7.5/10

Last Arcysian Hero

Feu d'Arcytif

« Le premier film chinois sans chinois et sans Chine ». Ce concept innovant fait toute la finesse de la bande annonce de Last Arcysian Hero multipliant les références aux films asiatiques sortis ces dernières années et dont la trame principale se base sur celle de Hero. Il est d'ailleurs plus qu'appréciable de connaître l'histoire du film avant de regarder le court métrage afin de constater au mieux les clins d'oeil. Néanmoins, quoiqu'il en soit, le film sa savoure et s'apprécie avec le même credo que pour les précédents : déconnade, déconnade, déconnade... Et pour coller à l'ambiance d'un film asiatique, il fallait siniser et japoniser la verte contrée arcisienne, ce qui n'était pas du gâteau (de riz)...

Au temps des mythes et des légendes, Bois d'Arcy (78) était divisée en deux royaumes : la Chine Arcisienne et le Japon Arcisien. Le Roi de Chine Arcisienne était sur le point de conquérir toute la commune, mais il subissait inlassablement les tentatives d'assassinat de deux guerriers du Japon Arcisien. Un jour, un homme se présenta, affirmant avoir vaincu les deux assassins. Il raconta alors au Roi son périple...

Sous forme de listing non exhaustif, le scénario emprunte des idées à Hero, Le Secret des Poignards Volants, Kill Bill, Le Dernier Samouraï pour les films, Florent Pagny pour quelques ô combien précieuses répliques, Questions pour un Champion, Koh Lanta ou mêmes quelques publicités sorties de nulle part. Le tout savamment assaisonné de scènes historiquement fausses mais toujours aussi drôles, à savoir principalement centrés sur de délires tout bonnement sortis de nulle part. Les acteurs se lâchent et parodient les clichés du genre en insistant lourdement sur l'excès dans le bon sens du terme (un grand bravo aux acteurs du roi de la Chine arcisienne et à Tom Aldren).

Techniquement, la réalisation est plus maîtrisée avec des angles de caméra encore plus diversifiés, plus d'effets de style et des effets spéciaux 2D/3D qui crèvent l'écran (les magnifiques poissons ou une flopée de soldats par exemple). Car Last Arcysian Hero est avant tout beau visuellement, on prend plaisir à regarder l'image même si quelques plans sont foireux en raison d'un manque de lumière. Les changements de parties sont brutalement coupés par un fondu au noir qui casse encore un peu plus le rythme pas très élevé mais collant typiquement au genre. Cependant, le plus gros reproche visible est que le film exploite tellement de domaines qu'il se disperse, surfe sur plusieurs genres à la fois, devient assez incompréhensible au bout d'un moment car les changements de tons sont nombreux et imprévisibles. Résultat : on passe du bon au moyen en un instant.

Last Arcisian Hero est plus long que les précédents métrages de Mouais ! et exploite encore un nouveau genre dans la parodie. Un bon moment de poilade dans l'ensemble même si quelques défauts apparents briment un peu le film et le rende assez alambiqué. On retiendra aussi la musique de Vincent L., l'apparition sporadique d'un internaute de Krinein (n'est-ce pas Alim ?), les conditions de tournage « météorologiques extrêmes » pour « un » acteur ainsi qu'un matériel « récalcitrant » à dompter mais surtout que le budget zéro peut conduire à un court métrage tout à fait acceptable, même si pêchant un peu dans les excès. Et pour tout vous dire, en totale exclusivité, il parait même que le prochain film (ne) parlera (pas) de dalle selon les rumeurs. Comprendra qui voudra...

P.S : un monument historique s'est glissé par erreur dans le film, sauras-tu le retrouver ? Premier prix : une boîte de Raffaelo entamée...

A découvrir

Esprit de famille

Partager cet article

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • schiste

    02/01/2006 à 12h13

    Répondre

    Le monument historique... le parking du Leclerc?

  • juro

    02/01/2006 à 12h56

    Répondre

    monument

    Il a beau être grand, le Leclerc n'est pas encore reconnu comme monument à ce jour

  • schiste

    02/01/2006 à 13h14

    Répondre

    Bah j'hésitais entre le Leleclerc (et si je te promet le Leclerc de la Chine Arcisienne est un monument reconnu par l'UNESCO (Union Nominale des Extra Stupide Concitoyon Olmec (ca veut rien dire mais bon on m'en voudra pas je suis fatigué))

    sinon l'autre monument ca serait Julien Roger...

  • Guillaume

    02/01/2006 à 13h33

    Répondre

    Moi je parie que c'est un monument qui pose des questions

  • Wedge

    03/01/2006 à 16h15

    Répondre

    Un délire très très très sympatique... avec en prime une citation de Roland Magdane

  • Nicolas

    03/01/2006 à 16h45

    Répondre

    Exact ! J'avais zappé qu'il utilisait cette expression !

    Bon, il est temps de fouiner un peu dans le film :
    - Où est Charlie ?
    - La musique pendant les échanges Sans-Nom / Roi font penser à quelque chose, mais à quoi ?
    - Un pied de caméra s'est insinué dans quelques scènes du film, non ?

  • nazonfly

    16/02/2006 à 22h03

    Répondre

    Ma revue de la filmo de Mouis Production continue avec Last Arcysian Hero.

    Je jette juste un petit mot pour donner mon avis sur ce film : génial. La parodie est maîtrisiée avec un humour omniprésent qui fait mouche!

    Si on ajoute à ça de très belles images et des effets spéciaux proprement formidables pour un film à si petit budget (mais en a-t-il vraiment eu??), alors ça a été une superbe découverte.

    On dit merci qui?
    Merci Mouais Production!

  • Vincent.L

    17/02/2006 à 02h07

    Répondre

    Et la musique merd.! La musique!!!

  • nazonfly

    17/02/2006 à 08h32

    Répondre

    Vincent.L a dit :
    Et la musique merd.! La musique!!!


    Ah oui pardon j'ai aussi beaucoup aimé la musique, notamment Mourir Demain. Je sais pas qui a composé cette chanson mais elle esst magnifique. Comme on dit "de toute beauté". Quoi?

    Ah oui si j'ai réellement bien aimé la musique qui colle pile-poil au genre!

  • HugoR

    13/06/2006 à 16h12

    Répondre

    J'ai téléchargé le film et les sous-titres mais comment faut-il faire pour utiliser les sous-titres?

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques