3.5/10

Résurrection

Résurrection est un film à petit budget qui ne sert pas à grand chose, à part essayer d'attirer les fans de films d'horreur en mal de DVD sympas. A éviter, sous peine de s'ennuyer...

Tremblez campeurs et autres touristes, le comté de Résurrection est un lieu de paix pour les originaires du coin, et chaque étranger qui vient tourmenter cette quiétude baignera dans son sang. Le synopsis de Résurrection, petit film arrivé en DVD et Blu-ray et édité par Emylia, pourrait ressembler à cela, tant la trame se résume à un village qui n'aime pas les visiteurs.

A mi-chemin entre Le Village, pour le côté communautaire de la région, et Massacre à la Tronçonneuse, pour la consanguinité des habitants dudit village, Résurrection est un film d'horror-survivor, classique à l'extrême. Quatre campeurs (deux Le téléphone portable, ça tue l'oreille
Le téléphone portable, ça tue l'oreille
couples) partent en foret dans le comté de Résurrection, pour faire du quad. Une embrouille plus tard, les garçons partent seuls à l'aventure, laissant leurs nanas dans la forêt - logique, on risque jamais rien là-bas. Les deux balourds, faisant la course dans les broussailles, se perdent comme des débiles et se disent : "allons demander notre chemin à ces gentils gens armés de fusils". Nous noterons au passage les beaux panneaux "No Trepassing" bien placé en arrière plan de nos acteurs, de ci de là de leur parcours. Bref, les habitants du coin sont des gens pas nets, cela dégénère et un des membres de la confrérie de la région trouvent la mort. De cet instant, une traque alimentée de vengeance démarre, qui mènera à une mort certaine du petit groupe - enfin ça, je laisse la surprise aux courageux qui verront le film.

Si l'histoire est classique, ne vous attendez pas à manger du pop corn la bouche ouverte devant des qualités de mise en scène ou un jeu d'acteur qui déboite. Non, tout est "petit budget" ici. A part quelques jolis plans de ciel nuageux ou de forêt, Et un coulis de framboise, un!
Et un coulis de framboise, un!
nous aurons surtout droit à des ralentis infectes, des gros plans pour bien montrer qu'untel s'est fait défoncer le crâne, ou que le maître des lieux est d'un naturel pas content. Parlons un peu d'ailleurs du casting, composé d'illustres inconnus passant leur temps à faire du second rôle dans des sous productions destinées à la télévision. Les personnages ne sont pas vraiment crédibles, ils surjouent en permanence, et de plus, pour ne rien gâcher, la version française est tout bonnement ignoble, avec des doubleurs qui se demandent ce qu'ils font là. D'ailleurs, pour informations, la VF du film sur la version DVD testée ici est en 2.0, n'espérez pas faire péter le Home Cinema avec Résurrection.

En conclusion, Résurrection est un film vraiment moyen, qui ne restera pas dans les annales, ni dans la mémoire des fans de gore. Pourtant, la majorité des morts sont bien sanguinaires, avec une fâcheuse tendance répétitive à exploser la tête des gens à coup d'objets trouvés à portée de main. Mention spéciale également à un des méchants, le boss de fin façon jeu vidéo, qui porte des pattes à la Elvis dont serait jaloux Nicolas Cage. Evitez d'emprunter le chemin qui mène à Résurrection, l'ennui pointera le bout de son nez ; et devant un film d'horreur, c'est plutôt pathétique.

Partager cet article
A voir

Max le géant

A propos de l'auteur

Le fanboy Xbox de l'équipe

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

    Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

    Rubriques