7.5/10

vengeance dans la peau (La)

Bourne to be wild

Matt Damon ? Présent. Paul Greengrass ? Présent. Bon, ok, ne perdons pas de temps, il est urgent de boucler la trilogie Jason Bourne avant que les gens perdent le fil de l'histoire. Allez hop, on y va.

Jason (Matt Damon) est près de cerner les dernières bribes manquantes de son passé. Résolu à venger sa douce amie assassinée et à faire la lumière sur sa propre identité, il traque sans relâche les obscurs faiseurs de tueurs qui agissent dans les recoins les plus secrets du gouvernement américain...

Autant prévenir les audacieux : aller voir ce film sans avoir vu les deux premiers est une aussi bonne idée que de prendre la série Lost en cours de route. Le début est même tellement abrupt qu'on peut se demander si le projectionniste n'a pas purement lancé la deuxième bobine par erreur. Heureusement, le réalisateur a rapidement pitié du spectateur qui ne se tape pas les deux opus précédents en boucle, et lui inocule quelques flashbacks salutaires pour lui rafraîchir la mémoire. Doublés bien entendu de quelques « nouveaux » flashbacks qui rafraîchissent celle de Jason Bourne.

Matt Démon
Matt Démon
Question action, pas de doute, la trilogie Dans la peau assure comme une bête. Le cadreur, toujours privé de trépied pour raisons budgétaires, assume le style « au shaker pas à la cuiller » établi dans l'épisode précédent, qui peut fatiguer les yeux mais reste toujours étonnamment lisible. Bastons sèches, scènes de suspense tendues comme un string de sumo, courses-poursuites nerveuses et réussies (celle qui prend place à Tanger est particulièrement impressionnante, à tel point que cette critique a failli s'appeler Destination Tanger), La vengeance dans la peau délivre de l'adrénaline sans faillir, faisant oublier le manque total d'humour déployé dans les deux heures de métrage. C'est dire si la comparaison James Bond / Jason Bourne s'arrête à leurs initiales (bien que le récent Casino Royale emprunte une voie plus « bournienne » que ses prédécesseurs).

Côté intrigue, les vannes ouvertes sont refermées, les clés manquantes sont retrouvées au fond du sac à main et Jason arrive au terme de son voyage (ré)initiatique. Là où un XIII se fait balader depuis 25 ans et une quinzaine de volumes qui mettent à l'agonie le mystère de base (on annonce cependant la fin pour le mois de novembre, youpi youpla), la trilogie ici présente a l'intelligence de boucler l'histoire en trois films pour ne pas diluer son intérêt. Il n'est pas exclus qu'une suite soit tournée, mais elle ne sera pas située dans la continuité immédiate des trois premiers films.

Jason Bourne, dans son enquête haletante, aura rencontré l'amour et la mort, la frustration et le remords ; il aura affronté ses démons et ceux de la société, confronté des tueurs aussi implacables que lui et gratté l'humanité qui y subsiste, comme au fond de sa propre cervelle. Rien à dire, c'est plutôt intense. Et même si tout les thèmes avaient été abordés dès le premier film, les deux suivants complètent une saga d'espionnage et d'action / introspection qui devrait rester parmi les références du genre.

A découvrir

Waitress

Partager cet article
A voir

Sicko

A propos de l'auteur

20 commentaires

  • nazonfly

    05/07/2005 à 15h39

    Répondre

    Je n'ai jamais compris l'intérêt de ces deux films. Certes ce sont deux bons films d'action mais ils ne cassent tout de même pas trois pattes à un canard.

  • Veterini

    05/07/2005 à 17h46

    Répondre

    nazgul666 a dit :
    ils ne cassent tout de même pas trois pattes à un canard.


    Hey, j'ai rien a voir la dedans moi, je les ai même pas vu ces films. Car comme le disait quelqu'un sur le forum, Gus Van Sant filme manifiquement le vide, et justement il filme beaucoup Matt Damon.

  • Anonyme

    17/02/2006 à 19h19

    Répondre

    Bien dommage de voir un film sympa transformé en machine à pognon...

  • Perco

    18/02/2006 à 11h29

    Répondre

    Mouarf ! Ah, quand les producteurs s'en melent ! Enfin, attendons de voir la qualité des films avant de crier a l'arnaque (meme si ca sent deja tres fort). Le premier était génial, le second tres bon aussi... donc Wait & See ^^
    En tout cas moi j'ai hate.... 2007 c'est si loin !

  • Ceir

    18/02/2006 à 17h02

    Répondre

    Le premier est vraiment très bon, le deuxième ne m'a pas autant emballé.
    Je trouvais qu'on n'apprenait pas grand chose sur le perso (en même temps je ne m'en souviens plus très bien, il faudrait que je le revois).

  • nazonfly

    21/02/2006 à 14h05

    Répondre

    Le premier était nul. Alors je n'ose imaginer les deux autres.

  • Wax

    21/02/2006 à 14h34

    Répondre

    nazgul666 a dit :
    Le premier était nul. Alors je n'ose imaginer les deux autres.


    Ah non je m'insurge!
    Le premier n'était certainement pas le chef d'oeuvre du siècle, mais c'était un très bon thriller, plutôt bien fichu et prenant.
    Evidemment il faut pas s'attendre à du haut niveau intellectuel et artistique, mais c'est du bon divertissement (ce qui selon moi n'a rien de péjoratif)

  • Cineman

    21/02/2006 à 21h01

    Répondre

    C'est vrai que le premier n'était pas un chef-d'oeuvre mais il se laissait très bien regarder , comme bien souvent le deuxième opus m'a déçu donc attendons la suite .
    En espérant qu'il ne s'enfonce pas davantage !

  • Umbriel

    12/09/2007 à 15h16

    Répondre

    J'avais été un peu déçu par le 2.. Mais les critiques du 3 sont à priori pas mal donc à voir.


    Par contre, Je lui conseille d'éviter les "Ocean's", vu que leur qualité et intérêt décroissent au fur et à mesure des épisodes.

  • nazonfly

    12/09/2007 à 15h57

    Répondre

    C'est bête, il n'y a pas de smileys qui montrent combien même le premier volet n'est pas génial. Au niveau d'un James Bond quoi.

  • Anonyme

    14/09/2007 à 22h51

    Répondre

    Pour moi, c'est resté illisible.


    Je ne vais pas au cinéma pour me prendre la tête, ni filer la nausée.


    Si ce cinéma est le renouveau du cinéma, il va laisser pas mal de monde en plan...

  • Bzhnono

    15/09/2007 à 01h00

    Répondre

    Il est tard et j'ai pas vraiment le temps de développer (je ferai àa un autre jour), mais en deux mots c'est vraiment très bon.


    Scotché à mon siège du début à la fin malgré une entrée en matière qui n'apporte pas grand chose. Un scénar' intelligent et cohérent avec le reste de la saga bien qu'assez basique tout de même (en gros c'est flashback plus défouraillage). Mais ça a le mérite de créer un bon suspens (le passage dans Tanger) et un très bon climat de paranoïa à certains moment (le passage à la gare de Waterloo).


    Une nouvelle réussite pour Greengrass et Damon. 

  • protoss

    15/09/2007 à 10h40

    Répondre

    Au niveau des films du genre, il est bon, en tout cas plus réaliste que les James Bond Sony au casino, les Mission Impossible Tom Cruise contre des bombes nucléaires, et les Die Hard Bruce Willis contre des avions de chasse qui font du sur-place.


    Par contre, la scène de Tanger était bien trop longue.


    Côté scénar, c'est assez fouillu, et trop marqué par des dialogues type :




    " You copy ?


    _copy  sir


    _ Alpha Bravo Roger Position Level 4 Security Level Roger ?


    _copy sir."


    Mais le suspense est là, on reste bien scotché jusqu'à la fin. 


     

  • Perco

    15/09/2007 à 16h56

    Répondre

    Merci pour cette jolie et juste critique.


    Je n'ai rien à redire, puisque nous sommes plutôt d'accord sur les qualités de ce film. J'apprécie vraiment le fait que ce cinéma d'action là soit passé à autre chose que l'américain/superhéros type à la John Mc Lane.


     Ma critique complète sur : http://kri.tik.free.fr/index.php?option ... &Itemid=29

  • gyzmo

    21/09/2007 à 17h31

    Répondre

    Toujours pas de Richard Chamberlain dans le cast en guise de clin d'oeil à l'excellent téléfilm inspiré de la trilogie de Ludlum ?

  • Umbriel

    21/09/2007 à 23h15

    Répondre

    Autant, j'ai bien aimé le scénar, autant les scènes d'action bah j'ai pas accroché du tout, c'est flou, fouilli, ça fait mal aux yeux, je trouve ça un peu dommage, ça gave un peu le film :s


    Pour le reste, ça va, je trouvais que l'épisode deux était un peu moins bon que le premier, mais le trois était ma foi un agréable divertissement.


    Faudrait que je me refasse les trois d'affilée  

  • Prospero

    22/09/2007 à 10h56

    Répondre

    Tout à fait. L'action, qui occupe au moins un quart du film, est étonnamment mal filmée pour une production de cette envergure...

  • Bzhnono

    22/09/2007 à 22h20

    Répondre

    Je ne pense pas que l'action ait été mal filmée. En fait je dirais plutôt qu'il s'agit du style de Paul Greengrass.


    Avant d'être un réalisateur, Greengrass a été journaliste, il préfère donc être en immersion. Sa façon de filmer a donc pour but de mettre le spectateur au coeur de l'action, comme pour Bloody Sunday ou Vol 93 par exemple. 

  • Anonyme

    27/09/2007 à 14h03

    Répondre

    De belles courses poursuites, de bonnes bastons, un scénario bien ficelé pour un dernier épisode qui conclut une belle trilogie,j'adore! Allez-y sans réfléchir si vous avez aimé les 2 premiers!


     

  • Choubide

    30/09/2007 à 21h47

    Répondre

    Bon j'ai vu, j'ai aimé. Je suis restée collée à mon siège pendant toute la durée.


    L'entrée
    en matière est un peu hard. Ca fait longtemps que je n'ai pas vu le 2
    et j'ai eu des difficultés à racrocher. Mais après... Déjà la musique
    angoissante du début... brrr.


    Le scénario est basique mais très
    bien utilisé. En gros Bourne cherche des élèments de son passé et à
    chaque fois doit se battre pour l'avoir. Les scènes d'action sont bien
    filmées. Elles ont un petit côté docu interressantes et qui rajoutent
    au suspens. Comme on ne voit pas bien l'action, on ne sait pas trop ce
    qui se passe et on est un peu dans la  même situation  que le
    journaliste dans la gare de Waterloo. On se demande ce qui se
    passe. 


    Un très bon divertissement 

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques