4.5/10

Skulls, société secrète (The)

"Un homme intègre une société très fructueuse et prestigieuse, mais rapidement tout s'écroulera autour de lui et il comprendra que les gens qui l'ont accueillis sont des méchants.". Ce scénario vous dit quelque chose .. ? Oui, vous avez deviné, the Skulls, Société Secrète est un clone conditionné adolescents de La Firme avec Tom Cruise. La comparaison s'annonce sévère avec Joshua Jackson, échappé de Dawson et collectionnant depuis les rôles anodins.
Lucas McNamara (Joshua Jackson), champion universitaire d'aviron très bloqué financièrement, saisit la chance de sa vie en intégrant la société secrète des Skulls, une communauté centenaire ayant formé quelques unes des plus hautes figures de l'Amérique. Si pendant un temps tout devient rose pour lui, il perd peu à peu la confiance de son entourage, jusqu'au jour où son meilleur ami Will est retrouvé pendu dans sa chambre...
Comme je l'ai précisé en préambule, tout fait penser au rôle de Tom Cruise dans La Firme. A la différence que le film cible cette fois des adolescents. La société secrète des Skulls se présente comme une organisation possédant son propre code de lois et bourrée aux as. Elles bichonnent donc ses petits adhérents, à coups de gros chèques avec plein de zéros, de somptueuses voitures, et de magnifiques filles. Jusqu'à là, pas un pépin. Mais tout va s'écrouler pour Luke quand son meilleur ami est retrouvé mort, dans des circonstances suspectes liées aux Skulls. Donc, après une bonne demi-heure d'intro, à base d'épreuves rituelles, l'intrigue commence, et Lucas met les pieds dans le plat. En définitive, la première partie (donc l'initiation des nouveaux skulls) est de loin la plus intéressante, mais manque sévèrement de punch et d'imagination. Après, on vogue tranquillement sur une intrigue policière relativement mollassonne et prévisible comme un épisode de The Sentinel. Assez dommage, quand on voit que le casting principal semble y croire.
The Skulls est un film policier très moyen, récupérant beaucoup d'idées de La Firme sans lui arriver à la ceinture. Le scénario aurait gagné en intérêt avec un surplus d'imagination et un rythme plus soutenu.

Partager cet article
A voir

Scooby-doo

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques