2.5/10

Thelma, Louise et Chantal

Trois actrices françaises refont Thelma et Louise version sexagénaires frustrées sous la caméra du réalisateur de Foon. Mauvais ? Hey, what did you expect ?

Benoît Pétré est une Quiche avec un grand Q. Ce qui n'a rien d'une insulte, il est effectivement un membre de la troupe comique dite des "Quiches", et s'est investi à ce titre dans la réalisation du film collectif Foon avec ses petits camarades. Restée dans les mémoires comme le film de 2005 qui est le moins resté dans les mémoires, l'œuvrette "à la Grease" (police du titre, sujet du film) était loin de laisser présager que l'un de ses auteurs pourrait se frayer un chemin jusqu'à son deuxième essai. Pourtant, cinq ans plus tard, nous y voilà : Thelma, Louise et Chantal est une comédie "à la Thelma et Louise" (titre, sujet, clins d'œil Hihi, on est sur un lit
Hihi, on est sur un lit
hénôrmes), qui se concentre sur trois personnages féminins. En l'absence de queue, on peut donc dire qu'il s'agit d'un film de Ouiches.

Jane Birkin joue Nelly (et ne s'appelle donc ni Thelma, ni Louise, ni Chantal), une sexagénaire timide et coincée qui croise régulièrement son gros ex-mari au bras de sa nouvelle dinde de compagne. Caroline Cellier joue Gabrielle (donc ni Chantal, Louise, ni Thelma), une sexagénaire nymphomane et décomplexée qui perd ses amants en allant coucher avec d'autres. Et Catherine Jacob joue Chantal (ah ben quand même), une quinquagénaire morne et complexée qui collectionne les urnes de ses chiens morts. Toutes trois embarquent à bord d'une pétrolette pourrie afin de se rendre au remariage de Philippe (Thierry Lhermitte, jamais en retard d'un cacheton - il était déjà dans Foon), l'ex de Gabrielle.

Parti sur le terrain du road-movie, le film semble incapable de s'affranchir du modèle de Thelma et Louise, sans jamais oser jouer la carte de la parodie ni du remake. En gros, de multiples scènes sont reprises plus ou moins explicitement, transposant l'action de l'Amérique à la France profonde en ajoutant une passagère dans la voiture au passage, sans que la moindre dimension comique Huhu, on est à la rue
Huhu, on est à la rue
en émerge. C'est d'ailleurs le défaut majeur du film, qui ne paraît pas savoir s'il évolue sur le chemin de l'humour ou de l'émotion, et finit par emprunter la route de campagne que constitue l'ennui. Version hexagonale poussive de Sex & the City (girl power, galerie de stéréotypes à l'appui), il ne parvient qu'à débiter une longue litanie de clichés sur la sexualité, les hommes, les femmes, l'amour, la vie, les vaches... Les quatre-cents coups des trois héroïnes sur la route semblent essentiellement destinés à retarder le plus longtemps possible la séquence du mariage, sans qu'aucun gag ne procure jamais le rire ou l'étincelle de gaieté que l'on attendait. Seule à tirer son épingle du jeu, Catherine Jacob parvient à capter l'attention le temps d'une scène de confession nocturne joliment feutrée. Mais son personnage n'émeut pas suffisamment pour permettre de supporter l'interminable séquence finale au ralenti. Sérieusement, le reste du film était en vitesse normale ?

A découvrir

Horde (La)

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Anonyme

    09/02/2010 à 14h23

    Répondre

    j'ai vu le film en avantpremiere c'est vraiment bien! original, drôle et très émouvant. je le conseille à tout le monde!

  • Anonyme

    24/02/2010 à 23h24

    Répondre

    jai vu le film en avant premiere à Lille et franchement, je ne suis pas du tout d'accord avec ce qui est dit ci-dessus! AU contraire, le film m'a beaucoup touché, amusé et m'a fait partir loin. Les trois actrices forment un trio inattendu et inoubliable, elles m'ont fait vibrer, j'étaient avec elles du début à la fin, et l'honnêteté de leur jeu à de quoi rendre jalouses bons nombres de leurs collègues de travail. Le film est en aucun cas comparable au film de Ridley Scott, qui ne sert que de clin d'oeil et de référence discrète au FEELGOOD movie que j'ai pu découvrir. La bande son est magique, et donne à l'ensemble un goût nostalgique fort agréable. En gros, j'ai passé un joli moment et en très bonne compagnie! 

  • Anonyme

    03/03/2010 à 18h14

    Répondre

    Je viens de sortir de la projection du film, décevant et sans intérêt, il n'est pas fréquent que je donne mon avis aussi rapidement, mais pour une fois, je tenais à le faire sans tarder.

  • Anonyme

    04/03/2010 à 00h03

    Répondre

    J'ai été très déçue par ce film: scénario pas passionnant du tout,dialogues trop souvent vulgaires,personnages "bêtas", non vraiment,pas du tout ce que promettait l'annonce et je ne trouve pas non plus que ce soit" tout public"...

  • Anonyme

    05/03/2010 à 08h20

    Répondre

    Pauvre film vulgaire, grossier par trois actrices dans le déclin.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques