la majorité des actions se fait en quelques clics. On peut se balader comme on veut dans l'environnement, zoomer... C'est par le zoom qu'on découvre les premières faiblesses : si de loin, le jeu est plutôt beau, de près il est horrible : les unités sont faites avec trois polygones et pas plus pour les bâtiments. Les animations ne sont pas terribles non plus. Les auteurs ont sacrifié le graphisme pour la fluidité : même sur les petites configs, le jeu reste fluide même avec des tonnes d'unités à l'écran. Le graphisme comporte quand même quelques réussites comme les arbres qui bougent, les pouvoirs des oracles ou le fait que les bâtiments deviennent transparents quand une unité passe derrière.

Le jeu en lui-même se présente comme un jeu de stratégie en temps réel classique : vos campements produisent des ouvriers qui se chargent de ramasser les ressources : nourriture, bois, pierre, fer, or. Ils construisent les bâtiments comme les baraquements, les maisons, les ports, les universités... Ces bâtiments servent à produire des unités ou à les améliorer. Outre les grands classiques de type archers, catapultes... on trouve des unités intéressantes genre le prêtre capable de convertir les unités ennemies ou l'oracle qui peut envoyer des désastres du type malaria, volcans...

Le jeu prend en compte les héros. Vous ne pouvez avoir qu'un héros et celui-ci donnera des bonus au moral de vos troupes et aura des attaques spéciales. Le jeu prend même un petit côté Stronghold car vous pouvez édifier murs et tours de guet pour vous défendre. Vous aurez aussi la possibilité de bâtir des merveilles qui vous octroieront d'énormes avantages. Par exemple, le phare d'Alexandrie vous permettra de surveiller loin la mer et de passer outre le brouillard de guerre.
Mais le réel intérêt du jeu réside dans l'avancée historique. Au bout d'un certain temps et si vous avez assez de ressources, vous pouvez passez à l'époque supérieure : de l'âge de bronze à celui de fer, de l'époque médiévale à la renaissance, de l'ère industrielle à l'ère atomique... Vos bâtiments changent automatiquement de style architectural et vos unités sont upgradées au modèle au-dessus : l'archer devient fusilier, le galion devient un cuirassé. Évidemment, certaines unités sont complètement nouvelles comme l'aviation. Ce système d'époques permet des guerres plutôt anachroniques : imaginez des galères combattre des sous-marins.

L'IA vous laissera rarement le temps de souffler surtout en escarmouche où son niveau est un peu élevé. Ce jeu possède un grand potentiel en réseau et je pense que des parties furieuses vont se dérouler sur le Net. Bien sûr, libre à vous de commencer à l'époque qui vous convient et de zapper les époques antérieures.

Empruntant à la fois à Age, warcraft, Civilisaton, et stronghold, Empire earth semble être un mix réussi du meilleur de ces jeux.

Partager cet article

A propos de l'auteur

    1 commentaires

    • Anonyme

      21/02/2010 à 16h18

      Répondre

      Ce jeu est trop bien .Comme époque je conseille la préhistoire.

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Rubriques