9/10

Tueurs nés

Génial et choquant

Si j'avais été le patron de Warner Home Vidéo, j'aurai marqué en gros sur la jaquette : A DÉCONSEILLER AUX PERSONNES SENSIBLES.
Tueurs nés est violent, amoral, dérangeant et inquiétant. Il nous conte l'histoire de Mickey (Woody Harrelson) et Malory Knox (Juliette Lewis), deux Américains amateurs de champignons hallucinogènes qui vont massacrer en l'espace de trois semaines 52 personnes et devenir grâce aux médias, des stars de l'Amérique.

Leur périple sera de courte durée : ils vont se faire arrêter par un flic aussi dingue qu'eux, puis mettre en prison. Ils feront une tentative d'évasion durant une interview que Mickey a accordée au journaliste qui a fait d'eux des stars et à la faveur d'une émeute. Voilà pour l'histoire.

Si ce film a été rudement critiqué, c'est qu'il y a de bonnes raisons ; étudions-les : d'abord le film est monté très bizarrement avec de nombreux changements de plans et de formats : on passe d'un plan d'ensemble couleur à un gros plan noir et blanc etc., le tout entrecoupé d'images suggestives (feu ou sang) voire même de dessins animés. Souvent, en arrière-plan, des images sont projetés : documentaires d'histoire, d'animaux...
La violence est complètement gratuite et nos deux tourtereaux prennent pas mal de plaisir à massacrer tout un restaurant sauf une personne, pour qu'elle raconte. La scène de l'émeute en prison est très impressionnante et particulièrement gore. Elle ajoute quelque chose de plus au côté malsain de ce film.

Mais si ce film dérange, ce n'est pas que pour ça. Les deux tueurs sont montrés comme des héros pour l'Amérique et des idoles pour les jeunes au même titre que des vedettes du cinéma. Ce film montre très bien comment les médias ont transformés des ignobles tueurs comme Charlie Manson ou Hannibal Lecter en de véritables stars. Le côté inhumain des antihéros disparaît peu à peu aux yeux des médias et à nos yeux et ils deviennent attachants. Soit vous allez adorer, soit vous allez le brûler mais ce chef-d'oeuvre d'Oliver Stone ne vous laissera pas indifférent. Regardez-le une fois pour vous faire votre avis.

Question bonus, ils n'ont pas été radins car pour 149F, vous aurez le film en dolby digital 5.1, six scènes coupées, une fin alternative, une interview d'Oliver Stone et ses commentaires. A ranger entre Dobermann et C'est arrivé près de chez vous.

A découvrir

Traffic

Partager cet article

A propos de l'auteur

    10 commentaires

    • krokmi10

      07/10/2003 à 00h00

      Répondre

      Et bien...tueurs nés est un film difficile...mais loin d'etre un chef d'oeuvre.
      Difficile à critiquer surtout, puisque l'intention du realisateur reste floue, vu comme une critique des medias, le film est un pur echec, les 5 minutes de denonciation grossiere et caricaturale de la télé ricaine sont noyées dans le reste du film.
      Et c'est, pour moi, plutot dans ce reste qu'il faut chercher le message (si message il y a).
      Ce reste, c'est une valorisation non-stop d'un certain style de vie, une sorte de "djeunz way of life" caractérisé par la recherche de liberté et de sensations fortes. Dans ce sens, tueurs nés est un film dans l'air du temps (quoique datant de 1994, mais peu de choses ont changé depuis...), et dont le coté subversif plaira aux plus "fashion" d'entre vous.
      Quand à la réalisation, ça ressemble plus à un clip qu'à un film, mais ça aussi ça fait "fashion", alors pourquoi pas... cette réalisation servant malgré tout le propos du film.
      Une note positive pour finir, la musique est tres reussie et bien utilisée, un plus indeniable!

    • Anonyme

      18/03/2004 à 00h01

      Répondre

      Pur chef d'oeuvre sur le plan cinématographique, pour l'originalité de ses plans entre autres. Ce film n'en reste pas moins un film au message fort :
      L'homme aime la violence. Ce n'est pas une critique de la presse qu'il faut voir là mais bien une critique d'une société qui adule la violence. Qui répugne et aime a la fois la violence. Les documentaires animaliers en toile de fond ? L'homme n'est-il pas après tout un animal ? Ce gout pour la mort n'est-il pas un des restes des premiers temps de notre existence ?

    • nawenn

      09/05/2004 à 00h02

      Répondre

      J'ai beaucoup aimé l'aspect esthétique et rock'n roll de ce film, même si je comprends que certaines certaines scènes (violentes) peuvent déranger les spectateurs.
      La BO, rock'roll-trash et romantique, à l'image du film, est excellente : L7, Leonard cohen, Nine Inch Nails...

    • Anonyme

      12/01/2008 à 23h46

      Répondre

      Bonjour a tous !


      je sais que je réagis sur le tard mais je tiens quand même à poster mon avis. Je ne reviendrait pas sur une bande son géniale qui colle tout à fait avec le film ainsi qu' un jeu d'acteur époustouflant avec en prime un Tommy Lee Jones impayable. Ce qu'on oublie de préciser c'est que tueurs nés traite précisement de violence et de son traitement voir de sa diffusion  par les mass média. Il ne faut pas oublier que ce film est avant tout un pamphlet il n'encourage pas la violence mais la dénonce (ou alors on pourrait dire que "Las Vegas Parano fait du prosélitisme pour la drogue !!!!????, de manière choquante certes mais au moins le message est passé et nous pousse à réflechir et à prendre conscience de la société dans laquelle on vis. Si le film est violent, c'est que notre société l'est aussi...C'est un film intelligent !

    • Anonyme

      12/05/2008 à 03h15

      Répondre

      mais vous avez rien compris les gens, surtout celui qui a redigé le résumé du film. c'est un film excellent tant sur le plan cinématographique que morale. Alors là vous demandez c'est quoi la morale de buter des gens "innocents". Le réalisateur fait des allusions aux vies innocentes (gamins) exposé à la violence, aux indiens d'amérique (que tout le monde sait quel passé ils auraient eu droit), à la nature (que le systeme capitalisme américain massacre) et ce n'est pas pour rien. C'est là la raison du pourquoi pour ceux qui cherchent toujours. Dans le film, le réalisateur essaie de montrer comme quoi le pays roule au sang des innocents, a la destruction de la nature, pour des buts obscurs (enfin pour de l'argent quoi) et que partir de la, ils ont tous de maniere directe ou pas du sang dans les mains quoiqu'ils fassent. La violence engendre de la violence. Ca tout le monde le sait, mais peu se rend compte que les USA est né avec ce peché là et il le gardera avec.

    • nazonfly

      12/05/2008 à 07h40

      Répondre

      Ah d'accord. On sait que la violence n'est qu'étatsunienne. Pas de violence en Chine, pas de violence en Russie, et en France pas de violence bien sûr.


      Enfin bon je dérape un peu du sujet initial mais quand même... 

    • Bung

      01/06/2008 à 01h34

      Répondre

      Au passage, le sujet n'est pas la "violence" (qui n'est ni bonne ni mauvaise) mais le portrait d'une société à la recherche de héros médiatiques d'univers futiles, quels qu'ils soient, car sans "héros" réels ni n'ayant une grande réussite héroïque dans la vie réelle (dont les actions notemment en Irak récemment, en Afghanistan avant où ils voulaient "sauver les populations de dictatures) en sont les meilleurs exemples.


       


      Les USA est un pays ayant une trop jeune histoire, qui n'a pas grand monde à aduler d'ayant exister ou existant, alors dès qu'une "personnalité", meurtrier, acteur, musicien sort un peu de l'ordinaire, on l'idolâtre sans autre raison qu'il sort de l'ordinaire.


      Incapable qu'ils sont de comprendre que tout un chacun est différent. 


      Bref. 

    • Anonyme

      26/10/2008 à 20h31

      Répondre

      film tous simplemant genial. completement et déranger ce qui en fait tous son charme! une denonciation des media que l'on peut mieux comprendre dans les bonus qui nous montre d'ailleurs un tous autre côté de ce couple knox à voir absolument pour ce faire son propre avis, manière de filmé "étrange" dirons certains, mais je dirais avec brio chef d'oliver stone réalisateur de "the doors"

    • Anonyme

      28/11/2009 à 13h12

      Répondre

      trop mortel, c'est de la balle.

    • Anonyme

      07/05/2010 à 21h35

      Répondre

      je suis en train de regarder ce film ce jour 07/05/10 et c'est génial du grand ciné comme on en voit plus à rapprocher d'orange mécanique

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

    Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

    Rubriques