8.5/10

Rock Academy - DVD

Critique du DVD

Le film

Dewey Finn est un rocker, un vrai, dans la veine de ses héros des années 70, et il ne vit que pour la musique. Son petit monde s'écroule quand il se fait virer de son groupe, et qu'il doit à la fois trouver un travaille pour payer ses arriérés de loyer, et former un nouveau groupe pour participer au prestigieux « battle of the bands » afin de changer l'histoire du rock. Il va résoudre ces deux problèmes en se faisant engager dans l'école privée la plus prestigieuse de la ville à la place de son colocataire, professeur « intérimaire », et en transformant sa classe en un parfait groupe de rock, roadies et groupies compris.

Autant le dire tout de suite, le point fort de School of Rock (Rock Academy dans l'immonde version française) n'est pas son scénario, assez simpliste, faisant penser à un flic à la maternelle, avec un rocker à la place du flic. Cependant, à partir de cette idée de base, se déroule une succession de scénettes bourrées de références rock, aux répliques toutes plus amusantes les unes que les autres, à savourer en VO pour pouvoir saisir tous les jeux de mots et références intraduisible, et pour échapper à l'affreux doublage de Cauet. Jack Black (leader du groupe Tenacious D et acteur de L'amour extra-large) excelle dans son rôle de professeur véreux, enseignant à ses élèves l'histoire du rock, la contestation et bien évidement, la musique. Le film a été écrit pour lui, et on imagine mal quelqu'un d'autre à sa place. Les enfants, principalement choisis pour leurs talents de musiciens (ce sont eux qui jouent les chansons originales présentes dans le film) sont très crédibles dans leurs rôles de jeunes bourgeois pervertis par l'esprit rebelle insufflé par leur nouveau professeur.
La bande originale fait partie intégrante du film, et est grandement responsable de l'atmosphère rock'n'roll du film, à l'aide de morceaux mythiques des Doors, des Who ou de Led Zeppelin, mais aussi grâce à de nouveaux morceaux écrits et composés par Jack Black et Craig Wedren et interprétés par School of Rock, groupe formé par Jack Black et les enfants.
On pourra regretter le coté relativement aseptisé de certains dialogues, qui auraient pu être plus crus, à l'image de ce que nous avait habitué Jack Black avec Tenacious D, mais pour un film a vocation familiale, School of Rock va néanmoins assez loin dans l'humour grossier.

Le DVD

Le DVD, pour l'instant uniquement disponible en zone 1, possède deux pistes 5.1, une en anglais, et une autre en français, ce qui est appréciable pour un DVD zone 1, même si ce film gagne à être vu en VO.
Question bonus, School of Rock est bien rempli. Il contient deux commentaires audio, celui de Jack Black et du réalisateur Richard Linklater ainsi que celui des enfants, tous deux captivants et amusants, mais non sous-titrés. Le traditionnel making of nous apprend de nombreux détails intéressants sur le tournage et sur l'écriture du scénario mais prend aussi une tournure particulière, grâce à un Jack Black en grande forme, tour à tour interviewé et intervieweur, qui ne rate jamais une occasion pour amuser la galerie. Sont également présents sur le DVD deux documentaires présentant les agendas vidéo de Jack Black et des enfants pendant la période de promotion du film. Le documentaire des enfants est assez classique, mais celui sur Jack Black est délirant. Il nous explique entre autre les détails de son régime « tous les animaux en un repas », ou comment se comporter discrètement devant une affiche géante à votre image. Mais la meilleure séquence de ces bonus reste le « Jack Black's pitch to Led Zeppelin », séquence pendant laquelle Jack Black supplie Led Zeppelin d'avoir l'autorisation d'utiliser leur Immigrant Song dans une scène du film. Anthologique.
Reste à espérer que tous ces bonus (voir plus encore) soient présents lors de la sortie française de « Rock Académie ».

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques