6.5/10

Maître d'armes (Le)

Avis aux armes mateurs

Enfin un peu du kung-fu au cinéma avec Le Maître d'armes! Le genre est actuellement en perte de vitesse, ces dernières années ayant été bien pauvres en films de qualité et même tout simplement en sorties de films de ce genre. Le wu xia pan, style cinématographique exubérant et fantastique, prenait le pas et revoir ainsi sur grand écran Jet Li prêt à exécuter des arts martiaux plausibles et directs fait toujours plaisir.

L'histoire suit la trame classique d'un maître des arts martiaux du début du siècle qui va devenir une légende nationale grâce à son courage, à sa force et à la propagation de son savoir. La héros va en fait passer de l'état de petit crétin mégalo et ambitieux à celui de grand maître après un petit détour en montagne façon « Le dernier samouraï » rapidement expédié. Saviez-vous que repiquer du riz permettait d'ouvrir l'esprit ? Quoi qu'il en soit, la construction du film suit cette trame puisqu'il est clairement coupé en deux avec une première partie tournée action où les personnages se cognent à tout va et une seconde plus posée et réfléchie qui comporte tout de même son petit lot de bagarre. Bref, ça castagne fort est c'est tout ce que l'on attendait.

Autant le dire tout de suite, Le Maître d'armes n'entrera pas au panthéon du genre. On a vu beaucoup mieux que ce soit au niveau du scénario ou de l'action dans Il était une fois en Chine, Drunken Master 2 ou Fist of Legend. Toutefois, le film est tout de même suffisamment bien fichu pour être apprécié dans son ensemble. En effet, les combats sont particulièrement bien exécutés et c'est là le principal. Chorégraphiés par Yen Woo Ping, ils sont rapides, violents, esthétiques et ne tombent jamais trop souvent dans le physiquement impossible. Jet Li a pu ressortir ses capacités physiques et techniques à l'occasion, nous montrant une nouvelle fois l'étendue de sa maîtrise du kung-fu. Malheureusement, il n'en est pas de même de son savoir faire dans le drame et il ne convainc guère en dehors des scènes d'action. Il faut dire qu'il n'a pas forcément été gâté avec une intrigue plutôt banale et surtout avec une psychologie des personnages méchamment basique si ce n'est complètement expédiée.

Le Maître d'armes est un film de kung-fu honnête sauvé par le nombre et par la qualité des scènes de combat. Ceux qui aiment le genre apprécieront. Les autres resteront sur leur fin ou s'ennuieront devant une histoire sans prétention et pas toujours bien maîtrisée.

A découvrir

vent se lève (Le)

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Cineman

    08/09/2006 à 23h59

    Répondre

    Ouai bon le moins qu'on puisse dire c'est que ce film n'est vraiment pas transcendant .... ni dans le scénario , niais et expédié tel un boulet de canon ( en gros c'est pas bien ce que tu fais Jet Li , faut respecter ton adversaire , va donc faire le jardinier cinq minutes dans la montagne t'y verras plus clair ) , ni dans les combats , qui sont sympas à voir c'est sur mais qui ne débordent pas d'originalité non plus et qui n'atteignent pas la force de ceux d'autres films du même genre comme Ong Back !!
    Bref film divertissant auquel j'attendais peut être trop ... à voir pour les sentimentaux qui veulent admirer une dernières fois Jet Li faire quelques pirouettes tout de même sympatiques ( surtout dans la deuxième partie plus réaliste ). 6/10

  • Anonyme

    23/06/2007 à 18h15

    Répondre

    Enfin un film qui définit l' "art martial" à perfection!!! On peut chercher le ver dans le fruit tant qu'on veut mais ce film est particulier, exceptionnel. Les images sont poétiques et bien filmées comme dans Tigre et Dragon, mais les scènes de combat sont carrément violentes et réalistes, ce qui en fait un film complet à mon sens. Les ironistes peuvent dire ce qu'ils veulent et je respecte mais mon avis est qu'ils passent à côté de plus grand qu'ils ne le pensent. Amitiés ju-jutsiales! ;o)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques