7/10

Pour le pire et pour le meilleur

Euh... alors pour le meilleur !

Il y a Melvin Udall, qui est un écrivain pour le moins atypique. Il passe son temps à grimacer, à rouspéter et à importuner. Il fait tout pour énerver le monde et vit seul dans un grand appartement. La première victime de sa méchanceté est son voisin: Simon est un peintre de talent et de renom, mais Melvin lui mène la vie dure parce qu'il est homosexuel et qu'il est le propriétaire de Verdell, le chien qui s'amuse à satisfaire ses besoins dans les couloirs de l'immeuble.

Et la seule personne qui réussit à le supporter, c'est Carol Connelly : employée dans le café où Melvin vient prendre quotidiennement son déjeuner, la jeune femme mène un combat désespéré pour élever son enfant asmathique et tenter de retrouver un peu de stabilité dans sa vie.

Voilà pour le décor de cette sympathique comédie familiale. Rendue sympathique par les acteurs d'abord : on y retrouve Greg Kinnear, qui interprète avec talent Simon Bishop, l'artiste de génie qui connaît un petit passage à vide. Le personnage est le moins amusant mais peut-être est-il aussi le plus attachant.

On retrouve également avec bonheur la très jolie Helen Hunt, qui après s'être imposée à la télévision, a définitivement trouvé sa place au cinéma. Le charme d'une jeune célibataire, la force morale et la combativité d'une mère : voilà Carol.

Enfin, et pour garder le meilleur du meilleur, il y a un certain Jack Nicholson. Celui qui composa le personnage du Joker dans Batman, celui du président américain dans Mars Attacks, celui d'un loup-garou dans Wolf. Et ce qui est amusant, c'est que l'on retrouve un peu de ces trois personnages dans Melvin : la malice et l'humour corrosif du plus coriace des ennemis de Batman, l'élégance et l'assurance du président et la méchanceté acerbe du carnivore capable de se déchaîner à tout moment.

Voilà pour le meilleur du film. Ce sont essentiellement les prouesses d'acteurs qui nous sont offertes. Le film est une belle histoire d'amour, et aussi un renaissance pour certains personnages, une jolie remise en question de soi-même. Le scénario, la mise en scène sont adaptées. A cela s'ajoutent les moments de pure comédie, à l'image de certains propos tenus par Melvin, qui bien qu'agressifs ne peuvent que faire rire.

Pour ce qui est du pire, ma foi, je n'ai finalement pas de remarque trop désobligeante à faire. La réalisation de James L. Brooks est soignée. On reprochera peut-être certains clichés des comédies romantiques, et un final plus qu'attendu. On reprochera également les longueurs caractéristiques des films du même genre. Mais en fin de compte, je crois que chacun devrait y trouver son bonheur. Personnellement, j'ai ri. J'ai beaucoup ri et pour cela, je ne peux que vous recommander chaleureusement ce film pour le meilleur et pour le pire.

A noter que ce rôle a valu à Jack Nicholson un Golden Globe Award lors de la 55ème cérémonie des Golden Globe, le 18 janvier 1998. Le Golden Globe du Meilleur film de comédie a été décerné à James L. Brooks. Helen Hunt a reçu l'Oscar de la meilleure actrice pour ce film et Jack Nicholson a reçu l'Oscar du meilleur acteur. Alors qu'est-ce qu'on dit maintenant ?

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Gabrielle

    04/03/2004 à 00h00

    Répondre

    J'ai trouvé ce film plutôt sympathique même s'il est loin d'être un coup de coeur.
    Le scénario est assez intéressant et donne lieu à des scènes rigolotes, dures, tendres, drôles... Malheureusement j'ai trouvé que les personnages n'étaient pas attachants. Et c'est dommage. Le personnage de Jack Nicholson aurait pu le devenir mais finalement non, pas d'après moi. Mais les acteurs réalisent d'excellentes prestations. C'est à se demander s'il n'est pas comme ça dans la vie ! Pour finir, je dirai quand même que ce film offre beaucoup d'humanuté et pour ça il vaut le coup d'être vu.

  • Anonyme

    14/08/2004 à 00h01

    Répondre

    Personnellement j'ai adoré ce film. Jack Nicholson est génial ! Les dialogues sont sublimes. C'est tantôt drôle voire très drôle, tantôt émouvant. Une comédie de moeurs et de situations comme les affectionnent les américains, mais c'est très, très bien fait.
    2 heures sublimes.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques