7/10

Pledge (The)

Difficile à classer, ce The Pledge. Film policier, drame psychologique... ? Sûrement un peu de deux. Toujours est-il qu'il y a quelque chose à raconter sur cette oeuvre de Sean Penn, un film lancinant emmené par Jack Nicholson vers un point très chaud qu'est celui de l'ambiguïté.

Jerry Black (Jack Nicholson) fête son départ à la retraite avec ses amis de la police criminelle quand l'annonce de l'assassinat d'une petite fille de 9 ans lui parvient. Dépêché sur les lieux, il contemple avec horreur le corps de la gamine affreusement mutilé. Devant les parent complètement atterrés, il fait une promesse solennelle : Il retrouvera l'assassin envers et contre tout...

En anglais, Pledge pourrait être traduit comme engagement, garanti. Et c'est un peu cela, même si la promesse est apporté de manière un peu trop solennelle et devient vite secondaire. Lentement, Sean Penn installe son histoire, parallèlement à Nicholson qui s'occupe de son personnage de vieux flic patient et obsédé par sa promesse. Ainsi, beaucoup d'éléments paraissent  sans intérêt alors qu'ils construisent peu à peu la trame dramatique et le personnage de Jerry. Habile, mais à la limite de l'ennuyeux. L'ensemble est loin d'être raté, mais il est difficile d'exprimer un avis clair alors qu'on a du mal à cerner ce film. La fin, bijou de cruauté psychologique, scelle de la même façon cette oeuvre à la fois passionnante et floue.

La B.O. est une fois de plus signée Hans Zimmer, composée de mélodie accentuant le côté mélancolique et lancinant du film. Une très belle musique, calme, reposante, collant parfaitement à la vision de Sean Penn.

The Pledge n'est pas à mettre devant tous les yeux, pour les scènes d'enfants mutilés (peu nombreuses) et le côté très psychologique du scénario. Une oeuvre ambiguë, volontairement lente et truffée de scènes apparemment inutiles, mais passionnante et d'une grande finesse.

A découvrir

Pledge (The)

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    03/08/2004 à 00h00

    Répondre

    n'oublier pas que ce film est d'abord un livre ecrit par Friedrich Dürrenmatt (célébre écrivaint et peintre Suisse (qui a vécu a Neuchatel))
    Donc Sean n'a pas tout inventé il s'est beaucoup inspiré !
    Donc moi je l'ai bien aimer ce film, il est a voir absolument !

  • Anonyme

    28/08/2004 à 00h01

    Répondre

    Ce n'est pas un film policier, c'est une réflexion sur la vieillesse. Il ne faut donc pas s'attendre à du J. Whoo ou reprocher la faiblesse des scènes d'action, elles sont la pour brouiller les pistes. La plupart des scènes du suspense ne débouchent sur rien et sont là pour brouiller les pistes que le spectateur imaginent au fil du film, car justement l'intérêt n'est pas dans l'enquête mais dans le personnage principal.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques