5/10

Intacto

Samuel (Max Von Sydow), dirigeant d'un casino et survivant d'un camp de concentration, peut prendre la chance de n'importe qui. Il vole la chance de Federico (Eusebio Poncela), survivant d'un tremblement de terre, qui lui jure de se venger. Federico rencontre Tomas (Leonardo Sbaraglia), survivant d'un récent accident d'avion, qui semble être la personne idéale pour l'aider. D'un autre côté, Sara (Monica Lopez), survivante d'un accident de voiture et policière, veut découvrir la vérité qui se cache derrière des jeux clandestins qui mêlent la chance et la mort...

Intacto, film fantastique espagnol, nous dit que certains hommes naissent avec un don qui est d'avoir une chance phénoménale. Ce don permet de survivre à des catastrophes, de vivre très longtemps, d'être particulièrement bon aux jeux de hasard et de prendre la chance des autres en les touchant ou en possédant une photographie d'eux.
Si l'absurdité et le ridicule du scénario ne vous font pas peur et si vous avez bien aimé le Unbreakable (Incassable) de M. Night Shyamalan, vous avez une chance d'être attiré par ce film. En effet, on y retrouve l'idée de survivant d'une catastrophe et l'idée que des gens sont pourvus d'une chance exceptionnelle. Mais, on peut échanger la lenteur et le retournement final du film de Shyamalan contre une belle esthétique et une absence de surprise dans Intacto.
Ainsi Intacto est une suite d'évènements parfois impressionnants (la scène de la traversée de la route les yeux bandés, celle de l'insecte qui détermine celui qui a de la chance, celle des concurrents qui courent dans une forêt les yeux bandés et les mains liées et celle du jeu avec le six coups chargé de cinq balles pour tuer le très chanceux Samuel) et d'évènements quelconques au service d'un film globalement inintéressant. En effet, rien de très intéressant que de dire que certaines personnes ont de la chance et que d'autres non.
De plus, il est très frustrant de voir un film très esthétique et stylé (jeux d'éclairages, très beaux paysages, ambiance mystérieuse, musique atmosphérique...) au service d'une histoire qui ne mène à rien.

Il est dommage que le réalisateur d'Intacto n'ait retenu des films de David Lynch et de M.Night Shyamalan que certains aspects visuels et qu'il se contente de faire une histoire inintéressante et sans surprise.

Partager cet article
A voir

Total Western

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques