8.5/10

My Week with Marilyn

Je dois avouer que je ne m'étais pas du tout renseignée sur ce film car j'aime être surprise et ne rien savoir à l'avance. Ainsi, j'avais imaginé découvrir l'histoire de la vie de Marilyn, un peu comme Edgar Hoover. Eh bien, non. Il s'agit de l'adaptation du roman de Colin Clark, Une Semaine avec Marilyn, dans lequel ce dernier, engagé en tant qu'assistant sur le tournage du film à l'âge de 23 ans, relate la seule semaine qu'il a vécue à ses côtés, lors du tournage du film Le Prince et la Danseuse.  Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette semaine fut intense, et cette intensité est parfaitement retransmise à l'écran.

On y découvre une Marilyn plus populaire que jamais, un Colin Clark innocent et plein de vie. La relation entre les deux personnages s'instaure lentement, et devient passionnelle. Une semaine durant laquelle ils vont se découvrir mutuellement, se rapprocher, jusqu'à partager une histoire (d'amour ?), forte et émouvante.
DR.Balade en ville avant que la foule n'arrive!

Ce film est à mon goût parfait pour se détendre et s'instruire. Il met en scène une Marilyn que l'on connait peu, qui manque de confiance en elle, qui a peur des autres et qui éprouve un besoin constant d'être rassurée. Elle vient tout juste de se marier pour la troisième fois et, plutôt que de penser qu'elle joue avec les hommes grâce à sa beauté et son succès, on découvre que c'est elle que les hommes quittent, découvrant qu'elle n'est pas le personnage qu'elle joue devant les projecteurs.

Michelle Williams (que l'on a tous vue dans la série Dawson) interprète formidablement bien le rôle. Elle parvient à être confiante et séduisante sous les projecteurs, et angoissée dans  « la vraie vie » à merveille. Elle a également insisté pour chanter et danser elle-même dans le film, ce qui est honorable. Marilyn était dépressive parce qu'elle manquait cruellement de parents, et c'est ce que l'on découvre dans ce film. Ainsi, la raison pour laquelle je ne peux affirmer que sa relation avec Colin Clarke était une histoire d'amour est qu'elle semblait plus chercher un père qu'un amant. Toutes ces ambiguïtés sont jouées à merveille, et Colin, qui tombe éperdument amoureux d'elle, est très émouvant car il joue sincèrement, et cela se ressent.

Nous avons donc un casting parfait (sans oublier Emma Watson qui joue la costumière !), un film brillant et émouvant que j'irai revoir avec plaisir !


DR.

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • OuRs256

    03/04/2012 à 15h38

    Répondre

    Vivement que ça sorte en Dvd tiens http://cinema.krinein.com/my-week-with- ... 18575.html

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques