4/10

Punisher (The)

Die Hard With A Punition

Dans toute la galerie des héros Marvel, le Punisher est à lui tout seul un genre à part. Le genre "sans pouvoir", pour mettre les points sur les I. Il ne peut pas briser de murs à mains nues, n'envoie pas de décharges électriques avec ses yeux, et n'arrive pas (encore) à courir le 100 mètres en moins de 10 secondes. Sa force à lui : La haine, qu'il tire de la vengeance. Et si celle-ci est un plat qui se mange froid, autant la faire déguster à tout ceux qui ont quelque chose de vilain à se reprocher. Bref, pas grand-chose d'original, ce qui explique pourquoi, à la base, le personnage de Frank Castle n'était qu'un visage secondaire d'un Comic nettement plus colorée (Spider-man, en 1974). Le contexte social aidant, sa popularité grandit et lui permet d'avoir sa propre série, qui entraînera la production d'un film en 1989 (Punisher, avec Dolph Lundgren).


Après une dernière opération couronnée de succès, bien qu'un peu sanglante, Frank Castle rend sa plaque du FBI et se prépare à emménager à Londres avec sa femme et son fils. De son côté Howard Saint, riche figure du crime organisée, pleure la mort de son fils Bobby, abattu pendant la fusillade du FBI. Par vengeance, il organise le génocide sauvage de la totalité de la famille de Castle. Seul Frank, par miracle, en réchappera. Il n'a alors plus qu'une seule idée en tête : punir le meurtrier.

Un ex-flic bien burné décide d'accomplir de lui-même une justice expéditive, là où les institutions sont pieds et poings liés. Synopsis ressassé maintes et maintes fois, sans lassitude ni gramme d'originalité, et qui nous revient sous une forme on ne peut plus conventionnelle, mis à part le fait que cette fois, l'histoire est tamponnée Marvel. Mais pas de boule de feu ou de costume aux couleurs chatoyantes, juste un bel étalage de flingues en tout genres, gros calibres, et explosifs. Et surtout, une haine et un jusqu'au-boutisme qui tranche royalement avec ses pairs de la Marvel. Ce qu'on y attend : une violence sans foi ni loi, sanglante et imaginative, qui conduira le héros (Frank) dans une déferlante d'explosions et de massacres qui ne s'arrêtera que par la mort de la bande de méchants. Ce qu'on obtient : presque ça. Là où il pouvait se tailler une part d'originalité, dans son opposition contre l'ordre, la religion, et le bon sens, Frank préfère un menu plus soft. Genre, plus "réflexif", jusqu'à imaginer un plan pour coincer l'un sans trop de bobos, ou se lier d'amitié (si l'on peut dire) avec ses nouveaux voisins bien intrigués (dont Rebecca Rojmin-Stamos). Rassurez-vous, il y aura bien quelques petits sympathiques échanges de balles et voitures cabossées, pour le spectacle. Bref, niveau scénario, aucun sursaut de surprise à l'horizon. De son côté, Jonathan Hensleigh, parfait inconnu ou presque, fait le strict minimum et penche presque dans la bassin des réalisations de téléfilms. Loin d'être poussif, les deux heures se vidant sans effort, mais bien loin de ce qu'un John Woo aurait pu faire. Même avis mitigé question acteurs, qui va du correctement interprété (John Travolta, décidément sympathique quand il s'agit de camper des vilains un peu psychotiques) au pitoyablement mauvais (Thomas Jane, aussi expressif qu'un flan. Et sans crème caramel !).

Scénario et personnages rivalisent de médiocrité dans cette nouvelle transposition Marvel au grand écran, n'apportant rien de nouveau à l'image courante du "justicier solitaire nourri par une vengeance qui ne pourra se faire que dans le sang et la violence". Ceux qui raffolent des histoires simples, des gunfights pas trop ambitieuses, et de l'humour macho contemporain, y verront peut-être une véritable étincelle d'intérêt, d'autant que le film, malgré sa durée, se laisse convenablement voir.

A découvrir

gladiatrices (Les)

Partager cet article
A voir

My Little Eye

A propos de l'auteur

8 commentaires

  • weirdkorn

    11/06/2004 à 00h00

    Répondre

    The punisher est un beau navet comme je nen avais pas vu depuis longtemps. Quest ce quil y a sauver dans ce film? Je cherche mais ne trouve pas la réponse. Sans aucun doute la plus mauvaise adaptation Marvel (et pourtant il y a de la concurrence à ce niveau). Le scénario est dune platitude et dun navrant absolu, mais on nattendait pas plus. De nombreuses scènes ne tiennes pas debout, les dialogues sont nuls à pleurer, le jeu des acteurs (surtout du héros) est pitoyable. Bref, que du mauvais. Mais on était venu pour laction. Et là aussi, on est plus que déçu. Cest plat, très plat. Il ny aucun rythme, les gun-fights sont minables, les combats à main nu sont encore pire et seules quelques explosions sont assez jolies. De plus, je trouve que lon sennuie ferme. Un mot pour résumer le tout : berk!

  • Igor Cunningham

    12/06/2004 à 00h01

    Répondre

    The Punisher ou comment un super héros peut passer pour un minable.... On se souvient pour les amoureux du genre de la version 1989 au combien mythique de Mark Goldblatt où le bodycount ne savait augmenter que par dizaine... Dans cette version 2004 de Jonathan Hensleigh (quand même scénariste de la série Young Indy & de Die Hard 3) on peut oublier tout simplement l'idée même de méchants tués par cet homme ordinaire Frank Castle. Le superhéros sans superpouvoirs à part celui d'ennuyer son public car il ne sait que boire et à se morfondre et lorsqu'il essaye de se battre et bien il use de feintes minables scoubidesques à la limite du attention derrière toi ! Il doit tuer en tout et pour tout 15 personnes dans le film et sinon il se débrouille pour que se soit les méchants qui se tuent entre eux... courage quand tu nous tiens... A l'instar du Spawn qui avait des effets spéciaux ratés comme excuse pour apologie face aux mauvaises critiques, le Punisher n'a rien pour sa défense. Accusé levez vous, les gunfights font complètement vieillottes avec des clins d'oeils aux westerns spaghettis, le décor est raté, aucune ambiance, on se croirait dans un épisode d'Agence Acapulco un moment tellement les cascades motos et le massacre est peu spectaculaire. Puis c'est un super héros plouc, il est habillé d'un t-shirt déchiré et ensablé avec une tête de mort, un pantalon noir de base et c'est tout... Rien de spécial, trop banal. Il a pleins d'armes mais ne les utilise jamais ou quand il essaye de le faire, rate lamentablement ses tirs. Il prépare sa panoplie de super héros en coquetant une voiture spéciale, style Ford GT, avec des panneaux roulant en bois comme une grille de magasin pour protéger des balles. Il travaille 7jours dessus pour régler le moteur, tout le monde n'est pas mécano non plus hein, part à la chasse aux méchants et en quelques minutes détruits la voiture comme une buse dans un accident tout minable et résultat? un héros à pied qui en arrive à voler des voiture pour faire ses coups? Pathétique. Le rythme soutenu comme une série télé allemande comme le Joker dès les premières minutes, laisse le spectateurs perplexes et le pousse à lui faire se demander quand est-ce que le film va vraiment commencer...jamais. Le jeu d'acteur est incroyablement sur le fil, le Punisher interprété par Thomas Jane est risible avec son gimmick de répéter constamment la fin de ses phrases deux fois d'affilés avec une grosse voix bien roque. Les voisins loosers pauvres qui se serrent les coudes car ils sont frères de galère sont incroyablement clichés et c'est grâce à eux que l'on peut avoir des doses imbuvables de bien pensées puritaines...
    Pour conclure, un film aussi intéressant qu'un téléfilm M6 à 14h sauf qu'à la télé y a plus d'action, des acteurs vraiment qui font le minimum syndicale, surtout John Travolta qui nous ressort son rôle espadon à la Gabriel Shear. A ne pas voir car de loin le plus mauvais film tiré d'un comics, qui l'eu crut ? Moi qui croyais que Captain America resterait n°1...

  • Anonyme

    16/06/2004 à 00h02

    Répondre

    Samedi soir je n'avais rien d'autres à faire alors je suis allee voir The Punisher.J'avais vu tous les films à l'affiche qui m'intéressaient:"kill bill" "harry potter 3" street dancer"(2fois) et j'aime bien les marvel (spider man , daredevil et autres Xmen en tout genre).Bon j'avoue celui la je le connaissais pas de zéro pardon de héros(quoique ZERO soit plus adapté pour cet idiot)et je trouvais son Tshirt...comment dire?ORIGINAL (pas beau,original lol)sur l'affiche et à la B.A je me suis dit que ce film pourrait etre sympa à voir...et là je suis restee consternee par les dialogues surtout...par tout le film mais particulierement les dialogues...pour citer les meilleurs "Ta mere est partie...Elle a pris le train (5min apres que la pauvre femme soit passée SOUS 1train)"et surtout:"Franck Castle est mort...(talamtalam)Appelez moi THE PUNISHER"(avec voix rauque de circonstance lol)...S'en est au point que je me suis fait 1 pause-pipi pendant 5min à 15min de la fin (et oui c'est long 2h devant THE PUNISHER lol)limite j'aurais pu aller fumer 1 clope et manger 1 sandwich parce que je reviens l'action n'avait pas bougé d'un pouce lol remarque heureusement,parce que du coup je n'ai pas eu à demander "qu'est ce qui c'est passé?J'ai raté quelque-choses(lol)??"

  • el viking

    15/09/2008 à 18h00

    Répondre

    je trouve que the punisher, niveau réplique culte, faut bien un bon Steven Seagal! Ce film nous livre une avalanche de phrases débiles à en mourir de rire... bien évidement, je ne parle pas du film en général, qui est bien sur un navet de chez navet... Mais justement, dans le royaume des navets, ce film est un borne! (comprenne qui pourra!)


    "Que Dieu soit avec toi... 


    -NON! Dieu n'est pas de la partie..."

  • Anonyme

    27/02/2009 à 00h08

    Répondre

    Ce film est devenu mon film préféré. Le 2 est encore mieux


    les acteurs jouent de manière fantastique surtout travolta qui pourtant d'haabitude est plutot mauvais. (pulp fiction=navet, Grease=navet)


    le scénario est très profond avec une sensibilité et une philosophie très interessante qui fait réfléchir sur ce que l'on est ce que l'on veut, l'amour. meme la religion est abordé.


    bref un film bien ancré et proche des realités d'aujourdhui.


    bref achetez le coffret collector punisher 1 et 2 avec le t shirt!


    le tout pour rien du tout car on vous donnera de l'argent pour!


    poutoux partout!


    @+

  • Anonyme

    07/05/2009 à 18h08

    Répondre

    pour "the punisher" : j'espère que c'était censé être drôle, parce qu'en tout cas au deuxième degré c'est drôle. Enfin au premier, c'est risible, au deuxième ça commence à être drôle, et au troisième tordant.... A toi de choisir....


     

  • Anonyme

    13/09/2009 à 14h36

    Répondre

    hey, "el viking" jme demande pourquoi tu tentètes a regarder des marvel vu que t'en aime aucun!!!
    en tout cas moi j'ai adoré ce film. entre action et humour rien de manque et j'adore les marvel. j'ai pas vu le deux par contre parce que j'aime pas qu'il change d'acteur d'un film a l'autre et tom jane joue vraiment bien son role.
    j'adore ce film et je le conseille vraiment a plein de gens
    salut a tous

  • el viking

    14/09/2009 à 17h23

    Répondre

    et bien, n'ai-je donc point fait l'éloge de celui-ci il y a quelques messages précedemment?

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques