A DECOUVRIR
8/10

Dionysos - Western sous la neige

Il y a le mauvais garçon, l'auteur des textes du groupe et aussi son guitariste : Mathias. Sur scène, il surprend : débordant de bonne humeur, qu'il communique à merveille à son public, il multiplie les acrobaties. Il saute, il s'accroupit, il fait des roulades, il fait des blagues. Il est l'âme de Dionysos.

Il y a la jolie Elisabeth, la mystérieuse violoniste haute comme trois pommes mais bourrée de talent. Sur scène, elle est l'égérie du groupe, la tendresse et la simplicité. Et sa petite voix au micro donne vraiment une autre personnalité au groupe.

Guillaume est l'intellectuel de la bande. Destiné à une étincelante carrière scientifique, il a été sauvé par Dionysos. A la basse, il est très présent et son charisme et ses mimiques sont très précieux.

Michaël est le guitariste n°2, celui qui donne encore un peu plus de consistance aux morceaux. Il serait paraît-il détenteur du record du monde du plus long slam jamais effectué: 5m12 -cf. www.dionyweb.com-.

Enfin, il y a Eric, le batteur complètement déjanté, qui serait paraît-il un grand fan de football et, il faut le signaler, de l'OM.

Voilà, voilà. Dionysos est, vous l'aurez compris, un groupe de scène. Et c'est dans ce domaine qu'ils excellent. Leurs morceaux à paroles franglaises défilent à un rythme effréné complètement débridé. Guitare sèche, guitare acoustique, piano, violon, castagnettes... des ambiances déjantées qui s'entremêlent pour des mélodies simples, faciles à retenir et à fredonner. Dionysos est un groupe hors-pair, à découvrir et à aimer.

Dionysos sont déjà les auteurs de plusieurs albums passés inaperçus lors de leurs sorties. Mais deux d'entre-eux ont retenu mon attention : ceux qui ont fait la réputation du groupe, et qui ont été les plus vendus.

Haïku, sorti en 1999, est un grand recueil. Un recueil de morceaux tous aussi dingues les uns que les autres, tous aussi séduisants : 45 tours, La petite princesse aux seins écrasés, Wedding idea et Coccinelle en sont les atouts majeurs. L'album traite de la vie, de l'amour, de l'amour de la vie... et d'un peu n'importe quoi : des pyjamas, de poissons, de Coca-Cola... Beaucoup d'images pour quelques sages réflexions mais surtout un grand bol d'air pour se décontracter, oublier ses tracas et faire la fête entre amis.

Avec Western sous la neige, sorti en mars 2002, le groupe est simplement parvenu à réaliser l'irréalisable : faire mieux que Haïku. Passée la prodigieuse intro en anglais intitulée Western sous la neige, nous voilà au coeur d'une tempête de paroles joyeusement débiles : pensez à Coiffeur d'oiseaux et ses oiseaux qui atterrissent à l'envers et à Déguisé en pas moi et ses skateurs qui sautent de pierre tombale en pierre tombale. Prisonniers des rythmes effrénés de Mc Enroe's poetry, She is the liquid princess et bien entendu du déjà célèbre Song for Jedi... on ne peut qu'avoir ces quelques mots : l'album est sensationnel.

Allez, je m'avance : Dionysos s'impose aujourd'hui comme LE groupe de rock français de ce début de XXIème siècle. Et les raisons ne manquent pas à l'appel.

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • Anonyme

    23/04/2003 à 00h00

    Répondre

    J'ai découvert Dionysos il y a quelques mois lorsqu'un copain allait acheter un billet pour leur concert. Il m'a fait écouter puis se fut le coup de foudre dès la premiere chanson écoutée ! Je suis donc allé à leur concert qui était tout simplement EXTRAORDINAIRE !! La vivacité du chanteur, le regard d'Elisabeth (elle ma regardé ) et leur musique qui incite aux pogos pendant des heures m'a carrément transporté dans un autre monde... Depuis ce jour, vendredi dernier, Dionysos est incontestablement mon groupe préféré !!

  • Anonyme

    07/05/2003 à 00h01

    Répondre

    Salut je suis fan de dionysos depuis leur début et j'avoue que l'album western sous la neige pète le feu, ceci dit je regrette quand meme le temps où ce petits groupe de rock psyké passait inaperçu !!
    Les précédents albums me paraissent plus dejantés !!
    Peut-être tout simplement la peur de voir un groupe phénoménal tel que Dionysos (et tout autant taré sur scene) devenir trop populaire et nous ponde de plus en plus de musique commerciale, enfin voilà j'adore Dionysos et c'est un pur groupe à voir en concert (accoustique bien mais ne pas y aller en pensant les voir comme à leur habitude survoltés !! ça déprime un peu mais ça vaut le coup d'oeil tout de même).

  • emily

    22/01/2004 à 00h02

    Répondre

    peut etre c' est deja dit mais c' est pa grave ca coute rien de repeter de trucs intelligents, alors attention la je vais etre intelligente... essayer de vous procurer l' album avec l' oeuf, qui s' appelle The sky is blue like an egg in winter si je dis pas de conneries... paske c' est le meilleur meme si il est un peu court... et jetez westwrn sous la neige. enfin bon vous etes pas obliger mais c' est mieux de le faire. je trouve. il existe de plus un album Haiku accoustique, qui etait vendu au debut avec le pas accoustique et qui doit encore se trouver de nos jours... et il est particulierement enjoying je trouve... voila c' etait mon commentaire intelligent.
    ps ardon moderateur humain mais ya pas d' accent sur les claviers english.

  • Anonyme

    25/01/2004 à 00h03

    Répondre

    Que dire sinon que comme beaucoup d'autres groupes ils sont tombés dans la machine à broyer les talents.
    Il n'y a qu'a écouter "Western sous la neige" pour se persuader que ce qui paraissait être une étoile naissante n'est qu'une étoile filante...
    Dommage, dommage, dommage, c'était pourtant si beau!

  • Anonyme

    14/10/2004 à 00h04

    Répondre

    Je crois que les commentaires précédents ont tout dit : tout "sauf Western sous la neige" serait le meilleur conseil pour ceux qui veulent garder a l'esprit l'image d'un groupe qui était extrordinairement original au temps où ils n'avait pas un sou. Comme beaucoups d'autres, l'idée que ce soit le "producteur de Nirvana!!!" (évanouissement des fans) qui se soit occupé du dernier album m'avait fait craindre le pire. Je dois être médium...
    En tout cas la note s'en ressent. Pas de pitié pour le Jedi!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques