4/10

See no evil - Le regard du diable

CHRONIQUE EXPRESS

Kane le survivant
Kane le survivant

Le catch a donné à l'écran ses plus grands acteurs : Hulk Hogan et plus récemment John Cena sont là pour en témoigner. Dans See no evil, c'est le dénommé Kane (frère de l'Undertaker) qui dévoile ses talents de tragédien, sous la caméra du réalisateur de porno Gregory Dark. Du grand art, donc.

Le scénario semble adapté de Shakespeare : un gros bourrin (Kane, donc) ayant reçu une balle dans la tête quelques années plus tôt devient un tueur au service du Tout-Puissant. C'est du moins ce dont il se convainc lorsqu'il arrache les yeux de ses victimes... Le spectacle est assez gratuit et dégueulasse, mais pas dépourvu d'un certain style. A voir à plusieurs, en parlant fort et en buvant de la bière.

A découvrir

Quantum of Solace

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques