7.5/10

Titan A.E.

Un bon film d'animation

Hmmm... Un film d'animation américain. Ce genre de dessins animés s'éloigne vraiment des oeuvres nipponnes, notamment par la durée, par la réalisation (beaucoup plus "effets spéciaux" du côté ricain), et bien sûr du design. Et en général l'inventivité n'est pas vraiment au rendez vous chez les ricains. An 3028. La planète Terre a été détruite il y a 15 ans par des extraterrestres, les Drej, très inquiétés par le potentiel infini des humains. Alors que la race humaine décline, un petit groupe se met à la recherche du Titan, un vaisseau spatial capable de créer une planète, perdu depuis des années. Un jeune garçon nommé Cale posséderait sans le savoir une carte permettant de retrouver cet appareil mythique. Titan se présente comme un film d'action : un rythme très soutenu, même parfois trop, et beaucoup d'effets spéciaux numériques (à vrai dire une majeure partie des décors). Le spectacle est plutôt réussi, on en prend plein les yeux pendant une heure trente avec toutes ces couleurs chatoyantes (qui chatoient).

Le graphisme des personnages est correct, courbes du corps et visages très marqués, design américain oblige. Le scénario par contre se retrouve un peu faiblard, et sent bon le déjà vu. Ajoutons une bande son de qualité (enfin je trouve, j'y connais rien en musique moi). Titan A.E. me semble plus être une démonstration technique que l'aboutissement d'un réel désir de faire une oeuvre inoubliable. L'ensemble passe bien, mais aurait gagné à être plus travaillé niveau scénario.

A découvrir

Snatch

Partager cet article
A voir

Titan A.E.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques