2/10

Poltergay

Gay, ris donc !

Marc et Emma ont trouvé la maison de leurs rêves. Dommage pour eux, il s'agit en fait d'une ancienne boîte de nuit gay, qui a brûlé à cause d'un court circuit lors d'une soirée mousse, près de 30 ans auparavant. 5 corps n'ont pas été retrouvés après ce tragique évènement : ils errent désormais dans la maison. Pourtant seul Marc les voit. Pour s'expliquer ce phénomène, il hésite alors entre le début de la folie et une homosexualité refoulée.


Il est toujours impressionnant de voir qu'avec un scénario très simpliste, on peut faire un film complètement débile. Tout d'abord, de simpliste, le scénario passe à naïf, avec des personnages très stéréotypés et des ressorts plus qu'apparents. Du début à la fin, nous ne sommes jamais surpris, si ce n'est par l'incroyable manque de qualité de Poltergay. Un tel jeu de mot, d'ailleurs, aurait dû nous mettre sur la voie.
La réalisation et le montage sont tout aussi affligeants : comme si le rythme était trop soutenu, des fondus au noir viennent l'alourdir, ajoutant quelques secondes entre chaque scène.
La B.O., composée en grande partie de funk, ne vient pas non plus relever le niveau : les morceaux, de vieux tubes sans intérêt, sont répétés jusqu'à saturation totale.


Aussi affligeant qu'il soit, ce film parvient malgré tout à faire rire. Justement parce qu'il est particulièrement mauvais. L'humour n'assure pas son rôle : les blagues sont vaseuses, dignes d'une cour de récré de collège (et encore). Mais un tel amas de n'importe quoi (réalisation foireuse, histoire débile...) prête forcément à rire.

Si vous pouvez échapper à Poltergay, n'hésitez pas : vous n'aurez aucun mal à trouver un meilleur film. Si quelqu'un vous traîne le voir, ne vous laissez pas abattre par le manque de qualité affligeant des premières minutes. Certes, ça ne s'arrange pas, mais si vous vous laissez aller, vous finirez par en rire.

A découvrir

Last Kiss

Partager cet article

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • iscarioth

    27/10/2006 à 12h51

    Répondre

    J'aimerai savoir, peut être que ceux qui l'ont vu pourront me dire, quel est le discours porté sur l'homosexualité dans ce film ?

    Ils ont réussi à faire pire que Pedale Douce ?

  • Anonyme

    27/10/2006 à 14h17

    Répondre

    Il n'y a pas vraiment de discours, c'est juste crétin. Du coup, impossible de prendre quoi que ce soit au sérieux.

  • Anonyme

    27/10/2006 à 21h05

    Répondre

    T'as vu que la bande annonce ?
    Je crois pas qu'on puisse voir de glissements homophobes dans ce film. Ou alors il y en a aussi des hétérophobes, et aussi des funkophobes. Et même des félinophobes (rapport au chat hystérique, pour ceux qui ont vu le film.)

    C'est juste un film débile, je crois qu'il faut pas chercher plus loin.

  • iscarioth

    27/10/2006 à 21h38

    Répondre

    C'est justement dans ce genre de film à l'humour bien débile que peuvent transparaitre les gros préjugés... Il y a souvent une grosse tendance à réduire la communauté sexuelle aux folledinguos.

  • Anonyme

    27/10/2006 à 21h49

    Répondre

    Y'a au moins un moment (je dis au moins parce que je ne me rappelle déjà plus de tous les moments) où les hétéros sont tournés en ridicule par rapport aux homos. Je pense au passage où le héros va en boîte.
    De toute manière, c'est plus parodique qu'autre chose, et tout est tellement dans le cliché (les flics débiles, le chef de chantier bourru, le beau-père méchant et protecteur de sa fille...) que ne pas tomber dans le vieux cliché pour les homos aurait fait tâche.

  • raidenjeff

    28/10/2006 à 19h59

    Répondre

    Merci pour cette critique... J'hésitais à le voir, vu le titre et la gueule de l'affiche... Au moins j'suis fixé

  • nazonfly

    30/10/2006 à 14h13

    Répondre

    Gallu a dit :
    Il y a souvent une grosse tendance à réduire la communauté sexuelle aux folledinguos.


    Mais qu'a-t-il bien pu vouloir dire par "communauté sexuelle"?? Toute communauté n'est-elle pas sexuelle?

  • Anonyme

    30/10/2006 à 16h14

    Répondre

    Peut être communauté homo non ???

    Oui je sais tu t'en doutais...


    Mais c'es bizarre comme l'homosexualité et la gay attitude (j'entends par la une comportement extraverti de manière délurée) peuvent être vu comme un comportement tendance.

    Qu'on me dise pas que c'est faux, de plus en plus d'émission de série et de films portes sur le sujet, on est loin de la refelxion sur le problème de rejet de l'homosexuel, on parle plus de culture gay avec ses icones, ses modes et ses fêtes.

    On dirait que le but est presque de dire"" elle sont pas mechante, elles aiment juste faire la fête ces folles" de manière à ce que ce genre de personne soit accepté.


    Personnellement, en voyant le projet arriver, j'ai eu l'impression que c'est juste l'histoire d'un mec qui a découvert une expression (poltergay) et qui s'est dit

    "Tiens génial, les gay folle c'est dans le move en ce moment et le fantastique aussi, je vais écrire un scénar sur ce simple postulat, suffit qu'un acteur tendance complète le casting et ça fa attirer un max de monde".

    Des films qui reposent que sur leur titre, il y en a beaucoup (fast n furious au hasard) et généralement c'est très mauvais.

    Mais si ils pouvaient arrêtaient de véhiculer des séréotypes de cette manière et à cette fréquence, ça serait sympa.

    comme quoi gazon maudit n'était pas si mauvais que ça...

  • iscarioth

    30/10/2006 à 18h43

    Répondre

    nazgul666 a dit :
    Il y a souvent une grosse tendance à réduire la communauté sexuelle aux folledinguos.


    Mais qu'a-t-il bien pu vouloir dire par "communauté sexuelle"?? Toute communauté n'est-elle pas sexuelle?

    lol

    je crois avoir oublié une ou deux syllabe

  • Anonyme

    02/11/2007 à 13h08

    Répondre

    Contrairement a tout le monde, moi G trouve le film genial


    J'adore les acteurs surtout Salopette et Michel ! c achange aussi de voir Clovis Cornillac dans ce genre de film.


    C une comedie bien sympa, je comprends pas ceux qui parlent d'homophobie, franchement attaquez vous a des films qui le sont vraiment et ca C pas ce qui manque !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques