5/10

Vertical limit

Limite de la daube

"La montagne est ton amie, mais elle peut aussi te tuer"  (phrase connue). C'est sur cette philosophie (à deux balles) que se base Vertical Limit, du nom de la « limite verticale » que le corps humain peut endurer (environ 7300 mètres). Un film donc, avec le Robin Chris O'Donnell et le touche-à-tout Bill Paxton, qui s'envolent pour le K2.

Dans une situation périlleuse à plusieurs milliers de mètres d'altitude, Peter (Chris O'Donnell) prend la décision de sacrifier son père pour sauver sa vie et celle de sa soeur, tous pourtant alpinistes de qualité. Des années après, la soeurette a toujours une petite dent contre son frérot, et s'apprête à escalader le K2 pour un coup publicitaire mis en place par Elliot Vauhn (Bill Paxton). Ce qui va évidemment mal se passer...

Quel manque de rythme. C'est incroyable qu'on se lasse à ce point dans un film qui se veut spectaculaire. Et de spectaculaire, il n'y a que les paysages. Le scénario, peu inventif, distille au compte-goutte des moments de suspense qui sont en général déclenchés de manière complètement aléatoire. C'est simple, dès qu'il y a un problème, y en a qui y passe. C'est surprenant de la part du réalisateur Martin Campbell, qui a fait de très belles preuves déjà avec Le masque de Zorro. Bref, on est très très loin de Cliffhanger, et Chris O'Donnell souffre de la comparaison avec Sylvester Stallone.

On a donc affaire à un film plus que moyen, sans surprise, et handicapé par un réel manque de rythme.

Partager cet article
A voir

Blow

A propos de l'auteur

11 commentaires

  • Anonyme

    10/10/2003 à 00h00

    Répondre

    Arretet de mettre en avant vos gout..

    Le film a pas plus au critiqueur ces tout..et alors ?

    Pas de rytme mdr..si ce film a pas de rytme et est moyen alors 99% des film sur le marché sont a chier..

  • Anonyme

    14/02/2004 à 00h01

    Répondre

    Ce film est une daube !
    Certainement le plus mauvais film que j'ai vu de toute ma vie.
    Le film est une succession de scènes caricaturales et complètement stupides.
    Au hasard la nitro qui coule du sac et fait péter la montagne ou le gars qui fait le saut de la mort et se rattrape en plantant ses piquets au vol...
    Au milieu du film je me suis dit mais " ils ont vraiment pas de cul c'est pas possible ces alpinistes c'est fou ! "
    Le seul passage sympa c'est le début mais j'en dis pas plus...

  • Anonyme

    24/04/2004 à 00h02

    Répondre

    Un de mes films préférés....

    C'est clair que si ce film n'a pas de rythme, alors, aucun film n'en a !!

    C'est un super film sur la montagne, et sur l'apinisme en général....

    Il mérite bien plus que çà....

  • Anonyme

    09/09/2004 à 00h03

    Répondre

    alors la je suis entierement d'accord, Vertical Limit n'a pas de rythme? euh..vous etes sur qu'on a regarder le meme film la, parce que pendant 2h ca n'arrete pas!! certes les alpinistes ne trouveront pas ca realiste mais on passe un agreable moment!

  • Anonyme

    21/07/2007 à 21h00

    Répondre

    j  ai    vu  ce  
    film    au  moins    
    3   fois  j  ai    aime 
    a   chaque


    fois    c est   un   film   formidable  et   tres   prenant    d  


    emotion      

  • Anonyme

    25/07/2007 à 22h06

    Répondre

    MON GARS, QUAND ON CRITIQUE COMME CA, TU FERAIS MIEUX DE SAVOIR SE QUE TU RACONTE.LOL.  CERTAINE SCENE DE VRTICAL LIMIT SONT PAFOIS PROCHE DU REEL( COMME COUPER UNE CORDE. ) ET BIEN D AUTRE. JE TROUVE SE FILM N EST PAS MAL, ET QUE LE REALISATEUR RESPECT LES TECHNIQUE DE L ALPINISME MAIS BON, QUAND ON Y CONNAIT RIEN (LOL).TU N AIME PEUX ETRE PAS LA MONTAGNE, DANS SE CAS NE CRITIQUE PAS. C EST COMME MOI, SI JE CRITIQUAIS LES DENT DE LA MERE.(PS,JE SUIS UN AMOUREUX DE LA MONTAGNE TU VOIS SE QUE JE VEUX DIRE ALORS)

  • Bung

    17/04/2008 à 21h27

    Répondre

    OUAIS !!


     


    (LOL) 

  • Lestat

    17/04/2008 à 22h57

    Répondre

    "- qu'est ce que tu fais ?

    - J'essaye d'embrasser mon cul !"


     Un chef d'oeuvre, pour sur.

  • Melkisedec

    18/04/2008 à 10h51

    Répondre

    Des scènes très réalistes...?


    même si on zappe les histoires de nitro, il y a des passages franchement risibles...le meilleur, c'est probablement le grand saut du frérot. Après un sprint à plus de 7000m d'altitude (et avec crampons s'il vous plait!)  il réussit à sauter et à s'accrocher avec ses 2 petits piolets... sur une paroie rocheuse, situé plusieurs mètres plus loin.


    Bien evidemment, un piolet ça rentre comme dans du beurre dans de la roche... et on ajoutera que le mec ne s'est même pas cassé une cote à la reception. 


    Outre les nombreuses invraisemblances (woua, ils gardent le teint frais par -20 degrès, sans aucune protection au visage!), on signalera le scénario vachement prévisible et ridicule.  Seules survivants: les jolies filles et le heros! ( et youpi, le méchant milliardaire et le musulman sont morts! Les frères étaient gentils mais bon, faut payer le "lourd tribu à la montagne!").


    Pour ce qui est du rythme, c'est vrai qu'il y a une certaine tension... mais qui disparait vite face à l'invraisemblance et l'accumulation des peripeties. 


    Bref, un bon gros navet (du moins à mon humble avis) 


    PS: j'oubliais aussi le vieux guide qui vit en ermite... sur un glacier  

  • Lestat

    18/04/2008 à 10h55

    Répondre

    Et n'oublions pas ces andouilles de Russes qui gardent leur nitro ouverte aux quatre vents dans un cageot à patates...

  • Anonyme

    04/12/2009 à 22h37

    Répondre

    franchement votre critique est bidon j'ai rarement vue de film aussi haletens!cet une oeuvre montagnarde plus que bien realiser avec un enchement d'action et d'effet speciaux a vous couper le souffle

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques