7/10

Joyeux Noël - 2005

Si cette histoire n'était pas arrivée, jamais on n'y aurait cru. Trop grosse, trop insensée, trop belle et pourtant si réelle. Le soir de Noël 1914, certaines lignes françaises, allemandes et anglaises se sont offert une nuit de trêve, pactisant même avec l'ennemi le temps d'une réconciliation qui a vu naître des actes d'amitié improbables, d'une partie de football à l'écoute d'un récital chanté par un soldat ténor.

"Une histoire vraie que l'Histoire a oubliée" présente la bande-annonce. Il est effectivement temps de redécouvrir notre passé et de lever les tabous qui y sont liés. Joyeux Noël, un nom profondément chaleureux et optimiste parfaitement choisi tant il veut faire passer un message de paix, de tolérance de fraternité.

Nous nous retrouvons donc au coeur d'un front du côté de Lens où s'affrontent Français, Allemands et Ecossais. Chacun sa langue, ses habitudes et ses coutumes mais tous unis par le même but : gagner pour pouvoir rentrer chez soi. Le réalisateur nous montre alors chaque camp d'une manière égale, pour un résultat parfois lent et figé, jusqu'à cette fameuse nuit où le film prend tout son sens et son ampleur.

Christian Caron réalise là une oeuvre tout public à la portée universelle, puisant dans cet exemple atypique toute la vacuité de la guerre. Maîtrisant son sujet, il distille un mélange d'humour et d'émotion dans des scènes qu'on ne voit plus passer une fois le réveillon commencé. Porté par des acteurs irréprochables, Daniel Brühl et Dany Boon en tête, et une musique classique parfois trop mielleuse, Joyeux Noël est un divertissement de qualité qui devrait ravir l'ensemble de la communauté européenne malgré quelques défauts mineurs.

On tient avec ce film un nouveau conte qui pourra encore être raconté longtemps autour de la cheminée un soir de Noël. Message de paix et de tolérance, souvent drôle et émouvant, Joyeux Noël est le film d'hiver idéal.

Partager cet article

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • iscarioth

    09/11/2005 à 11h20

    Répondre

    Vu la bande annonce, ca à l'air complètement mièvre comme film... Quelqu'un d'autre l'a vu ?

  • Richmonx

    12/11/2005 à 22h24

    Répondre

    Decevant...
    L'histoire est belle, mais elle est très mal desservie par le réalisateur, qui cherche vraiment à en faire trop.
    La musique, qui cherche a nous faire pleurer.L'humour, souvent présent quand il ne faut pas. On cherche alors a comprendre si l'on cherche a nous faire rire ou bien a nous faire pleurer. De magnifiques chants, qui resonnent si bien sur le no man's land...bein fait le play-back
    L'impression qu'on essai de nous divertir, en melangeant tout ça
    La sauce a mauvais goût, dommage.

  • DJB59

    04/12/2005 à 15h21

    Répondre

    Il est tout simplement somptueux ce film d' une rare intensité , l' émotion est trés juste du début à la fin .
    Je reconnait avoir eu quelques craintes au début , étant donné que finalement la scène de fraternisation semblant asser expéditive dans la bande annonce , il n' en est rien , le film m' a mème semblé trop court.
    J' ai du mal a comprendre comment on peu rester insensible a ce film malgré
    des acteurs impliqués au possible jouant d' un natuel déconcertant dans une atmosphère prenante grace à une musique magnifique , et des choix de mise en scène apropriés.


    Coup de chapeau a Guillaume Canet pour donner un visage humain a un officier Français , à Dany boon dont l' humour n' a jamais été aussi efficace, (Oh ba mon lieutenant , moi aussi on m' a fait des misères , regardez , qqes centimètres plus haut et j' était mort AAAAh il marche encore , il est comme moi ce réveil , Indestructible)
    A Diane Kruger ,charmante et à son mari de ténor qui ne sont pas innocents a la magie de la nuit de fraternisation.
    Aux Vrai écossais , crédibles dans leur propre role (lol)
    A l' officier allemand au début d' une fermeté et d' une rigeur toute militaire se laisse convaincre par la stupidité du conflit.


    Finallement , pour moi Joyeux Noel est un vrai petit chef d' oeuvre à la française qui mérite d' ètre vu , et sinon visionné au moins cité dans les programmes d' histoires, celà leur enlèverait ainsi peut-ètre un peu de leur orientation politiquement correcte.............

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques