7.5/10

incroyable destin de Harold Crick (L')

A voir le titre original, Stranger than fiction, il apparaît assez évident que nos chers distributeurs français aient eu envie de rapprocher L'incroyable destin de Harold Crick d'une certaine Amélie Poulain. Soit, cette oeuvre navigue dans les mêmes eaux, à savoir l'histoire d'une vie qui va basculer sous un aspect visuel parfois extravagant, mais la comparaison s'arrête là. En effet, Marc Forster (A l'ombre de la haine, Neverland) signe là un film aigre-doux qui, sous sa dimension parfois comique, intègre une dimension sociale attendrissante et beaucoup moins enjouée.

Harold Crick est un homme morose. Chaque jour, il se perd dans sa routine et répète inlassablement des gestes sans saveur ni signification qui rythment sa vie. Il déteste son boulot, n'a pas de loisirs ou d'ambitions et ne cherche même pas à en avoir. Sa vie est juste comme cela et il s'en contente. Mais tout change le jour où il entend une voix dans sa tête, celle d'une narratrice qui se met à commenter toutes ses actions.

Emouvant, drôle et sincère, tels sont les mots que l'on retiendra de joli film qui n'est pas sans rappeler Eternal Sunshine of the Spotless Mind. Bien qu'il ne possède pas sa force émotionnelle et visuelle, nombreux sont les points de comparaison entre ces deux longs métrages, en particulier la présence d'un acteur comique habituellement excentrique pour jouer à merveille le type solitaire et coincé dans une vie qui ne lui convient pas. Will Ferrell se révèle plus que convainquant, plein de charme et de tendresse, à mille lieues des rôles qu'on lui connaît. Rehaussé par un joli casting (Dustin Hoffman, Maggie Gyllenhaal ou Tony Hale), le film, sous son regard tragi-comique plein de bon sens, est une ode à la vie. Très loin de l'euphorie généralisée, le message tient plutôt de la fable amère mais optimiste. On ressort de la séance avec l'impression d'avoir serré un gros nounours qui nous a apporté un peu de réconfort et d'humanité.

Malgré tout, L'incroyable destin de Harold Crick souffre de quelques imperfections majeures. Le film a du mal à maîtriser sa partie fantastique. Elle s'insère parfois assez mal, casse le rythme général et les scènes auprès de la narratrice (Emma Thompson) ne tiennent pas la comparaison avec celles aux côtés de Will Ferrell. Niveau réalisation, on relèvera quelques effets visuels sympathiques, de type pub Microsoft dans le métro parisien, mais n'apparaissant que par intermittence pour un résultat final manquant de continuité.

Aussi frais que touchant, L'incroyable destin de Harold Crick est une bien agréable surprise. Le film permet de connaître Will Ferrell sous un autre aspect, foncièrement humain et émouvant, et de mettre en valeur toutes ses qualités d'acteur. Certes, quelques défauts ou longueurs gâchent un peu le tout, mais il est tellement rare de voir un film qui réchauffe le coeur qu'il est vivement conseillé.

A découvrir

Apocalypto

Partager cet article
A voir

Hellbound

A propos de l'auteur

6 commentaires

  • Vincent.L

    11/01/2007 à 12h23

    Répondre

    Très bonne critique, ça m'a donné envie d'aller le voir en courant. Dommage qu'il y ait un Serpent sur mon chemin... Après l'avoir étranglé, je devrais pouvoir revenir parler ici...

  • Vincent.L

    13/01/2007 à 01h11

    Répondre

    Finalement, le venin du [i]Serpent m'a piqué dans le bon sens du terme.

    Pour ce qui est de L'Incroyable destin de Harold Crick[/i], je suis un peu moins positif que toi. La faute, notamment à ce que tu as très bien expliqué :

    Le film a du mal à maîtriser sa partie fantastique. Elle s'insère parfois assez mal, casse le rythme général et les scènes auprès de la narratrice (Emma Thompson) ne tiennent pas la comparaison avec celles aux côtés de Will Ferrell.
    .

    Les scènes avec la narratrice et son assistante sont lentes au possible et cassent vraiment trop le rythme.

    Je rajoute deux points négatifs majeurs : Queen Latifah (insupportable, navrante...) et Emma Thompson (qui en fait trois tonnes... par ex sa façon de fumer ou de jouer les émotions...arg...)

    Sinon, mention très bien pour Maggie Gyllenhaal, Dustin Hoffman et surtout Will Ferrell, qui gagne ici une nouvelle légitimité.

    En fait, ce que j'ai le plus aimé, c'est la réflexion sur comment faire une bonne histoire.

    Un petit 7/10.

  • Leelee

    17/01/2007 à 04h10

    Répondre

    Je suis allée voir le film ce soir avec un ami que j'ai réussi à convaincre en faisant l'éloge de ce film après avoir vu les quelques avis positifs et critiques positives de la presse.
    Et je dois avouer que je suis un peu mitigée face au résultat.
    Les acteurs sont très bons, l'idée est elle même excellente mais certains passages m'ont dérangé au cours du film. Je n'arrivais pas à être complètement dedans parce que je me posais des questions du genre qui est ce garçon? qui est cette femme? quel rapport y a t-il avec notre héros? et surtout pourquoi, la voix de la narratrice s'interrompt-elle quand Harold s'interroge et reprend là où elle en était ensuite? Quand j'y repense maintenant, je me dis que c'était des moments de bug de la réalité qui n'étaient donc pas en rapport avec la narration mais ça m'a et me semble quand même un peu bizarre... J'ai l'impression que certaines choses ont été mal amenées, mal maîtrisées.
    C'est un film touchant, triste mais plein de tendresse aussi. Il nous révèle un Will Ferrel capable de jouer autre chose que l'habituel rigolo du coin, une Maggie Gyllenhaal, jolie et très fraîche et un Dustin Hoffman, toujours talentueux!!
    A voir si vous voulez un peu de douceur.

  • Anonyme

    17/01/2007 à 13h37

    Répondre

    L'histoire a l'air très interessante mais venant du réalisateur (j'ai pas de style) de Neverland, je vois déja ce que t uveux dire pour le fantastique car déja pour Neverland, les scènes censées exprimer l'imaginaire étaient d'une platitude navrante.

    Pourtant, ta jolie critique m'a quand même donné envie de voir ça, j'attendrai quand même la sortie dvd...

  • miss pink

    26/01/2007 à 19h58

    Répondre

    Je suis allée voir ce film en me disant chouette une comédie je vais un peu rigoler...! et en fait pas du tout... L'histoire est tellement extravagante que l'on a du mal a "rentrer" dans le film. Décevant je trouve...

  • Umbriel

    01/08/2007 à 02h02

    Répondre

    Ayant aimé "Eternal Sunshine of the Spotless Mind", je ne pouvais qu'aimé ce film aussi. Je l'ai trouvé drôle, bien pensé, bien filmé. J'y suis allé sans vraiment savoir ce que ça allait être, m'attendant à une comédie et j'avoue que j'ai adoré.


    Je ne l'ai pas encore revu, aimerais je la 2eme fois autant que la 1ère ? A suivre  

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques