5.5/10

Secrets de famille

Petit concentré d'humour noir, Secrets de famille devait remettre au goût du jour ce genre d'humour acerbe « so british ». Emmené par deux fines fleurs de la comédie anglaise, Kristin Scott Thomas et surtout Rowan Atkinson (Mr Bean, Vipère noire, ...), le film annonçait de bons moments de rigolade au vu de son scénario classique mais efficace. Malheureusement, pour s'esclaffer un bon coup, il faudra choisir un autre film.

Revenons-en plutôt au scénario : un père révérend pas rigolo pour un sou, une femme délaissée qui recherche une compagnie, un fils souffre-douleur de l'école, une fille croqueuse d'hommes et surtout une gouvernante fraîchement arrivée qui gère les problèmes de manière tranchante. Tout est dit, on n'a plus qu'à attendre que la petite vie tranquille de la famille change au milieu des drames, situations rocambolesques et autres règlements incisifs.

Ce n'est pas la première fois qu'une comédie a pour sujet une connaissance qui tue les autres afin de rendre service et de remettre en ordre ce qui doit l'être. En revanche, c'est peut-être la première fois que le criminel prend la forme d'une petite vieille. Alors est-ce que l'effet comique fonctionne ? Et bien oui et non. Oui parce que le procédé est toujours suffisamment tordu pour faire sourire et non tant tout ce que l'on voit à l'écran se révèle éculé et complètement attendu. Hormis une scène véritablement drôle et bien trouvée, le reste n'est qu'une suite de situations déjà vues qui se concluent au mieux par un sourire. Et ne cherchez pas du côté de Rowan Atkinson pour relever le niveau puisqu'il est cantonné à un second rôle sans grand relief. En réalité, Secrets de famille tourne essentiellement autour de Kristin Scott thomas dont le personnage est en quête d'une vie meilleure pour elle et sa famille. A partir de ce moment, impossible de faire l'impasse sur tous les éléments ordinaires du film familial au happy-end de rigueur. Entre gros ratés (toute la partie avec le garçon) et histoires convaincantes (l'échappatoire qu'est le professeur de golf sexy), le film a du mal à faire dans la cohérence. Fort heureusement, l'aspect conventionnel et mou du genou du long métrage s'estompe plus il avance, permettant ainsi de finir sur une note positive. Bref, rien de nouveau sous le brouillard anglais mis à part quelques jeux de mots bien sentis (intraduisibles en français) et la présence de Tamsin Egerton dont la beauté laisse sans voix.

Secrets de famille est au final une comédie moyenne qui grignote grâce à son final les points qu'elle avait pu perdre dans sa première moitié. On retrouve donc un film peu novateur sauvé par ses acteurs et le cynisme ambiant. Pour rire c'est raté, pour sourire cela peut marcher et pour découvrir une jeune et magnifique actrice anglais, c'est par là que ça se passe.

A découvrir

Edison

Partager cet article
A voir

Chromophobia

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • tyler

    10/05/2006 à 23h07

    Répondre

    Dommage pour Rowan Atkinson qui est vraiment un comique hors pair. Dommage qu'il ne fasse pas de film toujours aussi drole que lui. Je suis un peu mechant mais voila, je trouve que les films qui fait ne lui rendent pas justice...

  • iscarioth

    10/05/2006 à 23h10

    Répondre

    Un deuxième BEAN est en projet.

  • tyler

    10/05/2006 à 23h14

    Répondre

    oui j'ai vu

    le tournage commence le 15 mai

  • Vincent.L

    11/05/2006 à 00h54

    Répondre

    Pour weird : c'est Tamsin Egerton avec un "n".

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques