5/10

Lassie

Elle court, grogne un peu et prouve sa fidélité à chaque instant. Lassie, la célèbre chienne de race colley, revient sur nos écrans dans une adaptation destinée aux enfants.

Grâce aux sublimes paysages de l'Irlande, l'Angleterre, l'Ecosse ou encore l'Île de Man, le film de Charles Sturridge flatte les amateurs de beaux plans larges mettant en valeur la nature et une Grande Bretagne datant du début du siècle dernier. Les montagnes, falaises, champs verdoyants, villes et costumes poisseux de ces pays anglo-saxons sont autant d'amabilités visuelles pour le spectateur. A l'intérieur de celles-ci, Lassie court inlassablement pour retrouver son maître, un jeune garçon à l'air triste (Jonathan Mason). L'animal est bien sûr confronté à la méchanceté de certains hommes mais aussi à la bonté d'autres. L'occasion pour le long métrage de rappeler des valeurs aussi simples qu'efficaces.

Avec son minuscule scénario, Lassie se contente de plaire aux petits qui ne peuvent pas rester insensible devant les gémissements et les regards attendrissants de la bête. Trois animaux ont d'ailleurs été utilisés pour interpréter Lassie. Des boules de poil très bien dressées qui enchaînent les cascades et autres manoeuvres difficiles pour des chiens.

Si toutes les questions sociales exposées dans l'oeuvre ne sont qu'évoquées, les enfants retiendront le message final de solidarité et d'association entre les riches et les pauvres. Une note à la fois belle et naïve, assurément impeccable pour les petits.

Partager cet article
A voir

Brick

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques