Oscars 2010 : les nominés

Comme pour les Golden Globes, la bataille fait rage entre les ex-époux James Cameron et Kathryn Bigelow. Le premier occupe le terrain du blockbuster familial avec Avatar, et la deuxième celui du film de guerre rentre-dedans avec Démineurs. In the Air et Inglourious Basterds sont les deux challengers sérieux de la compétition.


Meilleur film

Meilleur acteur

Meilleure actrice


Meilleur réalisateur

Meilleure actrice secondaire

Meilleur acteur secondaire

Meilleur scénario original

  • Démineurs (Mark Boal)

  • Inglourious Basterds (Quentin Tarantino)
  • A serious man (Joel Coen & Ethan Coen)
  • The Messenger
  • Là-haut (Bob Peterson)

Meilleur scénario adapté

  • District 9 (Neill Blomkamp, Terri Tatchell)
  • Une éducation (Nick Hornby)
  • In the Loop (Jesse Armstrong, Armando Iannucci, Tony Roche, Ian Martin, Simon Blackwell)
  • In the Air (Jason Reitman, Sheldon Turner)
  • Precious

Meilleure direction artistique

Meilleure photographie


Meilleurs costumes

  • Bright Star
  • Nine
  • Coco avant Chanel
  • L'imaginarium du docteur Parnassus
  • The Young Victoria

Meilleur montage

  • Avatar
  • District 9
  • Démineurs
  • Inglourious Basterds
  • Precious

Meilleurs effets spéciaux

Meilleure musique

  • Avatar
  • Démineurs
  • Fantastique Maître Renard
  • Sherlock Holmes
  • Là-haut

Meilleure chanson


  • La princesse et la grenouille
  • La princesse et la grenouille
  • Paris 36
  • Nine
  • Crazy Heart

Meilleur film d'animation

Meilleur film étranger


Oscars 2009
Oscars 2008
Oscars 2007
Oscars 2006

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques