7.5/10

Star Trek - Le DVD Edition Simple

Une belle réussite, pour peu que l'on ne soit pas trop regardant sur l'esprit originel de la série, et que l'on aime la science-fiction type Star Wars.

Krinein a déjà une critique du Star Trek de Abrams, mitigée sans être négative. D'un naturel nettement plus positif, me voici donc, complètement profane de la série à l'exception de quelques tentatives cinématographiques que je qualifierais de parfaitement négligeables, nanti d'un désir très expressif de vous présenter le film sous un meilleur jour, celui du néophyte, donc. C'est pourquoi je vous épargnerai tous les détails un peu lourdingues que l'on pourrait associer à un reboot pareil, comme c'est avant tout une série des années 60 avec William Shatner bla bla bla, et passerai directement à l'essentiel : Star Trek 2009, c'est bien.

Pyjama des Etoiles - Collection 2009
Pyjama des Etoiles - Collection 2009
Et ce n'est d'ailleurs pas un véritable reboot, mais plutôt un reboot intelligent. En tout cas moins stupide que d'habitude. Je vais peut-être vous spoiler des détails, je vais essayer de me retenir, mais les scénaristes ont utilisé une astuce science fictionnesque pour que le film puisse se franchiser sans s'inquiéter de la moindre cohérence avec la série, qui dure toujours. C'est pas beau ça ? Bien sûr, nous autres les ignorants, nous ne savons pas ce que nous ratons, mais nous saluons néanmoins le geste qui prouve que parfois, le redémarrage a du bon.
Le point suivant est plus difficile à faire avaler à tout le monde. Star Trek la série ne se basait pas sur les affrontements spatiaux et le déploiement d'effets visuels, rendant le tout épuisant comme la mort s'il n'y avait pas eu une deuxième ligne de lecture plus « intellectuelle ». Abrams, lui, désire faire du Star Wars, il l'annonce clairement dans un des bonus. Du coup, hé bien, on tire de la roquette et du laser à tout va, et on explose quelque chose à intervalle régulier. Point de vue divertissement, oui, on y gagne, on se colle à l'écran, on admire, on apprécie. Nous appelons ça un film tout public. Et c'est là que Abrams dérape un peu.
Car dit film tout public dit... beaucoup de choses. Un tas. D'abord, mettre de l'humour, du premier degré. On rigole moyen, on s'y attendait. Ensuite, de la phrase choc. La bande-annonce nous avait fait un beau melting pot, à base de « j'espère que vous savez ce que vous faites », etc. Au beau milieu de deux heures de film, ça ne passe pas trop mal, et on se dit surtout que le dialoguiste a mieux géré que George Lucas et ses mièvreries de série rose. Et puis il y a de l'héroïsme, de la testostérone, le petit truc qui nous dit que Kirk et Spock ont beau de se mettre sur la tronche, ils seront très vite copains. Effectivement, on sait comme cela se finit, mais c'est là le problème des reboots. Car impossible de séparer Kirk et Spock, même si positionner l'histoire à un moment où les deux hommes ne se connaissait pas est un choix qui se révèlera judicieux, et donnera plus de piquant à cette aventure d'un intérêt scénaristique finalement très bas.
Un adepte de Star Trek vous dira probablement que Abrams est bon à brûler au milieu de chèvres égorgés, mais il saura certainement vous placer quelques clins d'oeils et références à la série originelle qui prouvera que même si Abrams a dénaturé la série et l'a transformée en guerre des étoiles, il ne perd pas de vue ce qui a déjà été fait. Sauf qu'il regarde maintenant vers l'avenir, les yeux pleins d'étoiles et d'explosions.

Le DVD affiche également une certaine tenue, un très beau travail que le blu-ray surclassera non sans mal (mais surclassera quand même, faut pas pousser). Si le film a effectivement été tourné sur pellicule, renforçant le grain de l'image, celle-ci reste très net et abonde de détails. L'espace sera un océan de couleurs diverses, admirablement gérées par une palette réglée aux petits oignons. Une très belle réussite.
En son, le caisson de basse sera ici votre principal interlocuteur. Puissant et nerveux, il soutient les scènes d'action avec une grande efficacité, tandis que les différents canaux s'accordent parfaitement dans une symphonie grandiose de bruitages. Enfin, surtout en VO, l'oreille aiguisée saura voir la légère différence avec la VF.
En bonus, l'édition simple est plutôt à proscrire. Le bétisier se révèle inintéressant au possible, comme beaucoup de bêtisiers. Au moins, les commentaires audio conservent un certain intérêt sur pratiquement toute sa durée, dispensant moult anecdotes sur le tournage et le scénario. Quant au petit making of de 19 minutes, Une nouvelle vision, reconnaissons-lui des qualités informatives même si une bonne moitié se consacre à faire de Abrams un dieu sur terre.

L'édition collector et le blu-ray seront mieux fournis, et ne devront pas être négligés. Surtout si vous êtes équipés d'un lecteur Blu-Ray. Liste du contenu.

-> Commun aux deux :
Commentaire audio de J.J. Abrams, Bryan Burk, Alex Kurtzman, Damon Lindelof et Roberto Orci
« Une nouvelle vision »
Scènes inédites
Bêtisier
Bandes-annonces

-> Seulement sur le Blu-Ray :
« Là où nul homme... »
Le casting
Les vaisseaux
Les extraterrestres
Les planètes
Les costumes et accessoires
Ben Burtt et les effets sonores de Star Trek
La musique du film
La vision de Gene Roddenberry
Le simulateur Starfleet
Accès BD-Live

A propos de l'auteur

18 commentaires

  • tyler

    26/06/2006 à 20h47

    Répondre

    C'est J.J. Abrams (créateur des séries télévisées Alias et Lost et réalisateur de Mission: Impossible 3) qui tournera le onzième volet de la franchise Star Trek dont la sortie est prévue pour 2008.
    Le scénario coécrit par Abrams, Alex Kurtzman et Roberto Orci (scénaristes sur M:I IIIet The Island)


    C'est mauvais signe rien qu'a voir les noms des personnes qui feront ca. Parce que The Island et Mi III, ne sont pas vraiment des bons films..

    on verra bien..

  • froo

    26/06/2006 à 23h10

    Répondre



    Selena a dit :
    Pour la route, une goulée de nostalgie: «L'espace, l'ultime frontière. Voici le vaisseau galactique « Enterprise ». Sa mission : explorer des mondes nouveaux et étranges, découvrir de nouvelles formes de vie et de nouvelles civilisations et s'aventurer dans les recoins les plus éloignés de la galaxie... »

    « Space, the final frontier. These are the voyagers of the starship « Enterprise ». Its continuing mission : to explore strange new worlds, to seek out new life and new civilizations, to boldly go where no one has gone before...»
    (pour les fans: écoutez ceci)

    sauf que ça c'est le générique de [i]Star Trek : The Next Generation. la deuxième des séries du nom....
    çui de la série avec Kirk (The original series[/i], il est très.... chais plus trop comment décrire... ça fait très 60's quoi....

  • tyler

    27/06/2006 à 01h38

    Répondre

    Tu veux dire Kitsch ? Oui en effet, ca fait tres kitsch !!


    Une serie culte quoi !!

  • froo

    27/06/2006 à 12h38

    Répondre

    ouiiii !! Kitsch ça colle bien pour qualifier !


    bon bon.... n'empêche.... après la cinquième série, Enterprise, et là... avec ce qu'ils ont comme idée pour le film... on voit que la mode est aux prequels... ça peut être une bonne idée...
    mais... ça risque de pas être évident pour la cohérence avec la série... (si on chipote à fond...)
    vont-ils garder les mêmes boutons démodés, les mêmes bruitages de quand on communique d'un endroit à l'autre du vaisseau ? et tant d'autres questions....

    (non non, je ne suis pas une trekkie )

  • nazonfly

    13/09/2007 à 21h45

    Répondre

    Where's Captain Kirk? (je sais que mes interventions sur ce fil sont d'une justesse et d'un talent assez incroyables).

  • Anonyme

    08/05/2009 à 23h08

    Répondre

    Un peu creux ??


    Ce film n'aporte absolument rien en terme de contenu.


    A part les boum-boum qui plairont a tout le monde, l'univers de Star trek a ete foule du pied.


    Et il parai que JJ Abrams a eu le soutient des fans  ? C'est un beau menteur.

  • protoss

    08/05/2009 à 23h23

    Répondre

    'tin, faut pas oublier les bouses de nanars des films Star Treck précédents. Là, le réalisateur à de la marge, il peut pas faire pire que les quelques extraits entrevu d'un humanoïde robotisé au métal argenté et à la démarche et la voix d'un C6PO, et d'extra-terrestres au front bien cornu. 'fin, perso j'aimerai juste savoir si ça redresse ou non les derniers films ? Histoire de savoir si ça vaut le coup de perdre 10€ et 2h de temps (c'est que j'en ai pas finis avec les 2 gorilles jumaux dans doom3 moâ).

  • Anonyme

    09/05/2009 à 13h46

    Répondre

    Moi aussi je suis déçu. La série historique (celle avec les vrais : Léonard Nimoy, William Shattner, DeForest Kelley ) est irremplaçable. Il y avait une audace dans les scénarios totalement disparue dans Next Generations (à part quelques sursauts d'inspirations) et entrée dans la ringardisation avec Deep Space Nine… j'ai abandonné avec "Voyager"…


    Il y a quelques jour je réfléchissais que l'audace des scénarios  de la série initiale de Star Trek, dans les années 60, les scénaristes d'aujourd'hui n'oseraient plus : pourquoi ? Ce sont peut-être les méfaits du politiquement correct ? 

  • riffhifi

    10/05/2009 à 11h22

    Répondre

    Kali, macmaniaque : je pense effectivement que Star Trek s'est réduit ces dernières années à une simple succession de gimmicks sans réel contenu. Mais je ne suis pas étonné qu'une partie des fans, ceux qui s'attachent essentiellement aux détails de l'univers Star Trek qu'à l'intérêt des scénarios, ait été comblé par le nouveau film. Par contre, je trouve que Next Generation est une excellente série, peut-être même supérieure à l'originale.


    Protoss : Le film peut te plaire même si les précédents t'ont laissé de marbre. A vrai dire, même les fans bâillaient devant Insurrection et Nemesis.

  • Anonyme

    10/05/2009 à 13h23

    Répondre

    Star trek, le cinéma  pour du cinéma! Star trek dépoussièré, nettoyé, balayé et remis à jours.


     Un film comme on voudrai en voir plus souvent au cinéma. Des surprises continue (la planète des glaçes), une histoire fluide sans annicroche, des références à d'autres films comme " Le régne du feu" avec leurs 3 sauteurs casqués dans le ciel.


     Une musique rock, des batailles spatiales pas de Star wars amour/gloire et beauté, mais bien des lasers, de l'hypespace, des étoiles et des planétes réalistes éffaçant la numérisation des illustrateurs FX.


     En sus, un peu de sexe inside..Qui l'eu crut! Petit bémol sur l'humour, mais Star trek c'est sérieux.....


     Congratulations à l'équipe Paramount et aux super acteurs de ce film!


     Pas un film pour vous en mettre plein les yeux, mais pour un divertissement .


    Sa fait plais' !

  • Nicolas

    10/05/2009 à 19h41

    Répondre

    J'ai trouvé cela assez convainquant, en sachant que je ne connais pas des masses Star Trek. La relecture est justifiée par une petite astuce scénaristique, et même si le scénario n'a rien de très original, c'est assez enlevé et plutôt bien piloté par Abrams.

  • Anonyme

    10/05/2009 à 20h48

    Répondre

    Excellent ! En ce qui
    concerne les personnages principaux (Kirk, Spock, Mac coy, Scotty,
    ...), leurs caractéristiques adorées par les fans de la série se
    mettent en place lentement, très lentement, mais très sûrement, et
    c'est un pur délice. Léonard Nimoy fait son apparition au moment où
    personne ne s'y attend, et le fait de le revoir est une immense joie.
    On retrouve aussi dans ce film un peu de la naïveté de la série
    d'origine, l'humour également. A la fin du film, la reprise du
    générique de la série télé est un pur bonheur ! Pour le reste, les
    effets spéciaux sont à la hauteur, ainsi que la réalisation. Moi qui
    suis un adorateur de la série, je suis enchanté par ce film ! A voir
    absolument !

  • Anonyme

    17/05/2009 à 15h29

    Répondre

    J'ai adoré =)

  • Anonyme

    18/05/2009 à 15h43

    Répondre

    tout simplement le meilleur film de SF  depuis des lustres,


    je n'ai pas vu les séries next Gs et autres ,,juste la 1ere


    et le film enest digne voilà!

  • Lestat

    18/05/2009 à 18h58

    Répondre

    Je suis tout sauf un trekkie, j'ai plutôt grandit avec Star Wars et Alien, tout ça. En outre, le peu que je connais de Star Trek, c'est par le biais de Jean-Luc Picard : je ne sais pas si c'est la meilleure manière de prendre le pli, cette série culte m'apparaissant alors, avec mes yeux d'enfants, réduite à une poignée de bonshommes en pyjamas taillant le bout de gras devant des écrans clignotants. Pour autant, Star Trek avait un je ne sais quoi de fascinant : cette propreté, cette politesse, tous ces gens qui s'apelleaient "Monsieur" même quand c'était la chianlit intégrale autour d'eux...



    Voila voila, tout ça pour dire que j'y connais rien ou peu s'en faut et que ma vision de Star Trek n'est pas spécialement la plus optimale puisque ramenant à une image qui m'est propre mais sans doute biaisée (diable, ce mot est traitre).  J'ai trouvé le film divertissant. Beaucoup moins abscon que la série dont j'ai le souvenir (est-ce une qualité, pour autant ?), plus rythmé, plus fun. Après, c'est une médaille qui a son revers : l'histoire est quand même bien pourrie (le voyage temporel...digne d'un Stargate SG1 !),. Y'a pleins de scènes qui semblent venir d'autres films, de SW Episode 1 notamment (et c'est pas un compliment en soi) et l'humour m'a dérangé, je dois dire. Je ne sais pas si c'est à cause du sérieux papal qui caractérisait les excursions de Picard (encore une fois, c'est l'image que j'en ai conservé, si ça se trouve il faisait tout pleins de bonnes blagues), mais franchement...Bon, Kirk s'envoie en l'air avec une pin-up verte, c'est bien sympa, mais le même qui se tape des mains énormes à cause d'un virus foireux, on se demande un peu ce qu'on regarde  ...



    En passant, je ne sais pas comment sont considéré les Romuliens dans l'univers de Star Trek, mais leur vaisseau de la mort est un sacré bordel : c'est quoi cette eau stagnante et ces cables qui trainent partout ? Surtout que pour un engin censé venir du futur, il a l'air bigrement moins bien foutu que l'Enterprise, leur astronef.



    Le gars qui joue Spock est vraiment le SPock que j'avais dans mon souvenir, jusque dans le lever de sourcil. Bravo.



    Karl Urban est tout pourri. Mais je crois que c'est sa tête qui me reviens pas.



    JJ Abrams fait ce qu'il peut avec la caméra, ça manque un peu de plans d'ampleur, quand même. L'Enterprise qui surgit de Saturne, c'est joli, mais j'aurai aimé plus de plans iconiques de ce type. Le scope, bien vu, mais si c'est pour tout mettre en gros plan, ça sert à rien, quoi.



    Quand à Chris Pine, qui a une tête de gland  (...),  je connais pas vraiment le Kirk original, mais il est convainquant.

  • Umbriel

    23/05/2009 à 00h24

    Répondre

    Je ne suis pas un grand fan de la série et c'est sans doute pour ça que j'ai bien aimé le film. Bon, c'est un peu tiré par les cheveux comme histoire, y'a quelques scènes qui n'apportent pas grand chose mais ça reste sympa.


    A noter que je trouve que le lifting est plutôt réussi. Ils ont réussis à garder les tenues et l'entreprise tout en réussissant à retirer le côté kitch de la série.


    A noter la prestation de l'acteur qui joue Sylar dans Heroes, je trouve que le role de Spock lui va bien. Par contre, quand on se souvient de Nichelle Nichols, on a du mal à comprendre le choix de Zoe Saldana (Nichols n'avait rien d'une pin-up)

  • Anonyme

    23/05/2009 à 12h57

    Répondre

    Sympatique. 'fin, c'est pas une bouse au moins, mais ça reste hyper commerciale, avec un méchant bien méchant, des gentils bien gentils, un capt'aine bien courageu qui n'hésite pas à se sacrifier pour le bien de l'humanité (c'est pas nos présidents qui... tien... c'est quoi ces véhicules dehors ?).... 


    'fin ça vaut bien la place de ciné au moins (musique, déco, ambiance, et on sent qu'on en bien dans du StarTrek pas piqué des fesses). 

  • Anonyme

    09/12/2009 à 17h27

    Répondre

    bon je viens de le voir. T'es dur rifff. certainement parce que t'es un fan de la série d'origine... Un novice comme moi a trouvé le scénario intéressant(évidemment par rapport à un scénario de star trek original c'est pas flamboyant de ce que tu dis), mais en terme d'histoire pour un novice, je trouve que c'est pas mal. Un souffle épique porte ce film du début à la fin, des questionnements sur la destinée, l'héritage. Chris pine, qui sur l'affiche me paraissait absolument fat et niais se révèle avec un jeu très fin...


    Mauvais star trek peut être, mais bon film de science fiction... En parlant de dialogue des cultures, peut être faudrait-il que ceux qui ont la culture "star trek" essaie de comprend mieux ceuxqui l'ont pas??? Non, je taquine, je taquine...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques