7/10

L'incroyable Hulk - Blu-ray

Hulk est moins incroyable qu'Iron Man était invincible : qu'il s'agisse du film lui-même ou du Blu-ray et de ses bonus, on est un cran en-dessous. L'édition reste cependant de qualité.

Gag de bon goût : le Blu-ray de L'incroyable Hulk sort dans une pochette verte et non pas bleu ; il s'agit donc d'un cas unique de Green-ray... Il se pare néanmoins de la seule image du monstre vert, là où le DVD collector affiche une jaquette à la double image Banner / Hulk.

Blu(?)-ray
Blu(?)-ray
Le contenu est quant à lui sensiblement le même, si ce n'est que le Green-ray contient toutes les données sur un seul disque au lieu de deux, et que la qualité d'image se situe à quelques kilomètres au-dessus. D'ailleurs, les spectateurs qui ont trouvé la créature artificielle au cinéma risqueront de ressentir d'autant plus cette impression avec la qualité de la haute définition. Malgré tout, le résultat reste incomparablement meilleur que le tas de pixel bondissant de la version réalisée par Ang Lee en 2003, qui avait laissé pas mal de fans sur le carreau... Ici, le réalisateur de chez nous Louis Leterrier, formé à l'école Besson, tâche de tirer le meilleur du potentiel divertissant du matériau, et réussit à insuffler au film le côté "old school" et carré des films d'action des années 70-80 (il s'en explique dans les bonus : le choix du format technique s'accompagne de diverses décisions concernant les costumes, etc.).

En ce qui concerne les bonus, on avait quelques attentes en suspens, liées notamment à la rumeur d'une brouille entre Edward Norton et Marvel au sujet des coupes effectuées. Leterrier dément fermement ces rumeurs, mais Norton ne semble pas impliqué dans les film des Vengeurs à venir, alors... Bref, les scènes coupées (46 minutes quand même, ce n'est pas rien) laissent-elles imaginer un film DVD simple
DVD simple
radicalement différent ? Honnêtement, non. Davantage tourné vers les personnages, plombé même de quelques scènes de pathos un peu trop appuyé ; mais rien qui aurait changé réellement la face de L'incroyable Hulk, si ce n'est dans son rythme global. On regrette surtout l'abandon de la scène d'ouverture, qui montrait Bruce Banner au Pôle Nord en plein projet de suicide, puis une transformation qui augurait du réveil de Captain America (bien que, contrairement à ce qui a été dit, le personnage n'apparaisse pas dans la scène).

Ensuite, on aborde le rayon du making of et des featurettes, qui consistent principalement en un généreux jetage de fleurs (sur soi, sur les autres) ; tout le monde est génial, le film est « cool » (un terme employé environ 6 783 fois sur l'ensemble des bonus, à vue de nez), et la technologie déployée est tout simplement insurpassable. Le making of de 30 minutes ne raconte pas grand chose de plus, tandis que cinq modules de 10 minutes se concentrent sur la création des deux monstres du film (Hulk et l'Abomination), et sur la création des principales scènes d'action. Instructif, mais rien de passionnant pour qui a l'habitude de se farcir ce genre de vidéos sur les autres DVD du genre.

Plus intéressantes, les deux interviews données par Louis Leterrier (une privée de 24 minutes, une en public de 14 minutes lors de l'avant-première à l'UGC Ciné Cité Bercy) permettent de se faire une bonne idée de la personnalité du bonhomme Edition américaine
Edition américaine
(très saine et sans chichis), et donnent un point de vue assez franc sans être cynique des coulisses d'Hollywood.

Le tout est complété des habituelles galeries de croquis et de storyboards (pas animés), à dérouler péniblement à la pogne (heureusement qu'elles valent le détour, comme souvent pour les films adaptés de bandes dessinées et bénéficiant logiquement d'artistes appropriés), et d'une animation sympa de quelques planches d'une bande dessinée de Jeph Loeb et Tim Sale (Hulk: Gray) que les créateurs du film ont utilisé pour la scène sous la pluie entre Betty et Hulk.

Sans offrir l'approche particulièrement complète de l'édition d'Iron Man, celle de L'incroyable Hulk se concentre sur l'aspect technique et financier de la production d'une grosse machine hollywoodienne. Avec quelques allusions toujours intéressantes à la bande dessinées d'origine et à la série des années 70.

A découvrir

Eden à l'ouest

Partager cet article

A propos de l'auteur

16 commentaires

  • nazonfly

    24/07/2008 à 11h28

    Répondre

    Pauvre Captain America. Il a tellement pas de personnalité qu'il est même coupé au montage... (je vous ai déjà dit que c'était un perso que je n'aime pas, mais alors pas du tout).

  • riffhifi

    24/07/2008 à 11h42

    Répondre

    T'inquiète pas, t'es tranquille jusqu'en 2011... année où tu te le boufferas deux fois, dans Captain America et dans The Avengers !

  • Luz

    24/07/2008 à 15h21

    Répondre

    Alors, alors, ..


    Hulk, est un bonhomme vert, maintenant j'en suis sûre. Edward Norton nous a fait peur en apparaissant dans le casting, puis, à la vision du film, ça passe très bien. D'ailleur, il porte terriblement bien le pantalon stretch.


    Sinon, globalement, le film est divertissant, il m'a même enlevé quelques éclats de rires (par exemple, le moment ou Hulk souffle tel le loup sur la maison des trois petits cochons).

    Il se regarde facilement, mais c'est pas non plus extraordinaire. Les effets speciaux m'ont posés quelques problèmes, j'ai trouvé la baston dure à suivre par moment "tiens mais il est a qui ce bras?".


    Sinon le clin d'oeil final était bien trouvé, on s'attendait pas forcement a ces 30 secondes de plus..


     

  • protoss

    24/07/2008 à 19h50

    Répondre

    J'hésite à aller le voir, rien qu'à repenser aux bonds de lutin géant qu'Hulk faisait dans le premier opus pour se déplacer...


    bah, en plus Iron Man m'avait pas emballé. 


    Je préfère attendre le prochain Batman. 


     

  • Luz

    25/07/2008 à 12h53

    Répondre

    Il faut dire que la BA de Batman donne plutot envie.

  • kou4k

    25/07/2008 à 13h03

    Répondre

    Il a d'ailleurs explosé tous les records à sa sortie aux states, passant même devant spider man.


    Hulk l'est sympa, edward norton etant pour beaucoup dans le charisme du personnage.

    Liv tyler toujours aussi fade...


    Les combats sont pas particulièrement brouillons, mais comme beaucoup de gens, ca me soule quand on voit des bras se castagner en extreme close up plan, sans vraiment savoir ce qu'il se passe et à filer la gerbe. C'est le cas à un moment dans le film, et c'est lourd.

  • Luz

    26/07/2008 à 14h40

    Répondre

    Après avoir revu Hulk, mais en vf : je vous le conseille vraiment en vo.


    Le mauvais jeu de Liv tyler est encore plus deservi par le doublage, ainsi que le jeu de Tim roth.


     

  • Anonyme

    26/07/2008 à 18h42

    Répondre

    Ce Hulk procure un très bon spectacle


    Riffhifi je te dit aussi que tes critiques sont toujours très bonnes (comme ce site d'ailleur ^^)


    Feras-tu celle du nouveaux Batman ?

  • riffhifi

    27/07/2008 à 22h05

    Répondre

    C'est possible


    Sache tout de même que je suis loin d'être un amoureux transi de Batman Begins...

  • Anonyme

    28/07/2008 à 11h07

    Répondre

    Riffhifi je te dit aussi que tes critiques sont toujours très bonnes


     C'est un aka à toi RIf ???


     Non c'est vrai qu'elles sont biens même si parfois, ça manque un peu d'objectivité, mais bon, ça fait la personnalité et le style du critique non ?


     

  • riffhifi

    28/07/2008 à 11h28

    Répondre

    C'est un aka à toi RIf ???


    Non, mon aka c'est IK, car j'aime bien lancer des débats contradictoires

  • Wax

    31/07/2008 à 16h29

    Répondre

    ...Bienvenue chez les Ch'tis, qui revient en 11ème place du classement.


    C'est Naz qui va être content!

  • Anonyme

    31/07/2008 à 18h03

    Répondre

    Mais si je ne m'abuse c'est plutôt une bonne nouvelle pour les ch'ti puisque cette semaine ils avaient bradé le prix du ticket pour ce téléfilm à 3€ pour que "un film FRANCAIS soit en tête du box office FRANCAIS"... et donc avec 30 000 entrées ils doivent être encore à 400 000 de titanic... bref c'est cuit ))

  • nazonfly

    31/07/2008 à 19h37

    Répondre

    Un téléfilm à 3 euros, ça correspond bien à Bienvenue. Cela dit, voir Titanic à la première place ne m'enchante pas non plus!

  • Nicolas

    03/08/2008 à 22h47

    Répondre

    Je serais très curieux de voir le scénario d'origine, celui que Norton a approuvé. Parce que le montage présent, c'est du bourrinage de haut vol, de la grosse succession d'explosions et de mandales entrecoupées par une "histoire" assez menue.

    Plus violent et moins intellectuel que l'opus d'Ang Lee, et peut-être bien plus fidèle à l'esprit d'origine.

  • Anonyme

    19/09/2008 à 11h21

    Répondre

    J'ai plutôt apprécié la dernière version ciné de Hulk, même
    si Liv Tyler est sous exploitée et que la créature ressemble à un
    ex-playboy et bodybuilder californien aux traits ravagés par la coke. Il y avait cette
    image qui circulait quelque temps avant la diffusion ciné http://www.actucine.com/wp-content/uplo ... /hulk3.jpg les traits du monstre ont du être remanié entre-temps pour ratisser vers la jeune pouliche et la mère de famille en mal d'amour Sinon, la haine que Blonsky voue à Hulk est aussi un peu vite
    expédiée.


    En tout cas, j'espère que le remontage annoncé du film sera à
    la hauteur et si c'est le cas j'acheterai.


     


    ps : sympa ton avatar avec le trop vite oublié Peter Cushing (aaah les films de la Hammer )

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques