Leslie Nielsen est mort

Depuis le temps qu'on le voyait promener sa chevelure blanche dans les comédies de Zucker & Co, on s'était pris à penser que Leslie Nielsen était né vieux, mais dynamique, et qu'il ne mourrait tout simplement jamais. Pas de bol : la triste réalité
l'a rattrapé hier, sous la forme d'une pneumonie fatale.

Né en 1926, Nielsen mène une carrière de jeune premier dans les années 50, dont on retient essentiellement son rôle dans le classique de la SF Planète interdite. Durant les années 60-70, il est confiné aux apparitions secondaires dans un paquet de séries télé (Les mystères de l'ouest, Hawai police d'état, Le fugitif...), jusqu'à sa prestation de toubib dans Y a-t-il un pilote dans l'avion ?, qui lui ouvre les portes d'une nouvelle carrière. Il devient alors une icône du cinéma comique américain, notamment avec son rôle de Frank Drebin dans la série Police Squad et les trois Y a-t-il un flic. Un quatrième opus était en projet depuis plusieurs années, il va falloir y renoncer...

A propos de l'auteur

14 commentaires

  • nazonfly

    29/11/2010 à 10h08

    Répondre

    Ah non c'est pas juste !

  • Anonyme

    29/11/2010 à 12h46

    Répondre

    Tout un pan de ma jeunesse qui part.


     Bon voyage.

  • Nicolas

    29/11/2010 à 18h40

    Répondre

    Pareillement, j'ai été un grand amateur des pitreries de Franck Drebin, et je regardais coupablement les productions plutôt moyennes qui ont suivi.


    See you later.

  • gyzmo

    29/11/2010 à 19h01

    Répondre

    Police Squad et ses génériques de fin, c'était quelque chose quand même. Me regarderais bien les six épisodes de la série  un de ces jours !


    Nielsen, ça muscle les zygomatiques.

  • anotherpotatoworld

    29/11/2010 à 22h04

    Répondre

    Heureusement que la relève est déjà là, avec des films comme "mords-moi sans hésitation".....


    ...


    ...


    Oh non, c'est trop dur ! Reviens Leslie !!!

  • sven

    30/11/2010 à 00h43

    Répondre

    Y a-t-il un flic pour sauver le président? restera à jamais le film le plus drôle que j'ai vu au cinéma...



    RIP Leslie

  • el viking

    30/11/2010 à 19h11

    Répondre

    et ben... décidemment, c'est toujours les meilleurs qui partent en premier!

  • Canette Ultra

    03/12/2010 à 10h11

    Répondre

    la scène du fompyr est ce qui m'a le plus marqué (sauterelle mis à part)

  • Lestat

    03/12/2010 à 15h15

    Répondre

    c'est dans ce film que Dracula mord dans une poupée gonflable ?

  • nazonfly

    03/12/2010 à 15h16

    Répondre

    Non

  • Lestat

    03/12/2010 à 15h18

    Répondre

    alors c'est dans Dracula Père et Fils.

  • Anonyme

    03/12/2010 à 17h52

    Répondre

    un grrrand coup !!!!

  • riffhifi

    06/12/2010 à 13h12

    Répondre

    Le titre "dead and loving it" est à mon avis un clin d'oeil à Max la Menace, créé par Mel Brooks.


    "Max, you will be risking your life every minute!

    - And loving it."

  • Anonyme

    21/12/2010 à 22h40

    Répondre

    Faudrait quand même pas qu'elle devienne une de ses semblables à la fin du film.... les spectateurs de mon acabis risqueraient de trouver le temps long.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques