Les sorties cinéma du 23 juillet 2008

Le poids lourd de demain, à tous les sens du terme, s'appelle Hulk et se prétend incroyable. On verra bien, mais le film est entouré d'échos contradictoires, et surtout précédé du fumet de la brouille qui a opposé Edward Norton aux producteurs, conduisant l'acteur à retirer du générique sa participation au scénario...

La cité des hommes
La cité des hommes
Ceux qui furent marqués par le brésilien La cité de Dieu et qui virent la série télé La cité des hommes se réjouiront de voir le film dérivé de cette série. Les amateurs de cinéma coréen, de leur côté, auront le choix entre Night and day et Souvenir, ce dernier présentant l'avantage non négligeable d'être réalisé par le même Im Kwon-taek qui avait livré en 2002 Ivre de femmes et de peinture. Enfin, les fous de danse classique et de documentaire se jetteront en bavant et en hurlant sur Ballerina, tandis que la plupart des gens ignoreront complètement cette sortie anodine.

Le reste n'est que comédie : française donc dramatisante avec Le premier jour du reste de ta vie, américaine donc un peu plus lourde avec Mad money... La palme de la lourdeur sera à départager entre Monsieur Woodcock, avec Seann 'American Pie' William 'Eh mec où est ma caisse' Scott et un gag potache sur l'affiche ; et Medieval pie : territoires vierges avec Hayden Christensen, qui malgré sa parenté annoncée avec le Décameron, affiche plutôt un air de famille avec la série peu fine des American pie...


Les sorties cinéma du 16 juillet 2008
Les sorties cinéma du 9 juillet 2008

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Anonyme

    22/07/2008 à 19h02

    Répondre

    Brouile de Ed norton opposé aux producteurs ??


    Eh non!!! de source sûr, il n'y avait aucune brouille, c'est juste un stagiaire qui passait donner du café lors d'une réunion qui a surpris une discussion un peu houleuse, mais rien d'autre. Les bruits qui courent, c'est fou comme ça va vite

  • riffhifi

    22/07/2008 à 19h05

    Répondre

    Voilà oui, c'est d'ailleurs à cause d'une simple crise de modestie que Edward Norton a fait remplacer son nom par un pseudonyme au générique.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques