3/10

SuperGrave

Rarement un film aura aussi bien porté son nom, même en VO...

Seth (Jonah Hill) flashe sur Jules (Emma Stone), Evan (Michael Cera) sur Becca (Martha MacIsaac). Malgré leurs réputations de losers, les deux amis pour la vie sont invités par la pétillante Jules pour la soirée de leur vie, chargés d'approvisionner tout le monde en alcool. Problème, les deux têtes de nœuds sont mineurs. Solution, leur copain Voggel (Christopher Mintz-Plasse) récupère une carte d'identité truquée et se fait passer pour un certain McLovin (pas de prénom). Quant ce dernier, agressé par un braqueur, se retrouve embarqué par la police, Seth et Evan voient déjà leur folle soirée leur passer sous le nez. De l'alcool, vite...

SuperGrave ne vole pas, il glisse.
SuperGrave ne vole pas, il glisse.
Si la franchise American Pie se fourvoie sans relâche dans les « sequels » et les erzatz à se jeter sous un train, la relève se constitue et assure le minimal syndical de potacheries. SuperGrave en est certainement le nouveau fer de lance, et s'il en montre moins que son illustre homologue pâtissier, il frappe au moins aussi fort et fait certainement plus mal aux oreilles. SuperGrave lâche tout, sans demi-mesure, et il est impressionnant de voir à quel point le cinéma américain peut encore débiter des cochonneries. Reconnaissons au film qu'il ne prend pas des vessies pour des lanternes, ne cherche pas à faire passer un quelconque message, moralisateur ou non, et ne prétend à rien d'autre que de divertir. Néanmoins, il est indispensable d'être réceptif aux gags pipi-caca et aux discussions sexuelles acharnées pour révéler la veine comique, et surtout faire attention à ne pas placer n'importe qui devant, la verve des trois jeunes puceaux présentés dans le film étant d'une rare violence et d'une richesse plutôt limitée. C'est ainsi que Seth, avec un émoi certain, nous confie qu'il n'arrêtait pas de dessiner au cours de sa jeunesse des appendices sexuels dans diverses situations, trait artistique qui sera amplement démontré dans le générique de fin. Une grosse partie du film est du même acabit. Pourtant, lorsque celui-ci s'écarte un peu du sexe, il peut se révéler amusant, à l'image de ces deux flics complètement déjantés qui n'en finissent pas de repousser les limites de la bêtise. Le retour à la réalité est d'autant plus déstabilisant, d'autant plus que le gros du scénario s'attache à la quête - ô combien consternante, puisqu'il s'agira pour des mineurs d'acheter de l'alcool afin de saouler leurs dulcinées et passer aux actes - du couple d'acteurs principaux.

SuperGrave est un peu comme une soirée alcoolisée : on la passe entre potes, on rigole bien, mais pourtant on ne s'en vante pas et on le regrette parfois. Oui, le film peut vous aider à passer une soirée amusante pour peu que vous soyez à l'écoute de ce qu'il a à dire et que vos oreilles ne soient pas trop échaudées par le vocabulaire très colorée du scénario, mais il y a fort à parier que vous pourrez trouver mieux à faire.

A découvrir

Cleaner

Partager cet article
A voir

SOS Fantômes

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • Anonyme

    20/05/2008 à 09h34

    Répondre

    Rien que pour Mc Lovin et les deux flics, je mettrais au moins 6 sur 10.


    et a voir en VO obligé...

  • Anonyme

    24/05/2008 à 22h59

    Répondre

     NUL!! j'ai vraiment pas aimé!! SUPERNUL!!

  • Anonyme

    21/12/2009 à 22h41

    Répondre

    J'ai trouvé Superbad (à voir absolument en vo) divertissant, bien au-dessus de l'American Pie moyen. Du niveau d'un Harol & Kumar go to White Castle dans le même genre de night-movie potache.

    Bon il faut dire aussi que le film est en grande partie sauvé par  le casting, il fallait trouver de bons acteurs avec de tels tronches de vainqueurs.


    6,5/10

    Harold & Kumar Go to White Castle

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques