8/10

TED, un ami qui vous veut du bien ?

Une comédie originale, rafraîchissante pour cette fin d'été un peu tristoune avec une idée de départ relativement originale : une peluche, Ted donc, prend vie et devient le meilleur ami du personnage principale, John. L'originalité du film tient dans le traitement de leur amitié : personne n'est surpris qu'une peluche puisse être vivante, voire une star. Non, l'accent est au contraire mis sur le caractère drôle, attachant et irrévérencieux de cette relation (ne manquez pas les 10 premières minutes, elles sont le passage le plus drôle du film à mon sens).

Ce film casse des codes hollywoodiens de comédies consensuelles (ce n'est pas tous les jours qu'on voit le héros et une peluche fumer de la marijuana en gros plan !) ; avec un petit bémol toutefois : il ne s'assume pas complètement et retombe tout de même dans certains clichés et s'essouffle à la fin, avec quelques blagues faciles et règlements de compte hollywoodiens entre amis.


DR.

La réalisation est très inspirée, faite par un geek fan des années 70/80, où il est préférable d'avoir vu Flash Gordon si on veut saisir toutes les blagues. Mention spéciale à la réalisation technique de TED : les images de synthèse sont si réussies qu'on adhère totalement à son aspect nounours.


DR.

Au global, un film très divertissant, qui change des comédies romantiques mielleuses, où l'aspect romantique du couple est relativement bien traité, avec de bonnes notes d'humour. Mais attention, il ne s'agit pas là d'une comédie familiale, certaines scènes ne sont pas forcément grand public.

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Islara

    10/09/2012 à 13h41

    Répondre

    Etonnant, comme à la traduction, le titre a été changé pour faire un gros clin d'oeil à "Harry, un ami qui vous veut du bien."

    C'est un tueur le nounours ?

    http://cinema.krinein.com/-25536/ted-am ... 19546.html

  • Guillaume

    10/09/2012 à 13h43

    Répondre

    C'est d'autant plus drôle que c'est seulement le titre de l'article

  • Islara

    10/09/2012 à 13h51

    Répondre

    Aaah, oui, je trouvais ça bizarre aussi. Ils ne traduisent plus maintenant les titres...

    Alors Jaiina, pour que tu aies écrit ça, il tue le nounours ou pas ?

  • Guillaume

    10/09/2012 à 14h10

    Répondre

    Beaucoup de titres sont traduits, mais pas toujours de façon très heureuse ou alors traduits de l'anglais vers... l'anglais...
    Genre in time devenu time out. Faut croire que sinon le public français ne peut pas comprendre.

  • jaiina

    10/09/2012 à 15h10

    Répondre

    Pour une fois que j'étais inspirée pour faire un peu d'humour. Disons qu'il a un humour de tueur...Je spolie pas les films (sauf contre un nounours en guimauve, mouais en fait on peut me corrompre facilement!)

  • froo

    10/09/2012 à 19h22

    Répondre

    Guillaume a dit :
    Genre In time devenu Time out.

    Celui-là, je m'en suis toujours pas remise.

  • hiddenplace

    10/09/2012 à 19h51

    Répondre

    Le film Knight and day a été traduit Night and day pour la France. Du coup, ça perdait du sens, et le jeu de mot (en même temps, Knight est le nom du perso, mais au point où ils en étaient, ils auraient pu le laisser).
    Et le pire c'est les film d'ados qui doivent racoler un max, genre Cruel Intentions qui devient Sexe intentions... même pas vraiment un titre anglais en plus.

    Mais on peut se plaindre un chouïa moins de ce côté là, parce que depuis quelques années, ils laissent quand même assez souvent le titre en VO, comparé à y a 20 ans.

  • nazonfly

    10/09/2012 à 20h57

    Répondre

    Ya qu'un seul Ted de valable, c'est Super Ted.

  • pastis-mirabelle

    11/09/2012 à 11h43

    Répondre

    Bears worth spreading...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques