5/10

Shaun of the Dead

Almost a Zombie Comedy

Shaun (Simon Pegg), un trentenaire anglais, est un loser pour qui la vie est une triste routine entre un travail de vendeur dans un magasin d'electronique et une relation amoureuse instable. Un jour, des zombies vont débarquer et dynamiser cette existence sans saveur...

Le titre du film, Shaun of the Dead, est indéniablement opportuniste puisqu'en sonnant proche du récent remake de Dawn of the Dead, il compte surfer sur son succès.
Passée cette ressemblance à but commercial, qui, aux vues des bons résultats obtenus au box-office américain (plus de 12 millions de dollars de recette), a porté ses fruits, le film nous surprend par ses vingt premières minutes où les zombies ne sont pas au centre de l'histoire. En effet, comme Shaun ne se rend pas compte qu'il y a des zombies un peu partout autour de lui, il n'a pas encore affaire à eux. On assiste alors à la description à la fois déprimante et amusante de la vie de Shaun à travers la relation savoureuse avec son ami Ed (Nick Frost), un chômeur porté sur la bouteille et la vulgarité, la relation spéciale avec sa petite amie Liz (Kate Ashfield) et un exemple d'une journée de travail.
Cette première partie est rythmée par une réalisation souvent frénétique à la Requiem For A Dream, par des gags visuels et des dialogues de la trempe des ZAZ.

Les dix minutes qui suivent l'arrivée des zombies représentent les meilleurs moments du film avec une absurdité ambiante très jouissive. Tout d'abord, Shaun et Ed croient, en voyant une femme-zombie, que c'est une femme qui a simplement beaucoup trop bu. Ensuite, comme ils ont entendu à la TV qu'on pouvait tuer les zombies en les frappant dans la tête, il décident de se battre avec des vinyles! Et là, le choix du vinyle va être difficile entre par exemple Dire Straits et les Rolling Stones.
Bref, cet humour anglais nous ravit mais malheureusement est de trop courte durée. En effet, le film s'enlise au bout de 30 minutes dans une relation familiale sans intérêt et une relation amoureuse qui n'arrive pas souvent à faire rire. Les seconds rôles sont plutôt charmants mais ne parviennent jamais à nous décrocher un rire franc.
Le film manque alors de rythme. On sent que le réalisateur s'est un peu perdu entre l'intention de faire un simple hommage à la Dead Trilogy de Romero et aux films de Fulci, et le souhait de faire une vraie parodie. La scène la plus représentative de ce malaise est celle, hilarante, où Shaun et ses amis tabassent un zombie sur fond du Don't Stop Me Now de Queen, qui est suivie d'une scène sentimentale et dramatique où le second degré est difficilement perceptible.
On retiendra aussi le caustique zapping TV final et la présence éclair de Chris Martin, le chanteur de Coldplay.

Au final, Shaun of the Dead se rapproche plus de Night of the Living Dead (La Nuit des Morts Vivants) que de Dawn of the Dead (que ce soit le Zombi de Romero ou L'armée des Morts de Zack Snyder) et rate, sur la longueur, sa parodie de films de zombies car se cherche entre l'hommage aux chefs d'oeuvre du genre et le pur délire.

Partager cet article
A voir

Aaltra

A propos de l'auteur

15 commentaires

  • Migou

    04/12/2004 à 15h07

    Répondre

    Je ne suis pas du tout adepte du genre. Mais après avoir lu ton avis je me suis dis pourquoi pas.
    En compagnie de mon fils nous l'avons visionner et j'avoue que nous avons bien ri et j'ai bcp apprécier la fin. Merci

  • bousk8

    28/07/2005 à 11h16

    Répondre

    Le film est sorti hier dans les salles françaises et je vous donne mon avis tout frais :

    J'ai trouvé ce film d'un comique saisissant!


    Shaun se bat à la fois contre des zombies (ou plutôt ces trucs, on ne prononce pas les mots en Z) et contre le conformisme qu'on voudrait lui appliquer.
    Car au juste, qui est le plus z..... , ceux qui déambulent dans les rues à la recherche de chair fraîche ou ceux comme le 3e colloc de Shaun qui déambulent dans les rues dans leur train-train quotiden ?
    Les dernières images TV nous tendent une perche plus qu'énorme.

    Bien sur ce film n'est pas parfait, mais il dégage une formidable fraîcheur qui ma complètement séduit.

    Une de mes scènes préférées reste celle où nos 6 rescapés rencontrent sur le chemin qui mène au Winchester 6 autres rescapés et où chaque personnage possède un pseudo-clone dans lautre groupe, le croisement des différents personnages est assez jubilatoire.

    PS : un gros clin dil à Day of the dead de Romero lorsque David se fait attraper par les z. à travers la fenêtre et que ceux-ci le coupe littéralement en 2 en lui sortant le tripes, cest quasiment la même scène lorsque le chef militaire se fait chopé à la fin du film de Roméro.

  • Anonyme

    29/07/2005 à 00h27

    Répondre

    Sans vouloir contredire la critique de vincent L, il y a un bon nombres de points ou je ne suis pas daccord, je ne ferai pas de cotnre argumentation sur le rythme car nous n'avons pas la même approche du film.

    Par contre, tratier le film d'opportunisme, voia la belle erreur.

    En effet, commençons par le commencement, le cinéma de zombies a disparu, et malgré quelques sursauts, le genre était enterré.

    Arrive le jour ou un jeu vidéo innove tant par son originalité que par technique; résident evil.

    Le jeuxx fait tellement fureur que sa popularité engendre plusieurs autres jeux de la même trempe, et le jeux lui même permet de voir naitre plusieurs suite, à l'interêt relatif mais les fans étaient souvent aux rendez vous.

    C'est la que l'idée du cinéma fait son apparition, le jeux va enfin être adapté au cinéma, un spécialiste de l'adapation (Paul anderson, déja auteur de mortal Kombat) réaliste une film peu fidèle mais carrément fun.

    Même si le succés critique du film est fort discutable, le succépopulaire a réveillé les producteurs et auteurs en manque d'inspiration, même d'autres pays s'y sont mit.

    Donc en quelques années, on a eu droit a du bon et du mauvais: house of the dead, 28 days later, Dawn of the dead et undead.

    Tout ces films ont profité de cette opportunité de revoir naitre le mythe du zombie de la même façon que le slasher il y a 5 ans.

    De leur côtés les réals de shaun of the dead en ont fait autant. Romero a eu finallement la possibilité de continuer sa saga vu l'engouement général pour cette renaissance (on pourra pas les appeller des revenants pour rien).

    Il faut savoir pour finir que shaun of the dead est moin récent que land of the dead, vu qu'il est sortie l'année dernière en angleterre.

    Je pense pour conclure que l'opportunisme viens autant de shaun que de land of the dead. BIzarrement je trouve même étrange que Romero se mette à reprendre un ancienne saga qu'il avait laché alors que depuis un bon moment sa carrière piétinne. Alors qui est le profiteur ????


    Pour finir, je dirai que je trouve shaun of the dead génial, une comédie horrifique décomplexé qui a la force de respecter son sujet de base.

    le rythme est soutenu et les dialogues sont parfois mortels (pour résumer).

    Pour ma part (et je suis pas le seul à le penser), shaun est déja un film culte qui prendrai la relève d'un brain dead par exemple.

    10/10 (et c'est rare de moi)!!!

  • bousk8

    29/07/2005 à 09h11

    Répondre

    Je rajouterai juste en rappellant ce qu'ont dit le réal et Simon Pegg (acteur principal et scénar): Shaun of the Dead n'est pas une comédie mais plutôt un film de zombie avec des scènes comiques.

  • Vincent.L

    03/08/2005 à 14h16

    Répondre

    Je parlais de "titre opportuniste" et non pas de "film opportuniste". Il y a une grosse nuance KRISS...

    Quant à la comparaison avec Braindead, je la trouve un peu forte car Braindead est beaucoup plus clairement humoristique car comme le dit bousk8: "Shaun of the Dead n'est pas une comédie mais plutôt un film de zombie avec des scènes comiques."

  • Anonyme

    03/08/2005 à 14h26

    Répondre

    oui, c'est vrai, le titre peut paraitre opportuniste, c'est aussi un clin d'oeil, puis braind dead et shaun ne se ressemble pas fort heureusement, mais c'est quand même de films d'horreus comique

  • Fulci

    08/08/2005 à 20h29

    Répondre

    Pour mon premier mail , je poste sur Shaun of the dead : bon dieu que ce film est jouissif ! J'ai apprécié les références aux films cultes du genre (Zombie, le jour des morts-vivants), jusqu'à la musique des Gomblins (rhaa, j'adore !!).
    De nombreux plans sont franchement réussis (le plan séquence répeté quand Shaun va se chercher à boire, la technique des faux zombies ...), mais parfois, je trouve que le film manque un peu de rythme (dans un pub envahi, les persos parlent, parlent ... pffff !)

    C'est vrai que la sortie française a vraiment tardé, et le film sort, comme par hasard, juste avant Land of the dead... Les distributeurs français ne perdent pas le nord !!
    Comme dit plus haut, grâce aux succès du remake de Zombie, de Shaun, de Saw, ..., le grand Romero a pu récupérer la confiance des producteurs et (enfin) finir (?) sa quadrilogie. Merci Shaun !

  • hunt

    08/08/2005 à 20h40

    Répondre

    il a l'air franchement sympa, apparement.

    j'ai réflechi à un truc, sans importance il est vrai: apres les slasher-movie, les films d'épouvante et enfin d'extraterrestres, la franchise scary movie s'attaquera-t-elle aux films de zombies ??

    ok ok, je sors....

  • Anonyme

    08/08/2005 à 21h06

    Répondre

    hunt a dit :
    il a l'air franchement sympa, apparement.

    j'ai réflechi à un truc, sans importance il est vrai: apres les slasher-movie, les films d'épouvante et enfin d'extraterrestres, la franchise scary movie s'attaquera-t-elle aux films de zombies ??

    ok ok, je sors....


    ça s'appellera zombie movie !!!

  • juro

    30/08/2005 à 12h36

    Répondre

    Je ne l'ai vu qu'hier et je l'ai trouvé drôle mais moins que ce que je pensais initialement. Par contre, certaines scènes sont à se poiler de rire, je retiens particulièrement celle du bar sur la musique de Queen où le massacre de zombies en rythme se révèle jouissif. Bref, un bon petit moment.

  • gyzmo

    30/04/2007 à 23h14

    Répondre

    Moi j'ai bien aimé la séquence de mimétisme, la zombie attitude
    J'ai trouvé l'ensemble sympa, un peu lourd par moment. Ca reste une parodie rigolotte, avec une petite scène de gore classique, et pas mal de situations décalées, assez travaillées niveau mise en scène (beaucoup de chose se passent en arrière plan, voire en amorce). Belle composition de Bill Nighy (Fantôme de l'Opéra, H2G2) en beau-père vérolé (l'autoradio !). Les maquillages sont chouettes également. La B.O., aussi. Bref, ça se laisse voir sans problème, sans pour autant atteindre des sommets. Pour combler l'ennui d'une petite soirée, donc.

  • nazonfly

    18/07/2007 à 22h04

    Répondre

    Entièrement d'accord avec gyzmo. Ca se laisse regarder sans déplaisir sans pour autant atteindre le sommet de drôlerie qu'on m'avait décrit (et à ce stade, Shaun est à des années-lumière de Braindead!). Et comme le dit quelqu'un plus haut, le réalisateur semble bien embêté entre faire un film de zombie habituel et faire de la grosse comédie. A choisir le ni-ni, Shaun est un film moyen. Mais quelques scènes sont drôles.


    Finalement je n'ai pas dit plus que les avis précédents. C'est donc qu'on doit avoir raison! 

  • Anonyme

    13/05/2008 à 01h50

    Répondre

    quelle décéption...


    Je viens de me faire conseiller ce film par un vendeur, qui m'a certifier qu'il etait 10 fois mieux que "hot fuzz" sorti récemment. J'avais beaucoup aimé ce film et j'en redemandais, d'autant plus que les mêmes acteurs (très bons!) s'y retrouvaient.


    Donc je l'ai acheté, j'avais envie de rire ce soir, et c'est raté!


    Certes, j'ai souri.


    Mais la mise en scène n'etait pas à excellente, et j'attendais beaucoup plus de délire dans les dialogues, au vu de ce que donnait "hot fuzz".


    Je rejoins la critique officielle , pour ma part ce film ne s'est pas trouvé entre le pur délir et l'hommage aux films du genre... D'autant plus que les films sanglants ne sont pas vraiment ma tasse de thé...


    Je reste sur ma fin!!


    Dommage.

  • EvilPNMI

    13/05/2008 à 02h14

    Répondre

    Hm Hot Fuzz ne joue pas dans la même catégorie non plus, c'est comme Simon Pegg le dit lui-même : "Lethal Weapon in England" (et d'ouvrir de grands yeux Oo). J'ai trouvé les deux aussi bons l'un que l'autre, perso.

  • Anonyme

    07/09/2008 à 19h29

    Répondre

    Un très bon film. Pegg et Edgar Wright savent concilier comédie romantique et film d'horreur avec talent alors forcèment on apprécis et on redemande.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques