3/10

Pôle Express (Le)

Tôle express

Mais où est allé s'aventurer Robert Zemeckis ? On connaît ses penchants pour les nouvelles technologies et les prises de risques (les effets spéciaux de Retour vers le Futur, les cartoons de Qui veut la peau de Roger Rabbit ou la vie de Robinson Crusoé dans Seul au monde) mais il n'était pas obligé d'aller si loin. Dans le Pôle Express, le réalisateur a opté pour ce que l'on fait de moins inspiré niveau technologique actuellement, à savoir la 3D réaliste, mais aussi ce que l'on peut faire de plus gentillet niveau histoire avec celle de l'esprit de Noël.

Le Pôle Express est tiré d'un conte du même nom, très célèbre outre-atlantique. Un petit garçon ne croit plus au Père Noël (le vilain) et c'est la consternation. Le soir du réveillon, il se couche après avoir bien pensé à laisser sa chaussette, ses souliers ainsi que des biscuits et un verre de lait pour son Père Noël préféré (bien que celui-ci préfèrerait une bonne bière selon le père de Calvin) mais le coeur n'y est plus. Il se permet même d'émettre ses doutes à sa petite soeur (le très vilain pas beau). Heureusement (pour lui, pas pour nous), un train venu de nulle part s'arrête devant chez lui afin de l'emmener au Pôle Nord et lui faire retrouver ses croyances perdues. En plus, le contrôleur ressemble à Tom Hanks moustachu, si ça ne fait pas confiance...

Vous l'aurez compris, le Pôle Express est à réserver à un public bien précis : les enfants de moins de six ans. Les autres, en particulier les parents accompagnant leurs chères têtes blondes, se verront souhaiter bon courage. Parce que ce n'est pas seulement le scénario, pauvre, simpliste et mièvre, qui pose problème. Les choix graphiques sont aussi fortement discutables. Après Final Fantasy, le Pôle Express prouve que les personnages numériques se voulant réels sont de bien mauvais acteurs avec leurs grands yeux vides et leurs expressions caricaturales. Les mouvements des vêtements ou des déplacements ne sont pas non plus au point. Les décors, sans atteindre la beauté des Indestructibles, sont par contre nettement plus réussis tout comme deux ou trois plans sympathiques. Cela pourrait passer avec une histoire potable mais le film se vautre lamentablement dans cet exercice, tel un patineur ayant tenté un triple axel sans patins.
Soit, le Pôle Express est un conte pour enfants traitant de l'esprit de Noël mais qu'il soit à ce point lisse et gentillet tient de l'exaspérant. Monsieur Zemeckis, un peu de deuxième degré aurait été bien venu, vous connaissez le sujet pourtant. Les situations, à force d'être moralistes et enfantines finissent cependant à faire rire et le côté humour involontaire prend vite le dessus devant tant de mièvrerie.

Le Pôle Express est un joli conte destiné à faire rêver les jeunes enfants. Le niveau de lecture se révèle par contre vite limité par un scénario qui l'est tout autant et les adultes resteront de marbre. Subsiste une question : fallait-il en faire autant graphiquement ? Pour la même morale, trois marionnettes et un bout de ficelle auraient pu suffire. Le flop financier est parait-il très important. Les noms de Robert Zemeckis et de Tom Hanks ne sont pas forcément un gage de succès et la Warner risque de s'en mordre les doigts encore longtemps.

Partager cet article
A voir

11:14

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Migou

    04/12/2004 à 08h15

    Répondre

    J'aurai mieux fait de lire ta critique avant de perdre mon temps en visionnant ce film ! Je partage ton analyse autant sur les effets spéciaux que sur la nievrerie du scénario. Robert m'a bien décu sur ce coup là.

  • Choucroot

    04/12/2004 à 12h48

    Répondre

    Ouai enfin Zemeckis ca fait un bout de temps qu' il faut pas compter sur lui...

  • Anonyme

    09/12/2004 à 19h15

    Répondre

    Contrairement à toutes les critiques, j'ai adoré le film.
    Certes, du haut de mes 29 ans, l'histoire est toute simple ; mais elle est accrochante.
    J'ai beaucoup apprécié le pseudo réalisme des personnages, les décors somptueux, les prises de vue dignes d'un film d'action, l'originalité ; bref, un film à voir pour petits et grands.

    Emmanuel

  • djichtus

    23/05/2005 à 01h25

    Répondre

    Je suis tout a fait d'accord avec toi Clelio_80.
    Etant encore un grand enfant du haut de mes 23 ans, je viens réagir a cette critique un peu facile.
    Facile pourquoi, parce qu' on ne voit pas le travail de toute l'équipe de Robert Zemeckis (Studio Sony Imageworks), qui a toujours tenté de nous faire découvrir de nouvelles technologies de façon a faire avancé le cinéma et non comme beaucoup de film le mette en stand-by on ne lui rende pas possible de le faire avancer.
    Roger Rabbit est une pure merveille (cartoon+film, une révolution à l'époque), ainsi que la trilogie Retour vers le futur et maintenant le Pôle Express.
    Certes, il est tournée plutôt vers un public enfant, mais il est d'un visuel sidérant et contrairement aux personnages des indestructibles qui sont admirablement bien dessinés et animés, leurs peau laisse un arrière goût de plastique et sont bien moins crédible que ceux réalisé en motion capture du pôle express.
    Bref c'est mon avis, et je respecte les vôtres, on se laisse guider par un message qui sera maladroit pour certains et non pour d'autres, mais il a su poussez les limites de l'animation pour nous produire une oeuvre d'une qualité rare, et surtout réalisé par petit studio en pleine croissance, il ne faut pas l'oublier ca non plus!!
    Mais bon, si on a pas du Pixar ou Dreamworks derrière les films d'animation, ca ne vaut plus vraiment le coup....

  • hiddenplace

    09/08/2005 à 16h51

    Répondre

    Ah bah oui, tiens, il y a une critique que je n'avais jamais remarqué
    J'ai visionné cette année Le Polar Express avec des moyenne/ grande section de maternelle (Weirdkorn avait donc raison concernant la cible visée (peut-être inconsciemment) par Zemeckis), et j'avoue que je ne me suis jamais autant ennuyée en regardant un film pour enfants... Pourtant je suis un public privilégié pour ce genre de chose, un peu comme le revendique djichtus plus haut, moi aussi je suis toujours la première à apprécier ce que si ce fait pour les plus jeunes... du moins je suis toujours curieuse.
    Et je suis tjs très heureuse lorsque les réalisateurs pensent autant aux enfants qu'aux adultes qui les accompagnent.

    Si ça peut rassurer M. Zemeckis, les enfants de ma classe on adoré, mais notons quand même qu'on leur avait lu le conte avant, ce qui ajoutait à leur enthousiasme préalable.
    Pour ce qui est des adultes, nous étions plusieurs et, étrangement, unanimes: qu'est-ce-que c'est long. Que ce soit niais, à la limite, c'est un conte réellement destiné aux enfants, et pour le coup pas très riche en nuances... mais que ce soit si peu dynamique, pffff...

    Et à cela s'ajoute ma réelle incompréhension face à tant de prouesses techniques... pour un si piètre résultat. Je n'avais pas vraiment aimé [i]Final Fantasy pour les mêmes raisons (sauf qu'il se rattrappait par un scénario un peu plus poussé) mais là, je dois dire que ça m'exaspère. Je ne suis déjà pas adepte de la peinture hyper réaliste, ça ne m'impresionne pas et je trouve ça souvent sans saveur. Mais maintenant que ce mouvement s'attaque au numérique, je suis encore plus exaspérée. Pourquoi ne pas prendre de vrais acteurs (Tom Hanks a signé, j'aurais préféré le voir en vrai, à la limite) plutôt que ces pseudo-clones pourtant si peu naturels?

    Même si Les indestructibles est loin d'être parfait, on peut au moins concéder une certaine personnalité graphique à chaque personnage (bon, ça resque qd même un graphisme classique, mais au moins il ne cherche pas à imiter désespérément la réalité), idem pour Shrek (exception faite de Fiona, mais ça passe), mais l'apogée de l'animation numérique pour moi reste : L'étrange Noël de Monsieur Jack[/i].

    Je ne sais pas comment on peut parler de progrès en voyant cela, je ne nie pas le travail qu'il y a derrière ce film (les autres détracteurs non plus, je pense) je regrette seulement que de si gros moyens ne servent qu'à l'étalage de prouesses techniques gratuites sans aucun charme, qui ne transmettent pas d'émotion. C'est vraiment dommage.

  • Anonyme

    01/12/2007 à 23h52

    Répondre

    je dois être idiot ou trés bon public car j'ai beaucoup aimé

  • Anonyme

    23/12/2007 à 21h12

    Répondre

    oulala que de critiques negatives . Je l ai regarde cette apres midi avec mes 4 enfants ages de 9 à 16 ans ils ont adore. Ils ne sont pas demeures pourtant moi nonplus et j ai ete envoute peut etre que d autres sont blases dommage de ne plus s extasier devant tant de reves et de belles images et quel bon scenarion cest fantastique 4 etoiles

  • Anonyme

    26/12/2007 à 00h24

    Répondre

    Ben moi, j'ai franchement adoré !  Et autant l'histoire que la réalisation. Les expressions des personnages de shrek me semblent, du coup, bien fade à coté du panel d'émotions retranscrites dans Pole Express.


    A mon humble avis ... une pure merveille que grands et petits peuvent savourer avec le même régal. Assurément l'un des plus beaux film d'animation qu'il m'est été donné de voir.

  • Anonyme

    31/05/2008 à 15h44

    Répondre

    Moi je trouve qu'il est trooooooooooop bien se livre.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques