3.5/10

Sexy boys

« J'vois des gens qui baisent ! » (LA réplique du film)

A l'heure où le djeun's movie ricain reprend du poil de la bête, le cinéma français se devait de réagir. Et pour répondre à ce raz de marée potache qui recouvre de plus en plus les salles obscures, le pays des fromages qui puent décide de lancer sa propre vague sur laquelle surfe Sexy Boys (pas de confusion, c'est un film français).

Les déboires sexuels et amoureux de Seb, Manu, et Franck, trois jeunes comme il y en a tant, soumis à toutes les théories que l'on a pu faire sur la tranche d'âge des 15-25 ans.

J'ai décidé de ne pas vraiment faire de résumé. Pourquoi, je vais vous le dire, car tout ceux qui ont vu au moins un djeun's movie connaissent déjà l'histoire. Il y a le personnage principal désespéré qui va rencontrer une fille avec qui il ne s'entendra pas forcément bien (ce qui est réciproque), vont apprendre à se connaître puis s'aimer, avoir un coup de gueule qui entraînera un break, pour enfin revenir ensemble après un mea culpa tonitruant. Tout cela au milieu des problèmes (sexuels, cela va sans dire) de ses meilleurs copains. Mon dieu, j'ai raconté la fin ! Visiblement, l'originalité n'a pas été le but des auteurs, alors peut-être l'humour ?.. Il faut avouer, bien que l'on soit hermétique à ce genre de potacheries, on rigole à quelques reprises. Sérieusement. Bien sûr, il ne s'agit que de quelques exceptions, puisque le djeun's movie dans sa forme la plus aboutie rassemble les gags les plus dégoûtants (on se souvient tous du verre de Stiffler dans American Pie premier du nom) et les multiplie. Alors évidemment, quand on connaît déjà le scénario, et qu'en plus on nous attaque à coups de masturbation dans des spaghettis, la note baisse. Néanmoins, il faut reconnaître que cet essai français ne démérite pas par rapport à ses concurrents directs, mais peut-on parler d'acte glorieux ?..

Sexy Boys se place dans la catégorie djeun's movie potache, s'amusant du sexe et de l'attitude des djeun's envers lui. Pas beaucoup d'ingéniosité, mais un certain savoir-faire qui le ferait presque passer pour la dernière production ricaine.

A découvrir

enfer du devoir (L')

Partager cet article
A voir

Bad company

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • punkrock21

    14/08/2003 à 00h00

    Répondre

    Un teen movie comme American Pie version française et personelement je prefère l'ambiance américaine mais ce film je pensais pas qu'il m'aurait autant plu, si vous aimez les teen movie comme sex academy, american pie et autres regarder-le.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques