Les sorties de juin 2011

Des hommes X, un chat, des robots, découvrez ce que nous réserve le mois de juin !

Le mois s'ouvre sur le cinquième film de la saga X-Men, consacré à l'amitié de Charles Xavier et de Magneto durant les années 60 ; X-Men le commencement, produit et coécrit par Bryan Singer, est réalisé par Matthew Vaughn qui a livré l'an dernier l'excellent Kick-Ass. En face, deux films français on de quoi intriguer : Monsieur Papa, première réalisation de 16178-les-sorties-juin-2011-1.jpgKad Merad dont il partage la vedette avec Michèle Laroque ; et surtout Le Chat du Rabbin, adaptation par Joann Sfar de sa propre bande dessinée.

Le mois dernier, Robert de Niro était à la fois à l'affiche de Stone, et président du jury au Festival de Cannes. Ce 8 juin, il partage la vedette du thriller Limitless avec Bradley Cooper, prouvant ainsi qu'il l'est aussi (sans limite). Si vous préférez manger français, vous avez le choix entre le film d'action animé The Prodigies et la comédie Low Cost des ex-Robins des Bois Maurice Barthélémy et Jean-Paul Rouve. Mais le film le plus alléchant est probablement London Boulevard, avec Colin Farrell en tueur à gages.

Le 15, on aura un peu de comédie (Kung Fu Panda 2), un peu d'horreur (Insidious), un peu d'espionnage (L'affaire Rachel Singer) et beaucoup de romantisme (Pourquoi tu pleures ? avec Benjamin Biolay, Beginners avec Ewan McGregor, Blue Valentine avec Ryan Gosling et L'amour a ses raisons avec... Robert de Niro ! encore !).

Le 22, bottages de popotins : Jason Statham botte ceux des méchants dans Blitz, Elie Semoun botte celui de L'élève Ducobu, Omar Raddad se fait botter le sien au cours du procès Omar m'a tuer (réalisé par 16178-les-sorties-juin-2011-2.jpg
Omar m'a tuer
Roschdy Zem), Alain Cavalier botte celui de Vincent Lindon dans Pater (présenté en compétition à Cannes), et deux clowns se le bottent mutuellement dans Balada Triste de l'excentrique Alex de la Iglesia.

Pour finir le mois, les robots de Michael Bay rempilent une nouvelle fois : Transformers 3, la face cachée de la Lune sera-t-il le dernier chapitre ? Les spectateurs qui préfèrent les films à échelle humaine se tourneront vers Nicostratos le pélican (avec Emir Kusturica), My Little Princess (avec Isabelle Huppert) ou Ni à vendre ni à louer (deuxième film du bédétiste Pascal Rabaté après Les Petits Ruisseaux). Les amateurs de comédie franchouillarde pourront se tourner vers Les Tuche d'Olivier Baroux.

Le mois prochain, un sorcier potier, des pingouins, des trolls et des voitures.

Partager cet article
A voir

Pina, en 3D !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques