7/10

Prête-moi ta main

Prête-moi ta main constitue presque un exemple pour les films sentimentaux américains. Le troisième long métrage d'Eric Lartigau (après Mais qui a tué Pamela Rose? et Un ticket pour l'espace) démontre avec un certain brio que l'on peut réaliser une oeuvre à la fois sentimentale, drôle et sociologiquement pertinente. Le film s'est construit à partir d'une idée d'Alain Chabat, amusé par l'histoire d'un homme qui décide de payer une femme pour faire croire à sa famille qu'il va enfin se caser.

Porté par un couple qui se complète (c'est le but), Alain Chabat et Charlotte Gainsbourg confirment une nouvelle fois leurs talents respectifs. Avec une petite nouveauté pour la fille de Serge. En plus de la mélancolie habituelle qu'elle dégage et du charme délicieux de sa voix sensuelle, elle prouve un étonnant talent comique. Rarement dans le cinéma français une actrice paraît si fraîche, tendre et représentative des "gens ordinaires". En face d'un Chabat pas vraiment crétin, juste un peu barré, l'héroïne de La Science des rêves constitue le parfait contrepoids. Elle tempère ses excès, entre dans son jeu un peu fou tout en gardant sa personnalité, ses rêves et espoirs.

Fort de quiproquos familiaux, Prête-moi ta main ne s'apprécie pas pour son scénario conventionnel et sans surprise. Savoir que le couple va au final s'entendre n'a en effet aucun intérêt. Le genre du film l'impose et la bande annonce le dévoile sans honte. Par contre, tous les petits dialogues rigolos, dopés par un sens aigu de la repartie des deux côtés du couple, donnent une belle énergie. Une vigueur qui ferait presque oublier le côté répétitif du procédé comique principal et des temps morts à la limite du niais. Grâce à l'accumulation de saynètes de vie familiale, le film est aussi riche en anecdotes représentatives. On y retrouve l'esprit de communauté, de retrouvailles, de traditions, de petites manies... Autant d'aspects agréables qui parlent à tout le monde et dont les effets sont d'autant plus efficaces. Reste que sur 1h30, la minceur du scénario et les aspects dramatiques montrent leurs limites. Malheureusement pas totalement comblées par les gags.

A découvrir

Labyrinthe de Pan (Le)

Partager cet article
A voir

Scoop

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Cineman

    01/11/2006 à 18h12

    Répondre

    J'ai passé un très bon moment devant ce film.
    Je suis d'accord avec toi sur l'intérêt de l'amour final entre les deux personnages , c'est vu et rerevu donc forcément on s'y attend , mais les jeux de Chabat et Gainsbourg sont tellement délicieux et l'humour fonctionne si bien ( ça fait longtemps que je n'avais pas autant ris) , que finalement ca n'a plus aucune importance à mes yeux .
    Bon biensur je ne suis peut-être pas assez objectif vu que je suis un grand fan de Chabat et que je trouve le charme de Charlotte Gainsbourg de plus en plus intense à chaques films ... mais il n'empêche que je conseil vraiment ce film à tout le monde , surtout à ceux qui ont envie de se détendre devant une comédie de qualité , loin d'être stupide , et doté d'un panel d'acteurs excellents !! 7.5/10

  • weirdkorn

    01/11/2006 à 22h59

    Répondre

    Une bonne surprise ! La bande-annonce m'avait pas du tout attiré mais j'y suis allé quand même parce que les autres séances étaient pleines Et grand bien m'en a pris. Les 40 premières minutes sont vraiment très bonnes, de la comédie de haut niveau et ensuite ça se calme un peu, ça rentre dans les sphères plus classique de la comédie sentimentale mais ça reste quand même bien sympa. Voilà clairement une des meilleures comédies françaises de l'année. Divertissant voire parfois beaucoup mieux.

    7/10

  • GroFlo

    09/11/2006 à 15h42

    Répondre

    J'avoue que je trouve ta critique un peu trop tiède, un peu trop mitigée. En effet, en ce qui me concerne, j'avoue n'avoir pas autant ri et passé un aussi bon moment au cinéma depuis bien longtemps.
    Je n'ai constaté aucun temps mort, vraiment. Les dialogues sont percutants, et nombre de phrases mériteraient de devenir cultes dans quelques années.
    Effectivement, le scénario en lui même, et notamment l'amour entre les deux protagonistes, ne surprend en rien. Et finalement, ce n'est vraiment pas grave : on se prend au jeu, on s'accroche et on s'attache aux personnages, on savoure chaque moment.
    Disons qu'en fait, le film a tapé en plein dans ce que j'adore, dans l'humour que j'apprécie : jamais trop vulgaire, et vraiment décalé.
    J'ai franchement pu retrouver le Chabat des premiers jours, des Nuls et autres grands moments.

    Et même Charlotte, que je n'apprécie que peu en règle général, m'a emballé (j'avais déjà commencé à la trouver plus sincère et touchante dans La science des rêves).

    Vraiment, pour moi (car c'est évidemment très subjectif), le film est parfaitement réussi. Il est rare que j'ai envie de revoir un film dès que j'en sors, celui là en fait partie.
    J'ai vraiment énormément rit.

    J'irais facilement le noter à 8.5/10, voire pas loin du 9.

  • Kei

    12/11/2006 à 00h54

    Répondre

    Je sors tout juste de la scéance.

    Je n'ai rien à dire qui n'ai déjà été dit par cineman, weird et GroFlo : j'ai aimé, j'ai ris. Je n'en demande pas plus

  • hunt

    12/11/2006 à 22h02

    Répondre

    +1.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques