Les justiciers aveugles

Il ne faut pas croire que la cécité empêche le bottage de cul. L'imagination de multiples scénaristes a montré qu'on pouvait être plus miro que Mister Magoo et rester un as de la gâchette, du sabre et de la tatane dans le museau.

Japon médiéval

15980-les-justiciers-aveugles-1.jpg
Kitano se mouille
Le prototype du justicier aveugle, c'est Zatoichi. Masseur traversant le Japon médiéval, il passe son temps à surprendre ses adversaires, qui ne s'attendent pas à ce qu'un chiropracteur aveugle soit une bête de katana. Le personnage est interprété de 1962 à 1989 par Shintaro Katsu, dans pas moins de 26 films et une série télé de quatre saisons ! En 2003, Takeshi Kitano en tire un film qui permet d'étendre la popularité du personnage au monde occidental ; Kitano décide de jouer Zatoichi blond, et de déverser des jets de sang très graphiques au cours des duels… En 2010, un nouveau film appelé Zatoichi the Last est produit avec Shingo Katori dans le rôle-titre.
Entre-temps, Fumihiko Sori propose la version féminine du mythe dans Ichi la femme-samouraï (2008), où une guitariste itinérante aveugle affronte des brigands.

Flics et cowboys

Comme souvent, le film de sabre japonais devient un film de colt situé au far-west : en 1971, Blindman le justicier aveugle est un western spaghetti de Ferdinando Baldi, dans lequel un pistolero aveugle est chargé d'escorter des femmes jusqu'à leurs futurs maris ; on y trouve le Beatle Ringo Starr dans un rôle secondaire (le DVD vient d'être édité dans la collection Les Introuvables de Wild Side).

En 1989, Rutger Hauer joue un vétéran du Vietnam revenu de la guerre privé de sa vue, dans Vengeance aveugle (Blind Fury, 1989) ; inutile de dire qu'il reste un combattant hors pair, grâce à sa formation de samouraï. En 1994, retour à l'ambiance western avec le téléfilm Blind Justice, où Armand Assante joue un cowboy aveugle ; rien de mémorable, la chose est resté inédite chez nous. Mais le titre resservira en 2005 pour une série télé où un inspecteur de police de New York retourne bosser après avoir perdu l'usage de ses yeux ; la série s'inscrit davantage dans la lignée de L'homme de fer que dans la tradition des pistoleros ou des épéistes cités précédemment. En revanche, le personnage de Johnny Depp dans Desperado 2 : Il était une fois au Mexique (2004), avec ses yeux crevés, sa volonté de fer et son tir ajusté au son, appartient clairement à cet héritage. 15980-les-justiciers-aveugles-2.jpg
Bonjour les minorités :
un homme vert et un aveugle

Super-héroïsme

Créé par Stan Lee à l'âge d'or des super-héros Marvel, le justicier aveugle Daredevil bénéficie d'un sens radar qui lui permet de ne pas se prendre trop de poteaux quand il court sauver la veuve et l'orphelin ; son masque cache le visage de Matt Murdock, un brillant avocat roux. Le personnage est incarné une première fois par Rex Smith (héros de Tonnerre mécanique), dans le téléfilm Le procès de l'incroyable Hulk (1989), puis par Ben Affleck dans une version cinéma décriée, où il est entouré de Jennifer Garner, Michael Clarke Duncan et Colin Farrell.


Il existe un autre film récent dans lequel le héros est aveugle, mais… ce serait un spoiler d'en parler !

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • Canette Ultra

    09/05/2011 à 15h52

    Répondre

    A noter, l'épisode de Walker texas Ranger où Chuck Norris perd la vue et où il apprend à utiliser ses autres sens. Cela lui sera utile pour battre les malfrats qui sont venus attaquer son ranch. http://cinema.krinein.com/les-justi ... 15980.html

  • riffhifi

    09/05/2011 à 16h12

    Répondre

    Oui, il y a effectivement une sous-catégorie qui consiste à rendre un personnage aveugle pour un temps donné. La liste serait trop longue à dresser : je me souviens notamment de Batman dans un épisode de la série animée, et d'une BD d'Iron Fist... On aurait pu aussi parler de Michel Strogoff, d'ailleurs !

  • Canette Ultra

    09/05/2011 à 16h28

    Répondre

    Et on ne mentionne pas Adam Kendall de la petite maison dans la prairie qui était aveugle et qui va mieux.

  • gyzmo

    09/05/2011 à 16h37

    Répondre

    Bon sang ! Je dois ABSOLUMENT voir de mes propres yeux Vengeance aveugle avec <prononciation phonique...> Ruter Hawer </... tout à fait approximative> !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques