6/10

Les Winners : un film gagnant gnan

Mike Flaherty déprime. Ni son métier d'avocat pauvre, ni son activité d'entraîneur de lutte dans un lycée ne lui apporte joie, bonheur ou félicité. Alors quand survient l'occasion de renflouer ses poches, il prend une décision contraire à son éthique : il envoie un vieil homme à l'hospice tout en prenant les indemnités liées à sa charge. Mais le petit-fils du vieux sonne bientôt à sa porte...


DR.
Tom McCarthy, le réalisateur de The Station Agent et The Visitor, nous emmène ici dans un film social. Filmé dans les conventions du genre, avec les acteurs adéquats, Les Winners n'est pas une surprise sur ce plan-là. En clair,  l'image est terne, les acteurs jouent le réalisme, aussi bien dans la forme physique que dans la forme de leur jeu. On est parfois assez proche d'un Striptease, le scénario en plus.

Et c'est d'ailleurs sur celui-ci que Les Winners gagne tous les points. A partir d'une histoire qui pourrait être caricaturale, les scénaristes (Tom McCarthy et Joe Tiboni) parviennent à instaurer un équilibre fragile, toujours juste. Sans verser dans le pathos, l'ensemble est dramatique, mais est aussi régulièrement drôle (Paul Giamatti y est sans doute pour quelque chose). On peut faire de mauvais choix dans la vie, mais il faut savoir en assumer les conséquences, et corriger ses actes.

Au final, Les Winners parvient à convaincre tout le temps qu'il dure, malgré un ton un peu trop déprimant et une réalisation un peu en deçà des standards. Il crée un attachement réel pour les personnages, mais ne va pas beaucoup plus loin.


DR.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques