6.5/10

Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal

1957, en pleine guerre froide. Capturé par les Russes, Indiana Jones (Harrison Ford) n'a d'autre choix que de les mettre sur la piste d'un mystérieux artefact dissimulé par le gouvernement américain. S'échappant de justesse, Indy retourne à son foyer, découvre qu'il est surveillé par le FBI et le KGB, et que sa récente mésaventure lui vaudra d'être licencié du Marshall College. C'est dans ces moments troublés qu'il rencontre Mutt Williams (Shia LaBeouf), un jeune motard un peu perdu lui apprenant que son ami le professeur Oxley (John Hurt) a disparu en recherchant le crâne de cristal...


"Mazette... Vous avez vu la queue pour Iron Man ?"
Indiana Jones sera une déception. Dit comme ça, cela paraît un peu sec comme annonce, mais c'est pourtant une évidence lorsque l'on parle du retour d'un grand personnage des années 80 soutenu par une armada de fans parfois très extrémistes. Indiana Jones sera donc une déception, il était possible de l'affirmer avant même que les premières images, que les premières bribes de scénario, que même le casting, ne soient connus. Et le film nous donne maintenant raison. C'est moche à dire, mais Spielberg et Lucas ont peut-être voulu trop en faire, voulu trop satisfaire tout le monde, voulu concilier le passé et le présent avec ce que cela implique. En cela, Le royaume du crâne de cristal est un film hybride, mariant le cinéma d'aventures des années 80 à l'exubérance spectaculaire du vingt-et-unième siècle. Peut-être est-ce ce qui coince, à l'image d'Harrison Ford à la fois "Indiana" et à la fois "pas Indiana". L'acteur donne pourtant de sa personne, parfois (souvent ?) remplacé par une doublure cascade apparemment plus solide physiquement, mais il lui manque le petit côté "mauvais garçon" que l'on avait connu dans les premiers volets. Le charme de la quarantaine remplacé par le charme de la soixantaine, l'archéologue peine à restaurer le charisme qui avait fait merveille au début des années 80, bien qu'on ne puisse imaginer Indiana sans Harrison ; le premier problème auquel a du faire face le tandem Spielberg / Lucas, et qui a dû forcément influencer le scénario. Celui-ci fait un bond de près de quinze ans en avant (depuis la Dernière croisade), alors que l'Allemagne nazie s'est résignée à abandonner à la guerre, et que la guerre froide oppose maintenant la Russie et les Etats-Unis. Face aux Russes, Indy devra mettre la main sur le crâne de cristal et décrypter ses secrets, un enjeu bien en retrait face aux grandes références bibliques que sont l'Arche d'Alliance et le Saint-Graal, mais une façon comme une autre de retrouver le cocktail aventure / mysticisme qui avait fait le charme de la trilogie originelle. Il est d'ailleurs assez consternant de découvrir que ce "mysticisme" assumé tient davantage de la science-fiction, et inflige un sérieux coup de pied au derrière de la cohérence. Etait-il nécessaire de pratiquer la surenchère pour lutter contre la concurrence ? La question est posée, mais le résultat est déjà connue : Indiana Jones devient comme n'importe quel blockbuster, gavé de scènes techniquement impressionnantes mais d'une inutilité et d'une "non-crédibilité" assez gênante.
"(Hum... Comment vais-je
faire pour descendre
en gardant la classe ...?)"
Je ne spoilerai pas le film, je me contenterai de citer les mots "bombe", "singes", et "fourmis acrobates" afin que les spectateurs ayant déjà visionné le film puissent coller l'image au texte. Pourtant, si l'on se décolle du mythe, l'histoire ne serait pas mauvaise, bien que traitée sur un rythme assez mollasson et pas mal bavard, et répondant d'un certain conventionnalisme. Sommes-nous conditionnés par le passé, comme nous le fûmes certainement pour Star Wars ? Indy ne peut-il être autrement aujourd'hui ? Difficile à dire, surtout en découvrant ce que les autres personnages ont à nous offrir. Shia LaBeouf ne nous étonne guère, ni dans ce qu'il fait, ni dans ce qu'il révèle, et Karen Allen interprète merveilleusement bien la potiche de service. Les retrouvailles avec Indy ne sont que quelques secondes de bonheur dans un océan de non-dits plutôt frustrants, après vingt ans de séparation. Reconnaissons à Spielberg de ne pas bâcler sa réalisation et de s'efforcer à retrouver le look forties des épisodes précédents, et à Williams de rester sur ses acquis et de ne pas fournir d'étrangetés musicales, même s'il ne cherche vraiment pas à renouveler ses thèmes comme il l'avait fait pour Star Wars

Isolé du mythe, Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal est un bon film d'aventures spectaculaire peut-être un peu trop fantasque et assez lent. Comparé aux autres épisodes de la série, le voilà généreux dans la surenchère, peu surprenant (ou dans le mauvais sens), et présentant un Indiana Jones un peu en retrait. Le royaume du crâne de cristal n'apporte rien à la saga, si ce n'est quelques bases un peu branlantes susceptibles de donner matière à des suites. Pourquoi pas une autre trilogie ?

A découvrir

citronniers (Les)

Partager cet article
A voir

Double Team

A propos de l'auteur

60 commentaires

  • Lestat

    01/05/2005 à 20h38

    Répondre

    Oh !
    J'aimais bien la série du "Jeune Harrisson Ford". Ils en avaient même fait des bouquins.

  • Veterini

    01/05/2005 à 23h24

    Répondre

    J'aime pas les mioches.

  • Protos

    02/05/2005 à 00h55

    Répondre

    AU fait, ce ne serait pas plutôt le Vème?
    Indiana Jones... ca remonte à loin là

  • KalistoR

    09/08/2005 à 16h56

    Répondre

    Ca se précise du côté d'Hollywood.
    Jusqu'ici seul George Lucas semblait avoir donné son accord sur la dernière version du script de Jeff Nathanson mais Steven Spielberg vient de rejoindre le clan du oui. Il souhaite simplement finir d'abord son nouveau film [i]Munich, actuellement en tournage et prévu pour fin 2005.

    En ce qui concerne le scénario, George et Jeff seraient plongés en ce moment même dans sa rédaction, la version finale devant être achevée pour l'automne.

    Pour l'acteur principal, Papy Harrison Ford aurait également donné son accord - c'est formidable tous ces gens sur la même longueur d'onde.

    Reste la première annonce d'une date de sortie : le 02 février 2007 aux Etats-Unis - forcément car avec Shrek 3, Spider-Man 3 et le cinquième volet de l'affreux Harry Potter[/i] prévus pour l'été, ça se bouscule un peu trop au portillon.

  • kou4k

    09/08/2005 à 20h09

    Répondre

    j'espere juste que le jeune acteur aura quelques ressemblances avec Harrison, parce que quand j'ai vu arriver un jeune aux cheveux mi-longs et totalement différent dans le 3eme volet, j'ai du attendre d'entendre "Indy" avant de comprendre que c'était lui, même avec le chapeau...
    mais quand tu dis un "tout jeune Indy" , Selena, il sera dans quelle tranche d'age a peu pres?

  • Anonyme

    09/08/2005 à 21h36

    Répondre

    2-3 ans: Indiana Jones et la totoche perdue

  • Selena

    09/08/2005 à 21h56

    Répondre

    kou4k a dit :

    mais quand tu dis un "tout jeune Indy" , Selena, il sera dans quelle tranche d'age a peu pres?


    Harry (Ford) est parti en vacances aux Seychelles, je n'ai plus de nouvelles.

  • kou4k

    09/08/2005 à 23h49

    Répondre

    2-3 ans: Indiana Jones et la totoche perdue
    avec le chapeau et le fouet...

    Harry (Ford) est parti en vacances aux Seychelles, je n'ai plus de nouvelles.

    bah! il aurait pu au moins te passer son tel... pfff celui là!

  • iscarioth

    24/01/2006 à 14h49

    Répondre

    Dans la série des projets qui tournent en rond depuis des lustres, à quand l'adaptation filmique de Duke Nukem avec Schwarzy dans le rôle titre ? Et Roi Conan ? Et Rocky 6 et Rambo 4 ? (ah zut, ca c'est en route)

  • naweug

    24/01/2006 à 15h09

    Répondre

    Tiens on se demandait hier soir avec ma moitié si Sean Connery jouerait toujours le père.. et s'il draguait encore les ptites copines de "Junior".
    Mais bon, même si à 63 piges il est encore plutôt sexy le Harrison, je doute qu'ils lui mettent plein de midinettes à ses trousses..

  • Lestat

    24/01/2006 à 15h09

    Répondre

    King Conan, aux dernières nouvelles, Robert Rodriguez (!) était intéressé.

  • Castel

    24/01/2006 à 15h15

    Répondre

    Dur.

    Revoir le dr Jones avec l'unique Harrisson Ford ce serait magique comme moment . Si en plus y a Sean Connery, du mystère ésotérique sans prétention et des méchants nazis, alors c'est banco.

    Mais bon, 63 ans, c'est tendu ^^'

  • Protos

    24/01/2006 à 15h37

    Répondre

    Je verrais bien Nicolas Cage comme nouveau Indy (il était pas mal dans National Treasure (sorry, je trouve plus le titre à la française), qui d'ailleurs préparre la suite National Treasure 2 (2007)), mais bon, cet acteur à un emploi du temps plutôt chargé (il doit jouer dans 5 films en 2006, et est déjà en vedette pour 4 films en 2007 ).

  • iscarioth

    24/01/2006 à 15h50

    Répondre

    Benjamin Gates ou le trésor des templiers
    Ou "comment j'aime mon beau pays l'amérique en 105 minutes"

    http://cinema.krinein.com/Benjamin-Gate ... -2101.html

  • Castel

    24/01/2006 à 16h13

    Répondre

    Ouh la je ne suis pas d'accord, j'adore Nicolas Cage, je cours voir tous ses films, mais Benjamin Gates, outre le fait que le film était passablement... planplan (pas mauvais mais pas bon non plus) ce genre de rôle lui va très modestement.

  • kanarticho

    24/01/2006 à 19h29

    Répondre

    Si le film se fait, peut-on espérer retrouver l'esprit des 3 premiers ? Perso je n'y crois pas, même avec la dream team Lucas-Spielberg au commande, ne serait-ce qu'à cause du vieillissement d'Harrison Ford, qui ne serait crédible qu'en Jones senior ("vas-y pépé, lance ton fouet !" ). Ce qui est certain, c'est que ce serait un gros carton au box-office.

  • Aen

    25/01/2006 à 00h04

    Répondre

    En tout cas, ce serait un exploit de faire un film crédible

  • Lestat

    25/01/2006 à 00h14

    Répondre

    Indy n' ajamais été crédible et c'est tant mieux. C'est pour ça qu'on l'aime, du pur ciné d'aventure.

  • Aen

    25/01/2006 à 00h22

    Répondre

    Crédible pas dans ce sens. Moi aussi j'aime Indy, et pas pour sa crédibilité en tant qu'histoire. J'entendais crédible comme un film qui aurait une meilleure note au final que 5.

    Quoi que vu que Star Wars 3 est dans le top ten de beaucoup...

  • Ceir

    22/02/2006 à 21h01

    Répondre

    J'avais entendu dire que Sean Connery serait dans le 4. Quelqu'un en sait-il plus à ce propos ?

  • AIR

    08/03/2006 à 16h49

    Répondre

    Ah, si seulement les acteurs pouvaient rester éternellement jeunes comme les héros qu'ils incarnent

  • Aen

    09/03/2006 à 09h12

    Répondre

    Pas que les acteurs. Moi aussi je veux rester éternellement jeune !

    Mais voir Sean reprendre du service ça me ferait plaisir. D'autant que son rôle dans le précédent est un régal.

  • mulareisen

    09/03/2006 à 09h23

    Répondre

    Hmmm 17ans se sont écoulés, donc bon j'ai un peu peur pour papy Ford...

    Enfin on aura le droit à l'apparition de Gimli ...

    en tout cas ils gardent bien le secret sur le sujet de ce film... tient apperement il risque d'etre repoussé en Mai 2007

  • Megalomanu

    09/03/2006 à 18h14

    Répondre

    Bonne nouvelle.
    Même si pour moi, la vraie bonne nouvelle sera quand Spielberg annoncera le début du tournage de Tintin, qu'il repousse indéfiniment...comme s'il avait peur de s'en occuper. Il faut dire que ce n'est pas une mince affaire.

  • riffhifi

    22/05/2008 à 14h31

    Répondre

    A y bien regarder, c'est à peu près le même scénario que la dernière croisade. Sauf que celui-ci constituait une bonne conclusion à la saga, alors que le nouveau est juste un épisode de plus. C'est agréable, ça ressemble aux anciens, mais... ce n'était pas vraiment indispensable !

  • Luz

    22/05/2008 à 14h50

    Répondre

    Hmm, je me tate à aller le voir bientot, ou à attendre qu'il y ait moins de foule.

  • riffhifi

    22/05/2008 à 14h51

    Répondre

    La salle où j'étais n'était qu'à moitié pleine, le jour de la sortie

  • Anonyme

    22/05/2008 à 17h52

    Répondre

    Pas comme au Gaumont Wilson à Toulouse alors, ce peuple ! Et très bon Indy, mon préféré après le 3.

  • Luz

    22/05/2008 à 19h25

    Répondre

    La moitié d'une salle, c'est une foule !


     

  • Hello

    22/05/2008 à 22h22

    Répondre

    Premier désaccord important avec krinein au niveau d'un film, J'ai vu Indy 4 le jour de la sortie, et franchement, j'ai pris un pied à tomber par terre (haha ... pardon).


     C'est du Indiana Jones dans toute sa splendeur, Drôle, avec des scenes d'actions sympatoches, des scenes culte, des incohérences monstrueuses, des personnages secondaires géniaux et une intrigue au poil enfin bref, Un film top, peut-être aussi bien que le 3 voir mieux (pas taper). J'aurais donné 8.

  • Anonyme

    22/05/2008 à 23h51

    Répondre

    Ben quand on sait que le trois est perçu comme le plus faible de la saga, tu ne prends pas trop de risque

  • riffhifi

    23/05/2008 à 00h02

    Répondre

    Ben quand on sait que le trois est perçu comme le plus faible de la saga


    Je crois bien n'avoir jamais entendu PERSONNE dire une chose pareille. Pour être exact, je crois que le 3 est l'épisode préféré de tous les gens à qui j'ai pu en parler dans ma vie.

  • knackimax

    23/05/2008 à 00h05

    Répondre

    Désolé de pas être d'accord mais j'ai trouvé ca assez mauvais. Je commencerais par une écriture de dialogues proche d'un néant quasi absolu et très mal exprimé par les acteurs qui m'on donnés l'impression d'un manque de motivation flagrant. L'habillage est sympa certes mais pas franchement motivant quand le principal n'y est pas. J'ai eu une grosse impression qu'on se moquait de moi sur la qualité de l'ame d'une serie qui meme si elle n'est pas exceptionelle avait le petit plus fun et un potentiel fort en identité. Celui ci est absent ici malgré des efforts pour le retrouver.  Pas d'âme quoi... mais j'ai l'impression d'être un avis isolé dans cet extrème.

  • athanagor

    23/05/2008 à 15h23

    Répondre

    Ben quand on sait que le trois est perçu comme le plus faible de la sagaJe n'ai pas pour habitude d'intervenir dans ce genre de discussions, mais là... Je tiens donc à joindre à celle de Riffhifi l'expérience de toute ma vie à moi, et confirmer que je n'ai jamais connu qui que se soit, animal, végétal ou minéral ne serait-ce que timidement avancer que le 3 est le plus faible de la série. Alors soit il s'agit d'une confusion avec Star Wars, Blade ou X-men, soit il s'agit d'une faute de frappe, le 3 étant à côté du 2, soit il s'agissait de Wolf avec Jack Nicholson.

  • KaSuGayZ

    23/05/2008 à 15h50

    Répondre

    Je dois pas être de la bonne génération pour moi indiana jones a pas du tout un statut culte... C'est juste des films sympas quoi, je materai le 4 quand même.

  • Anonyme

    23/05/2008 à 16h52

    Répondre

    Cet
    épisode m'a déçu après l'avoir vu à UGC ciné cité, surtout la
    fin, j'adorais Indiana Jones,  et ses fameuses histoires d'aventuriers
    à la recherche d'objets mythico religieux et de ses pouvoirs divins
    (1 et 3) et obscurs (2) de la saga et le charisme sompteux
    Indy/Harrison Ford et ses ennemis
    terrifiants ! Le début commence fort mais au fil que l'histoire
    narrative évolue pas à pas, il y a ce petit hic qui ne m'émerveille
    plus du tout jusqu' au final !  Je me suis dit dans ma tête, je me suis
    trompé de salles, c'est pas possible, et non ! Je suis sorti très
    déçus, et j'étais pas seuls ! Tout çà en
    attendant avec impatience ce film !



     

  • Anonyme

    23/05/2008 à 17h32

    Répondre

    bon ben je l'ai vu, hein rififi . film de spielberg, on y retrouve du indiana jones. Alors, je vais faire simple. Si on compare aux autres indiana jones, ok, c'set en dessous(ete encore, je ne parle que pour moi, parce que j'ai plus les yeux du gamin qui avait découvert "la dernière croisade"(le meilleur des rtois à mon avis)) pour moi, je ne sais pas pour les gamins de maintenant. A mon avis, ça sera un bon film pour eux.


     Mais alors, si on compare aux "benjamains gates "et autres "momies", c'est largement, mais largement, mais largement au dessus, parce que tout simplement, ça se prend un peu au sérieux, et nos héros ont vraiment l'air de se placer dans une quête et dnas une intrigue, contrairement à tous ces films où clairement les héros en ont rien à foutre, et passent par là, parce qu'il y a de la lumière. Ils sont funs, mais y a pas dnas ces films là d'âme, de vraie quêtes, et de vrais suspens.


     Spielberg au moins, comme dans les années 80, a le mérite de remettre au gout du jour le film d'aventure ( le vrai, où il y a de l'aventure et du suspens, je m'entend), et on peut pas lui enlever d'avoir fait son maximum, parce que visuellement c'set impressionnant (spielberg est pas un rigolo, on peut pas lui enlever d'être un exceptionnel metteur en scène), ce qui est fait dans ce film.


     Donc pour résumer : bien au dessus de tout ce qui a été fait en la matière depuis la denrière croisade, et film qui signe un retour au sources, et va appeler à un peu plus de sérieux dans ce genre des films d'aventures ( ça serait bien pour les enfants)


     J'aurais pas donné une si mauvaise note.C4est un bon film je trouve, et il atteint dans la mesure du possible son objectif, je trouve....

    Aller le voir, voilà mon avis, il vaut le détour....

  • knackimax

    23/05/2008 à 18h01

    Répondre

    Batman, tu ferais mieux de faire la promo de ton prochain film.

  • riffhifi

    23/05/2008 à 22h41

    Répondre

    Il l'a fait : va voir les avis internautes de Batman Begins.


    Mais ehoh, 6.5 c'est pas une mauvaise note hein. Moi je lui aurais mis 7 mais c'est kif-kif.

  • KaSuGayZ

    23/05/2008 à 23h45

    Répondre

    J'lai vu. Plutôt bon, exceptées quelques scènes.

  • Anonyme

    24/05/2008 à 17h38

    Répondre

    Je dois dire que j'étais très sceptique avant d'aller voir Indy 4 : quelques commentaires vraiment négatifs sur d'autres sites avaient un peu refroidi mon enthousiasme. Bref je l'ai vu hier et je suis plutôt satisfait du résultat.


    Après une première demi-heure poussive enchaînant dialogues sans épaisseur et scène inutile (la fameuse "bombe" haha, franchement c'est poussé le bouchon à l'extrème là), le film décolle vraiment avec la rencontre entre Ford et LaBeouf. J'ai trouvé celui-ci assez convaincant dans son rôle de faux dur à cuire contrairement à Karen Allen qui, il faut le dire endosse un rôle assez inutile donc difficilement crédible. C'est donc un bon Indiana Jones avec son lot de courses poursuites détonnantes et jubilatoires, un humour certes moins efficace et authentique qu'autrefois mais tout de même appréciable et ses petites incohérences qui sont là depuis le début.


    J'ai également apprécié le petit côté "rétro" du film qui tente, malgré l'indéniable présence d'effets numériques, de rester coller à l'esprit des films d'aventures des années 80 (cf: le bruit du coup de fouet dans "l'entrêpôt" au début) ainsi que les quelques clins d'oeils aux fans tout au long du film.


    Côté pas trop convaincu : la méchante vilaine pas assez charismatique, le rôle de l'ami-traître assez prévisible et déjà-vu, et la carte de la surenchère inutile ("Bombe" encore, "singes" bien sûr...) mais tellement inévitable vu l'époque à laquelle le film sort.


    D'autre part, je trouve que la fin du film constitue une (autre) bonne conclusion à la saga (le coup du chapeau est vraiment pas mal ^^) même si la fin du 3 se suffisait effectivement à elle-même.


    Etant tout de même pour moi le moins bon des épisodes, je mettrais bien, tout comme riffhifi, un ptit 7. Il n'en reste pas moins un bon divertissement pas prise de tête et rondement mené dans sa globalité. Finalement n'est-ce pas tout ce qu'on demande d'un Indiana Jones? Reste maintenant à voir si cet épisode 4 résiste comme ses prédécesseurs à l'épreuve du temps.


    ps: j'espère juste maintenant que Spielberg et Lucas ne vont pas se lancer dans un épisode 5. Le pari était déjà risqué avec ce quatrième opus. Laissez reposer le mythe en paix messieurs!

  • protoss

    25/05/2008 à 01h14

    Répondre

    Réaction à chaud : pas mal, pas mal du tout même. Si on se met dans un état de réception convenable pour ce genre de film, on sait l'apprécier...  grandement. Vraiment génial, le côté Années 60, le second degré omni-présent, l'intrigue, la mise en scène. Et sur certains côté plus interressant que les premiers Indy. 


    Bref, à boir, pour se divertir.


     


     


     


     

  • riffhifi

    25/05/2008 à 01h47

    Répondre

    Le côté années 60 est plutôt nul, puisque le film se passe en 1957

  • Luz

    25/05/2008 à 03h47

    Répondre

    Pointilleux!

  • Wax

    25/05/2008 à 10h44

    Répondre

    Vu hier soir. J'ai aimé! 


    Spielberg et Lucas se sont intelligemment renouvellés avec une ambiance guerre froide et ce petit coté SF très fifties. Les acteurs sont plutôt bons, et c'est cool de retrouver Karen Allen en Marion Ravenwood, ça boucle la boucle en quelques sortes... 


    Alors évidemment c'est gros, très gros, trop gros peut être, mais moi ça m'a fait marrer comme un gamin.  

  • Anonyme

    25/05/2008 à 12h28

    Répondre

    Au vu des mauvaises critiques, il n'était pas question d'entâcher dans mon esprit ce qui reste pour moi l'un des plus grands mythes de l'histoire du cinéma. C'est donc avec appréhension que je pénètre dans la salle obscure. Tout d'abord, la traditionnelle scène d'ouverture, très efficace avec notre héros qui se sort une nouvelle fois de maintes péripéties, brandissant flingue et fouet, drôle comme à son habitude, toujours aussi héroïque et charismatique. Le cheminement narratif du film est calqué exactement su les anciens épisodes. Rien n'a changé... On fait la connaissance des seconds rôles , et s'en suis à partir de là une course infernale jusqu'à la fin. On retrouve tous les codes traditionnels de la série. Comme avant, les dialogues favorisent grandement le ton de la comédie sur lequel tout le projet repose. Au niveau des décors, rien n'a changé ... Le concept "vieux serial" est au rendez vous et le style carton pâte est bien présent . Les images de synthèses sont necessaires à la narration ( une explosion atomique en carton pâte, ça rend moins bien il faut l'avouer...). Et puis il y a la quête qui, comme à chaque fois, trouve son dénouement traditionnel avec son lot d'invraissemblances et de fantasmagories. Je persiste et signe :RIEN N'A CHANGE !!! A coté de ça, si on ajoute la magnifique partition de john williams, une lumière fantastique et une série de cascades bien réglées, je crois qu'on peut dire que c'est bien LE QUATRIEME INDY QU'ON ATTENDAIT et non une sorte de cameo commercial dont tout le monde parle. Alors un conseil allez le voir, retrouvez votre âme d'enfant et n'écoutez pas les dires de pseudos fans blasés, issus de la génération "jeux vidéos" car ce n'est pas à eux que ce film s'adresse mais bel et bien aux fans d'INDIANA JONES, aux vrais ...

  • protoss

    25/05/2008 à 13h00

    Répondre

    Perso je n'attendais pas un 4ème Indy, c'est plutôt une surprise.


    Sinon, les années 60 commencent en 57, car en fait, c'est un prolongement des années 57 et non une rupture temporelle interdimensionnelle alpha (et gamma).   

  • dymE

    25/05/2008 à 14h48

    Répondre

    Voici l'avis de quelqu'un qui n'a jamais été accro de la série, qui ne s'est jamais tenu au courant etc... Mais qui connaît en gros le personnage, et pas du tout la série, donc qui a un trou noir pour le background des persos. Attention je vais spoiler un peu ^^


    Et bien j'ai passé un bon moment ! Les scènes d'actions sont bien faites, prenantes, j'ai pas trouvé le charisme des personnages à tomber par terre mais pas naze non plus (même si le changement d'attitude d'Indie concernant le p'tit qui se recoiffe est affreusement caricatural...). La Russe coiffée au Vivelle Dop Béton assure quelques jolies scènes de duel au passage.


    Je trouve qu'il y a un "esprit" Indiana Jones, même si je ne le connais pas parfaitement, et j'ai réussi à entrer dedans sans trop de soucis.


    Par contre, le gros défaut du film est, je pense, la fin, et le manque de surprise quant à ces fameux crânes de cristal. Alors qu'on aurait pû être surpris par la chute, elle est au contraire préparée tout au long du film, notamment par une scène impliquant la russe où elle prend des airs vaguement diaboliques - j'ai rigolé. Ce délire un peu à la Stargate (*spoiler* et surtout cette horrible soucoupe */spoiler*) m'a fait rire et m'a exaspéré en même temps, ce qui est dommage. Et pire, la toute fin était carrément inutile à mon sens ! (*spoiler* j'ai un enfant donc je me marie */spoiler*)


    A noter de belles références au Petit Poucet et à Tarzan... ^^ 

  • Anonyme

    01/06/2008 à 20h31

    Répondre

    Il faut connaître le contexte de l'époque pour apprécier ce film à sa juste valeur. Je ne cesse d'entendre parler de scènes qui sont, pour beaucoup, notamment pour le critique, des boulets au pied du célèbre archéologue; pour moi elles sont des forces référentielles: les fourmis ne sont que la matérialisation de l'idéologie communiste (ensemble, on est puissant; seul, on est perdu...Je ne vois guère comment on peut faire plus clair...Elles sont rouges en plus, les dites fourmis, rien que ça devrait donner à réfléchir). Les Aliens, ce sont les craintes de l'époque, un clin d'oeil aux comics de l'ancien temps, tout comme l'image finale, naïve certes, mais fortement imprégnées dans les esprits de l'époque: le problème des réalisateurs, c'est qu'ils ont misé sur la connaissance des spectateurs de l'histoire politique et scientifique américaine (n'en déplaise à certains, les plaines de Nazca, le mythe de divinités venues d'ailleurs, ne sont ni sorties de la manche comme des lapins de magiciens miteux, ni inventées pour la circonstance. Elles existent vraiment, ces fameuses études, elles valent ce qu'elles valent, mais ce n'est pas la première fois qu'on en parle dans une oeuvre cinématographique...)
    Ils ont misé sur une histoire qui choque, qui fait monter au créneau les défenseurs acharnés de la trilogie de base, et finalement le soufflet retombe par un manque cruel de connaissances de la part de ceux qui vont voir le film. le Graal, tout le monde connait à peu près...les aliens, beaucoup moins.
    C'est là le plus grand mal de l'idée.

  • Sylvain

    01/06/2008 à 22h17

    Répondre

    Ce qui est génant, c'est aussi que ce mythe de la divinité venu d'ailleurs fait les belles heures de groupes plus que moins sectaires... Et qu'a Hollywood c'est toujours un peu louche...


    Sinon c'est divertissant, comme les autres l'étaient, mais on a tous vieillis aussi... Seul le 2eme valait le coup de toute façon (warning - troll spoted) ...

  • Lestat

    01/06/2008 à 22h44

    Répondre

    J'ai bien aimé. Surtout le début : Indy est introduit dans une ambiance sautillante rappelant le Temple Maudit, Shia LaBouf semble sortir de l'Equipée Sauvage (bagarre au bar en prime), c'est fun, ça fonctionne. Après c'est plus conventionnel mais ça reste sympathique. Et il y a des fourmis rouges, un gage de qualité.


    Je regrette un peu le personnage de Marion, qu'on nous ressort du formol pour jouer les hystériques. Et un scénario un peu facile. Le scénariste a dû être bouffé par les fourmis rouges aussi, tiens.


    Sinon j'ai de nouveau 12 ans et Harrison Ford rajeunit à chaque plan. Indy 4, c'est cool.

  • Lestat

    01/06/2008 à 22h44

    Répondre

    Je vous ai dit qu'il y a des fourmis rouges ?

  • Sylvain

    01/06/2008 à 23h08

    Répondre

    des four ? mi ? rouge ?

  • Guillaume

    03/06/2008 à 10h02

    Répondre

    J'ai finalement vu Indy 4. Ce qui est le plus étrange c'est que pendant la première partie du film, là où Indy est plus ou moins tout seul en tant que héros, on prend peur. Où est-il passé le Indy au charme aventurier ? Le pas un peu lourd, la vivacité en moins, on sent bien le mythe s'effondrer.


    Ensuite, quand l'objet de la quête se dévoile, la légende prend un second coup, puisque comme le dit Nicolas, on lorgne plus du côté de la (mauvaise) SF que de la réalité à peine détournée par un grand mythe, ou un culte affreux.


    Finalement, une fois qu'Indy forme un groupe avec ses amis, et que sa place de leader se fait moins évidente, c'est là qu'on se régale le plus et qu'on retrouve l'Aventure... mais au prix d'une lente ascension.


    Mention spéciale à toute une partie des effets spéciaux qui gâchent le film en rendant irréalistes des scènes qui n'en ont pas besoin... Les marmottes (chiens de prairies ?) croisées dans le film, les singes, ect. auraient bien plus de mérite à être réels qu'en 3 dimensions générées par ordinateur.

  • Anonyme

    05/06/2008 à 00h03

    Répondre

    En plus de me régaler à insister sur les grosses faiblesses du troisième opus (rematez le temple maudit les gars svp...), je rajouterai que ce quatrième opus est très décevant et je l'expliquerai en quelque points.


     -Une première partie molle ou l'esprit serial des deux premiers n'est plus du tout exploité.


    -Un scénario patchwork ou toutes les voies empruntées (cité d'or and co) sont cloturées en trois phrases (or veut dire aussi trésor).


    -Un final complètement baclé alors quand on connait Spielberg.


     -Une conclusion inutile (le mariage).


    -Un indiane Jones carrément transparent dans la secone partie.


    -des acteurs secondaires (mise à part Lebouf) sous exploitées.


    si on excepte un intro sympa et une poursuite dans la jungle tellement géniale qu'on se demande pourquoi le reste du film n'est pas comme on est face à un film désincarné. Indiana Jones est un pur film de commande et n'hésite pas à nous le faire ressentir tout le long, recycler les codes est une idée, encore faut il le faire avec cohérence.


     Dommage que David Koep n'ai pas bu bosser librement car connaissant sa façon de traiter les relations familiales (spiderman, la guerre des mondes, Hypnose), on sent le gachis. Le script de Darabont (the mist, les évadés) était parait il génial et approuvé par Spielberg, on ne pourra jamais confirmer.

  • Anonyme

    06/06/2008 à 01h11

    Répondre

     


    Un très, très bon spectacle !!! Que du bonheur, j'ai vraiment bien aimé. Je trouve que les effets spéciaux son exellent et le scénario intéréssant ( un peu Lucas... )


    Vous savez Spielberg a dit un jour :


    "Je fait des films que j'aimerais voir au cinéma."


    Cet homme fait plus des films pour le plaisir que pour l'argent ( un petit peu mais il en a déjà pas mal...)


    Bref cet épisode est bon enfant et très divertissant, je le conseil a tous ceux qui aime le cinema de loisir

  • Anonyme

    06/06/2008 à 20h50

    Répondre

    Cet homme fait plus des films pour le plaisir que pour l'argent ( un petit peu mais il en a déjà pas mal...)


     


     


    ça expliquerai les produits dreamworks ......

  • nazonfly

    12/06/2008 à 14h37

    Répondre

    Et les Chtis il a battu le record de Titanic ou pas?

  • riffhifi

    12/06/2008 à 15h06

    Répondre

    Non, je crois qu'il lui manque encore 500 000 entrées.

  • Anonyme

    04/03/2009 à 23h52

    Répondre

    Je trouve ce film pas terrible ... du moins on pouvait s'attendre a mieux à la suite des autresn qui, eux, étaient supers  !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques