0/10

Sausage Party c'est nul. Le monde a le droit de savoir.

Vous avez déjà remarqué qu'une saucisse ça ressemblait à un bite ? Et bien un type en a fait un film.

Après avoir vu Sausage Party, je ne voulais pas en parler. Tant de médiocrité, de vulgarité et d'humour bas de plafond, c'était trop.

Puis je découvre aujourd'hui que, non content de recueillir 3,6/5 de moyenne sur Allociné, le film devient un étendard de la liberté d'expression face à un certain mouvement politique dont nous tairons le nom. D'où l'importance de tirer les choses au clair.


Vous vous demandez peut-être pourquoi un supermarché ressemble à un club branché. Aucune idée.

 

Sausage Party est un mauvais film

Avant de nous intéresser à la polémique, voyons un peu le bouzin. Pour résumer, les produits d'un supermarché sont tous vivants, un peu comme les jouets dans Toy Story, et croient que les clients sont des dieux qui les emmènent au paradis.

Pas de suspens, c'est mauvais, mais genre très mauvais. La moitié des blagues tombent à l'eau, le rythme est poussif, le scénario est inintéressant et plein de trous, et en plus, l'animation est moche. Je ne pensais pas dire ça un jour mais un film avec une saucisse qui parle devient chiant à force d'être incohérent. Apparemment, quand les humains prennent de la drogue, ils peuvent voir les aliments bouger. Du coup, ils peuvent se battre alors que sans drogue, ils ne peuvent pas... Je ne comprends vraiment pas la logique derrière ça.

Mais admettons, après tout c'est une comédie donc concentrons-nous sur l'humour. On entend souvent le terme "impertinent" pour parler de ce film, et pour cause, il tape sur tout le monde. Enfin, tout le monde... Ça reste sélectif quand même. Les femmes sont des nymphomanes ou des cruches, les arabes des truands obsédés sexuels, les allemands des nazis, les mexicains des alcooliques, et je ne parle pas des différents accents soooo "Michel Leeb".

Et donc, saucisse=quéquette. C'est bon vous l'avez ? Une saucisse... Ça a une forme de... de... Oui bravo vous avez compris la blague ! Allez, encore une fois, tous ensemble : "une saucisse ressemble à une quéquette." Merci, on refait la blague toutes les trois minutes pour être sûr que tout le monde la pige.

Là, pour une comédie impertinente, on est quand même au niveau du tonton raciste/bourré du repas de Noël. Ce qui nous amène au point le plus important.


Est-ce que vous avez remarqué que la bouche de la brioche ressemble à un vagin. C'est subtil. SUBTIL vous dis-je.

 

Sausage Party n'est pas un film subversif

Ce n'est pas parce que vous mettez des insultes et des allusions sexuelles grosses comme une planète que vous êtes "politiquement incorrect". Ce sont les arguments qui reviennent souvent, un film transgressif, pas sage, qui apporte un vent de fraîcheur dans un cinéma si policé...

Alors, peut-être qu'à force de gommer soigneusement chaque "fuck" de ses grosses productions, Hollywood nous a habitués à être facilement choqués, mais Sausage Party est finalement très classique.

Enlevons les blagues de cul et la vulgarité, qu'est-ce qu'on a ? L'histoire d'un homme qui veut retrouver sa chérie et qui est poursuivi par un méchant. La voilà votre comédie qui dérange et qui se veut teeeeeellement dissidente. Bravo.

Ce genre de chose m'énerve profondément, un film est vendu comme étant plus adulte, impertinent, qui se joue des clichés, mais pour au final les reproduire à l'identique. J'avais déjà ce problème avec Deadpool mais là c'est puissance mille ! Sausage Party est très très loin d'avoir la finesse d'un South Park ou l'anti-conformisme bien plus trash d'un Black Mirror. Sausage Party ne dérange personne dans ses opinions, il ne fait que reproduire les choses vues et entendues partout, avec un propos finalement très moraliste et fade. Et ce n'est pas en rajoutant une scène d'orgie dégueulasse par-dessus que ça change quelque chose.

Alors, à part choquer les ados avec des gros mots et faire frémir les fachos qui y voient la décadence de la jeunesse, ce film est purement et simplement inoffensif. C'est une histoire déjà vue, sans surprise, avec des héros à la personnalité sans saveur (lol, une blague culinaire, je me mets au niveau), et qui ne mérite pas toute l'attention dont il est l'objet.

Vous voulez du politiquement incorrect ? Regardez The Big Short. Il y a moins de cul certes, mais c'est ça le vrai sens de "subversif". Vous voulez du trash ? Regardez Pink Flamingos, vous comprendrez ce que c'est quelque chose qui dérange.

Ah, au fait, si jamais vous êtes encore tenté pour voir Sausage Party. Rappelez-vous qu'Hanouna fait la VF.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Je regarde plein de films et sur mon temps libre je suis journaliste. J'ai eu peur devant Paranormal Activity et je me suis endormi devant Interstellar. Mes goûts n'engagent que moi.

1 commentaires

  • Anonyme

    03/12/2016 à 12h50

    Répondre

    Et ben moi j'ai bien rigolé!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques