A DECOUVRIR
9/10

Virtua Tennis 2 - Test

Support : PlayStation 2, Dreamcast. Le jeu s'appelle Sega Sport Tennis sur Ps2.

Virtua Tennis 2 fait partie de la dernière vague Dreamcast, avec Rez, Head Hunter et Shenmue 2, cette dernière vague qui fait figure d'hommage posthume tellement elle est riche.

Virtua Tennis 2 est ni plus ni moins le meilleur jeu de Tennis toutes plateformes confondues. Rien que ça. Développé par Sega sports, ce jeu est un indispensable pour tous les fanas de tennis ou pour tout possesseur de Dreamcast.

Outre le mode championnat qui vous permet d'enchaîner les match contre l'ordi, le mode carrière vous permettra de créer un tennisman et une tenniswoman dans le but de les faire arriver au top de l'ATP (pour le gars) et de l'ATP féminin dont je me rappelle jamais le nom. Pour cela, vous effectuez des entraînements assez cocasses pour booster vos caractéristiques et vous affrontez des adversaires prestigieux dans des tournois comme Kafelnikov, Moya, Pierce, les soeurs Williams et j'en passe. Au total, on a une vingtaine de tennismen fidèlement modélisés. Les tournois vous permettent d'accumuler du pognon pour acheter des nouvelles raquettes, fringues et des nouveaux terrains (une trentaine en tout).

La réalisation du jeu est exemplaire. Outre le somptueux graphismes et ses textures photos réalistes pour les joueurs, les persos sont très bien animés et on prend plaisir à les voir évoluer. Entre les coups, on a le droit à de petites animations où les joueurs se félicitent ou resserrent les mailles de leurs raquettes.

Niveau gameplay, le jeu oscille entre arcade et simulation : le modèle physique des coups et les différences entre les surfaces sont très bien faites mais vous aurez le droit à des duels à la volée impossible dans la réalité. Les coups de bases sont très simples à réaliser mais services cannons et amortis nécessiteront plusieurs heures d'entraînement.

A plusieurs et surtout à quatre, ce jeu est un grand bonheur. On se surprend à développer des tactiques de jeu, à employer des termes techniques et à insulter son coéquipier qui vient de se bouffer un ace. Nouvelle référence en matière de tennis, il ne manque à Virtua Tennis 2 qu'une chose : Anna Kournikova, car la licence devait être trop chère.

Partager cet article

A propos de l'auteur

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Rubriques