8/10

The Coffin - La mort leur va si bien !

Un film d'horreur asiatique loin d'être bête puisqu'en plus de distiller habillement la peur, il nous propose une belle histoire sur la mort et sur le fil de la vie. Inspiré d'une croyance asiatique selon laquelle dormir dans un cercueil permettrait de tromper la mort et d'éliminer le mauvais karma, ce film va nous montrer que la mort n'apprécie pas qu'on la dupe, mais également que l'on peut voir un film qui fait peur tout en tirant une belle leçon de cela.

Le monde des direct to video est un garni de nouveautés. Au milieu de cet univers, le spectateur en quête de bonnes surprises est souvent déçu par les productions qu'il découvre. Cependant, il existe des films qui parviennent à surprendre, à titiller l'œil et à ravir l'âme de l'acheteur. The Coffin fait partie de ceux-là ? De prime abord, nous comprenons qu'il s'agit d'un film d'horreur, un spectacle où la mort semble avoir une dent contre nos héros. A en croire la pochette du DVD et le regard de l'homme au fond du cercueil, il va falloir une bonne dose de courage pour se remettre de l'expérience.


Je la sens pas cette cérémonie...
Le point de départ de ce film est une croyance asiatique selon laquelle, pour conjurer le mauvais sort, il convient de dormir dans un cercueil au cours d'une cérémonie rituelle. Cette coutume est si fameuse que certains séminaires asiatiques la font même figurer au catalogue des programmes qu'ils envoient aux entreprises. Rien de tel qu'un petit somme dans un cercueil pour enlever tout le mauvais karma accumulé. Ainsi, Chris et Sue, deux jeunes personnes qui ne connaissent pas, vont participer à une cérémonie du cercueil (le fameux coffin en anglais). A première vue, le sort les a aidés puisque Mariko la copine de Chris est sorti du coma, et Sue semble guérie de son cancer. Cependant, ceux qui ont déjà essayé vous le diront : n'essayez pas de tromper la mort ! Il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes ! Ainsi, des visions morbides et des apparitions angoissantes vont saisir nos héros jusqu'à ce le destin les fassent entrer en contact.


La mort peut être agréable !
Au-delà de la question de l'horreur et de la peur, c'est surtout le questionnement sur le fil du destin et sur la mort qui est au centre du film. Véritable réflexion sur la fin de vie, nous découvrons un film qui est loin d'être bête et méchant comme on aurait pu l'imaginer devant un tel sujet. Il est facile de faire un film sur des morts en série avec des flots de sang. The Coffin n'est pas comme ça. Il fait peur au spectateur tout en l'invitant à quelque chose d'autre pour finalement livrer une belle histoire sur la mort.


Pourvu que je m'en sorte !
Les protagonistes sont dans le coup également, ils ne sont pas parfaits mais leur présence devient de plus en plus magnétique au fil du récit. Ce constat est particulièrement vrai pour Chris qui s'impose comme un véritable héros et un homme touchant. Certes, tout n'est pas parfait puisque certains effets ou certains décors ne semblent pas au diapason mais la réalisation est tout à fait honnête. Là où le film pèche un peu plus, c'est sur le rythme puisque la lenteur est de rigueur. De plus, le lien entre les deux histoires (Sue et Chris) est presque trop tardif. Néanmoins, c'est un film qui saura plaire aux amateurs de films asiatiques ainsi qu'à ceux qui ont peur des apparitions ou des endroits confinés (ou les deux).

The Coffin est donc une production qui, loin d'être parfaite, offre une prestation très agréable ainsi qu'une réflexion sur la mort intéressante.

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Lullaby

    30/05/2011 à 21h19

    Répondre

    Chouette critique, ça donne envie de voir de plus près.http://cinema.krinein.com/the-coffi ... 16157.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques