A DECOUVRIR

La guerre de la guerre des boutons

En 1962, Yves Robert adaptait La Guerre des boutons, 16083-guerre-guerre-boutons-1.jpgun roman de Louis Pergaud où une bande d'enfants s'affrontaient en livrant quelques répliques cultes comme "si j'aurais su, j'aurais pas venu" ; on y croisait entre autres Michel Galabru, Tsilla Chelton et Pierre Tchernia.

En 1994, un improbable remake américain voyait le jour, sorti chez nous sous le titre La Guerre des boutons : ça recommence.

Il y a peu de temps, le roman passait dans le domaine public ; aussi sec, profitant de la vague "nostalgie vieille France" de ces dernières années, deux productions massives s'attèlent à son adaptation... chacune ignorant l'existence de l'autre ! Du coup, on va se manger en très peu de temps la version réalisée par Yann Samuell avec Alain Chabat, Mathilde Seigner, Fred Testot et Eric Elmosnino (23 novembre), et celle de Christophe Barratier avec Kad Merad, Gérard Jugnot (le trio des Choristes et de Faubourg 36) et Laetitia Casta. La première est produite par TF1 et distribuée par UGC, et exhibe ses affiches promotionnelles sur les murs de Cannes (War of the Buttons !) ; la seconde est produite par La Petite Reine (Thomas Langmann) et distribuée par Mars Films. La guerre sera sans pitié.

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques