5/10

secret de Terabithia (Le)

Another World

Vous avez déjà vu leurs petites frimousses sur grand écran : le premier s'envolait pour l'espace dans le jeu spatial démesuré Zathura, tandis que la seconde mâchait du chewing-gm à s'en décrocher la mâchoire dans Charlie et la Chocolaterie. Les deux enfants ont bien grandi, ont mis de côté leur « succès » passé, et se retrouvent maintenant dans ce que certains comparent à un ersatz du Monde de Narnia.

Le quotidien de Jess (Josh Hutcherson) ne semble pas très glorieux : seul garçon d'une famille modeste, rossé par ses camarades de classe, ses seuls petits moments d'évasion se retrouvent dans le sport et le dessin. Un jour, il rencontre Leslie (Annasophia Robb), petite fille à papa à l'imagination fertile, qui va lui faire découvrir un monde merveilleux où l'imagination côtoie la réalité : ils appelleront ce monde Therabithia...

Il est important, primordial même, de mettre de côté la bande-annonce du film avant de se décider à acheter son ticket, celle-ci évoquant sans complexe le Monde de Narnia tout en présentant un certain lot d'effets spéciaux et de créatures mystiques le rapprochant en effet du film de Andrew Adamson. En s'illustrant ainsi, au visionnage du film-annonce, un constat s'impose de lui-même : l'action sera assez peu présente et l'univers assez restreint. Tout s'explique à la sortie de la séance : Terabithia n'a absolument rien en commun avec Narnia, et n'est même pas un « film à effets spéciaux » au sens propre du terme. Il se rapproche davantage du mélodrame façon téléfilm de fin d'année que d'autre chose, d'ailleurs. Son cheval de bataille : l'imagination fertile de l'enfance, bridée par le quotidien et les dures réalités de la vie. A travers le monde féérique que l'enfant se crée, il s'épanouit et oublie les petites difficultés qu'il côtoie chaque jour, dans le milieu familial et dans le milieu scolaire. Constamment, le film joue la carte de l'ambiguïté : jeux d'esprit inoffensif ou réalité extraordinaire ? Tout se jouera en un seul rebondissement, complètement inattendu, qui amène le film sur un terrain que l'on n'attendait pas. La gifle est violente, considérable, et confère un petit intérêt qui ne pouvait être deviné. Dommage que tout le reste fasse dans le traditionalisme le plus total, mais peut-être est-ce cela qui donne au dénouement sa saveur toute particulière, bien que le film passe très lentement. Bilan mitigé également côté effets spéciaux, qui alterne entre le très potable et le hideux-mais-comment-ils-ont-pu-rater-ça (la super course des deux protagonistes).

Un film qui laisse globalement très indifférent. A part quelques aspects du scénario assez inattendus, tout se positionne dans le « moyen », incluant la réalisation, les effets spéciaux, la photographie, et la musique. Ne vous laissez pas berner par la bande-annonce, le mélodramatique y tient une place très importance !

Partager cet article

A propos de l'auteur

11 commentaires

  • inter-activities

    02/04/2007 à 21h23

    Répondre

    Pour completer cette review vous pouvez consulter l'interview du compositeur Aaron Zigman qui vous livrera quelques secrets de l'étrange monde de Térabithia. Bonne lecture et merci pour vos commentaires et réactions.

  • hiddenplace

    04/04/2007 à 16h25

    Répondre

    J'ai entendu de très bons échos sur ce film, et surtout j'ai lu quelquepart que le film était promu n'importe comment (enfin c'est ce que tu dis aussi de la bande annonce... j'ajouterais aussi l'affiche placardée un peu partout, très "narnia-esque", comme un film très axé fantasy et effets spéciaux, alors qu'il s'agit plus d'un drame plus intimiste.

    Donc malgré ta note et ta critique relativement mitigées, dès que j'ai un moment, je me laisse tenter, je pense

  • hiddenplace

    09/04/2007 à 12h09

    Répondre

    Bon après visionnage je reviens parler de ce petit film.
    Et je ne suis pas trop d'accord avec Nicolas, je trouve que ce film est loin de ressembler à un petit téléfilm de fin d'année, même si bien sûr le côté mélo est assez accentué, notamment par quelques envolées musicales souvent superflues. Mais cet aspect mélo fait partie intégrante du propos et appuie la confrontation imaginaire/ réel (et est amené de manière particulièrement abrupte, tant le reste du film est empreint d'une certaine légèreté).

    Je m'attendais à quelquechose de sympathique, et bien j'ai été encore plus agréablement surprise en fait: pour moi [i]Le secret de Térabithia est un espèce de mélange de L'histoire sans fin et d'Explorers, avec toute la réflexion sur le pouvoir de l'imagination, et des effets spéciaux minimes et relativement artisanaux (on pourraît penser comme Nicolas que c'est un point négatif, moi je trouve que ça dessert parfaitement le film, puisque tout est imaginé et conçu par les enfants à leur échelle et avec leurs moyens). Personnellement j'ai trouvé les effets spéciaux charmants et bien utilisés, puisque parsemés au gré d'une réelle necessité de la narration (peut-être même que le vrai challenge, ça aurait été de ne pas en user du tout, mais bon...)

    Le côté "enfant mal aimé et accablé par les problèmes matériels" incarné par le petit garçon pourraît paraître exagéré, mais il rend encore plus légitime cet incontournable besoin d'évasion que la plupart des enfants connaissent.

    Dernier point positif: ce film s'adressant visiblement à de jeunes enfants (même si tout les spectateurs dans ma salle étaient adultes^^... bon c'est sûr qu'à cette heure-là^^) n'est pas construit sur un schéma uniquement manichéen, même si la distribution des rôles contient quand même sa dose d'abrutis bêtes et méchants (on y échappe pas^^), il y a aussi des rôles plus nuancés et des caractères qui se justifient. Un gros effort a été fait de ce côté-là.

    Par ailleurs les deux acteurs sont assez prometteurs, et n'en font pas des tonnes. On peut découvrir ici la petite fille capricieuse qui fait des bulles dans Charlie et la chocolaterie[/i] dans un rôle tout autre et fraîchement incarné. Le petit garçon (inconnu au bataillon pour moi) reste très sobre et livre pourtant une performance assez juste dans de nombreuses scènes.
    Et je trouve l'actrice qui joue la petite soeur de Jess absolument charmante (elle me fait penser à ma petite cousine^^), je lui prédis une grande carrière!

    Bref, moi ce film m'a fait passé un très bon moment, et je trouve que c'est un des plus réussis du genre pour ma part. J'espère qu'on ne continuera pas de le reléguer aux rayons des innombrables films de fantasy pour enfants (je n'ai rien contre eux, c'est juste que ce n'est pas le même genre) et qu'ils aura sa place dans le rang des jolies comédies dramatiques enfantines.

  • Anonyme

    16/04/2007 à 11h24

    Répondre

    Bonjour à vous,
    Mon fils (dix ans) et moi-même sommes fans de films fantastiques, et sommes donc allés, avec ses copains, voir ce film prometteur, notamment par sa référence au Monde de Narnia.
    Et là, quelle gifle ! Quelle déception ! ... Après une première partie plus qu'alléchante, à laquelle tous les enfants étaient "scotchés", la mort de la petite fille ! ??? Ils n'y ont pas cru, ils s'attendaient à la revoir au détour d'un chemin, ils s'attendaient à un rebondissement de l'histoire, à une vraie bataille avec le "seigneur sombre" ...Et bien, non, rien de tout cela : ça commence comme un super film fantastique, ça finit comme un petit mélo de bas étage ...
    A tel point que j'ai même cru que cette rupture était la conséquence d'un problème, qui aurait pu survenir avec la jeune actrice, et qui aurait obligé à un changement de scénario : c'est vous dire ! ...
    Bref, les enfants avaient les larmes aux yeux et le mot "nul" à la bouche.
    Je me demande vraiment qu'est-ce qu'on a voulu faire avec ce film :
    - expliquer aux enfants que c'est bien joli de rêver, mais que la réalité est là, et nous rattrape un jour ou l'autre ! ? Dans ce cas, on n'annonce pas, à grand renforts de pub, un film fantastique pour les enfants ...
    - montrer comment l'imaginaire vient au secours de l'enfance (le seigneur sombre / le père, ...) pour accepter le quotidien, etc, etc, ...
    Là on a simplement réussi un beau "brise-rêves", et ça ne rentre pas du tout dans ce que j'ai envie de montrer à un enfant de dix ans. Je pense que, passée la tromperie de l'annonce, ce film retournera dans les cartons d'où il n'aurait jamais dû sortir ...
    Marie-Lise

  • Nicolas

    16/04/2007 à 11h42

    Répondre

    Oui, il est évident que la communication n'a pas été très efficace, et a cherché à rameuter le maximum de monde sans prendre en compte le véritable public visé...

  • hiddenplace

    19/04/2007 à 13h14

    Répondre

    Ton commentaire Marie Lise, bien que très intéressant, contient un *énorme* spoiler , que si ça ne dérange pas un modérateur de passage par ici, ce serait vraiment bien qu'il édite et le mette entre balises spoilers (merci d'avance!!)

    Sinon je suis aussi d'accord que si l'attente de ton fils était plutôt celle d'un film de fantasy, là il a dû ressentir une énorme déception...
    Cependant, je ne suis pas d'accord sur le reste. Je ne relèguerais pas du tout ce genre de film aux cartons, comme tu l'as dit, car pour moi même à dix ans, la confrontation rêve-réalité est essentielle: même quand on est petit, on ne peut pas tourner le dos au réel et se contenter uniquement de l'imaginaire, ce n'est une attitude ni salvatrice ni édifiante pour le futur adulte que nous sommes. Et le film touche parfaitement au but dans cette confrontation.

    Le propos de ce film est donc selon moi tout à fait adapté à un public de cet âge, mais vendu comme tel, une comédie dramatique et sociale. (à son échelle bien sûr) Et ce ne sera pas la première fois qu'il y aura un drame ou des scènes relativements dures dans un film pour enfants, et c'est tant mieux.
    C'est aussi pour cette raison que j'ai aujourd'hui bcp de mal à admettre qu'on ne donne à voir, dans certaines familles, que des classiques de Walt Disney (qui est pourtant le producteur de ce film, ironie quand tu nous tiens^^) où le propos est lisse et consensuel. Ici on donne une belle consistance au rêve, à l'imaginaire. On fait face à la réalité telle qu'elle se présente, mais il y aussi l'imaginaire à côté, pour aider à accepter la réalité, et vivre avec.

    Bref, moi j'ai été très touchée par ce film, et je pense que sous couvert de ses quelques accents mélo, il amène un belle réflexion à long terme. (d'ailleurs la toute fin est vraiment une jolie fin, je trouve)

  • Cineman

    22/04/2007 à 22h52

    Répondre

    Je l'ai vu complètement par hasard n'étant pas un grand fan de Narnia et compagnie , et j'ai beaucoup aimé !
    Les personnages sont attachants , bien interprétés ... l'importance de l'imaginaire face à une réalité souvent cruel donne un aspect très poétique et surtout une intelligence de propos ( toute proportion gardée biensur ) plutôt rare dans ce type de film . Je ne comprend vraiment pas au nom de quoi il ne serait pas adapté à la jeunesse la mort est un sujet dont il faut parler aux enfants et raconté de telle manière , avec cet aspect fantastique , je trouve que ça passe vraiment très bien . De plus comme dit hiddenplace ce n'est pas la première fois que ce thême est abordé dans un film pour enfants , même dans un disney d'ailleurs ( ha le decès de la maman de bambi .... celui du père de simba ... rien que d'y reprenser je refonds en larmes ) Enfin bref je ne m'attendais pas du tout à ça en n'y allant et j'ai été donc agréablement surpris , maintenant je comprend que certain est ressenti l'effet inverse en s'attendant à voir plus un heroic fantasy ... marketing on aura ta peau !!

  • Umbriel

    01/08/2007 à 00h51

    Répondre

    Je n'avais pas vu Narnia et je suis allé voir ce film par curiosité. Et j'avoue que j'ai adoré... Tout simplement parce qu'il prend complètement le spectateur à contrepied. Parce que ce n'est pas des enfants qui découvrent un monde imaginaire, ce sont des enfants qui s'inventent leur propre monde....


    Alors oui, le film est triste, il évoque la mort et son irréversibilité, la douleur qu'on peut éprouvée, et le deuil vu par les enfants. Par contre, on peut reprocher l'aspect "Narnia" à la bande annonce. Les parents s'y précipitent en emmenant leurs enfants voir un "joli" film,  s'en est un, mais il est triste, touchant et il est vrai : peut être peu dur pour les enfants. Mais j'avoue avoir beaucoup aimé.

  • Anonyme

    03/02/2008 à 14h56

    Répondre

    J'ai vraiment beaucoup aimé ce film.


    Et je ne le trouve pas dure du tout au contraire cela parle du deuil. Les enfants peuvent aller voir ça ce ne sont pas que des petits êtres dont il faut tout leur cacher. Enfin c'est mon avis.


    Pour en revenir au film c'est vrai que la bande annonce est très mensongère. Mais les personnages sont attanchants et le rythme est bien assez lent par rapport aux autres films fantastiques qui venlent faire le plus de scènes possibles avec des dialogues simplifiés.


    Les personnages jouaient bien bref un bon film


     

  • Anonyme

    15/05/2010 à 16h45

    Répondre

    Le livre est pas mal en lui même mais il est un peit triste vers la fin!!!!!!!!!*


     

  • gyzmo

    21/09/2010 à 11h09

    Répondre

    La bande-annonce est horriblement mensongère


    Du coup, de la part de Disney, je ne m'attendais pas à voir un film aussi mélo-dramatique. J'étais plus parti dans l'optique d'une Histoire sans fin. Mais clairement, les ingrédients fantasy sont si discrets - tout se révélant de manière majestieuse à la fin  (images utilisées pour la promo d'ailleurs), que j'ai été un peu déçu du visionnage. Ce qui conforte l'idée que les bande-annonces et les promotions sont souvent à fuir comme la peste.


    Cela dit, le film pris tel quel est bourré de qualités. Le casting est sympa, les fx tiennent la route (par rapport au propos du film : un monde bricolé par l'imaginaire de gosses). Le reviremment de situtation est effectivemment brutal et étonnant. A côté de ça, les clichés vont bon train. Ca ne sort pas des sentiers battus. Mais le film se laisse regarder. Dans le genre,  et pour le mélange réalité/imaginaire, il m'a beaucoup fait penser à Fishier King. Ce qui est un très bon point, en ce qui me concerne. 

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques