7.5/10

In her shoes

Maggie (Cameron Diaz) et Rose Feller (Toni Collette) sont deux soeurs que tout oppose. L'une joue sur sa plastique et n'arrive pas à se fixer professionnellement alors que l'autre, brillante avocate, se renferme sur ses problèmes d'aspect physique...

Il a des films comme ça dont l'impact ne prévient pas. On voit tout d'abord une affiche composée de deux jeunes femmes assises sur un canapé en cuir et avec des paires de chaussures en tache de fond. Puis la phrase d'accroche annonce: « 2 soeurs; rien en commun; sauf leur pointure... ». Les deux éléments réunis, il y a de quoi fuir en courant. Et pourtant, l'adaptation du roman de Jennifer Weiner est une oeuvre étonnante et bien plus originale qu'on ne peut le croire.

Commençant par une vingtaine de minutes de présentation des caractères pendant lesquelles le spectateur se demande où le long métrage va s'orienter, Curtis Hanson, le réalisateur de L.A. Confidential et 8 Mile, met en place une situation dramatique (tensions familiales, trahison, folie, maladie) qui va progressivement gagner une formidable intensité.
Entre Cameron Diaz et Toni Collette, l'alchimie est parfaite. L'actrice du Mask livre un show physique de premier ordre qui ravira largement la gente masculine. Son corps nu jusqu'au bassin, sa poitrine et ses fringues ultra sexy ont de quoi en perturber plus d'un. Toni Collette, dans un genre opposé, représente la femme sérieuse avec qui l'on souhaite construire sa vie. Ce contraste est la base du conflit récurrent qui atteint les deux jeunes femmes.
Mais derrière ces querelles douloureuses, les liens uniques de deux soeurs les rapprochent intimement. Tout spectateur qui a la chance d'avoir un (ou des) frère(s)/soeur(s) ne peut pas rester indifférent face à la mise en scène de la fraternité que nous propose Hanson. Grâce à un comique d'une rare finesse, surtout au travers des personnes âgées, il fait apparaître des réflexions sur nous même qui peuvent peu à peu démêler des problèmes de famille.
C'est assez exceptionnel pour être amplement appréciable, les vieux bénéficient d'une représentation qui les respecte et les honore. Les anciens sont drôles, plein de vie, de souvenirs et d'enseignements. Même si le film est parfois à la limite de la mièvrerie, c'est la positivité et l'émotion pure qui l'emportent.

Curtis Hanson nous surprend une nouvelle fois avec son In Her Shoes. Mené par une Cameron Diaz qui trouve ici le meilleur rôle de sa carrière, le film charme par son doux humour et la puissance de son histoire de famille et de fraternité.

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • hiddenplace

    20/11/2005 à 17h42

    Répondre

    Je suis allée voir ce film par le plus pur des hasards, sans savoir exactement de quoi il en retournait (ce n'est certainement pas l'affiche, qui peut en effet faire fuir, qui m'a convaincue)

    Et au fur et à mesure que le film avançait, mon agacement initial pour ce qui ressemblait fort bien à une suite de clichés s'est transformé en une agréable surprise: les pistes sont brouillées vers le milieu du film, on ne sait pas vraiment qui est Maggie (Cameron Diaz), ce qu'elle veut et cherche, et on se demande comment Rose (Toni Collette) finira par composer avec ce problème.

    Un ensemble pas dénué de quelques émotions fortes, qui touchent vraiment là où il faut. Le personnage interprété par Shirley McLaine, qui est assez proche de celui des 2 jeunes femmes par son pesant de culpabilité et de regrets, est présenté comme la figure maternelle manquante, avec bcp de tendresse et de finesse.

    Difficile de ne pas s'identifier, en effet, pour peu qu'on se soit un jour, même un petit peu, brouillé avec des membres de sa famille. En tout cas, on en resort en se posant des questions, ce qui est assez troublant.

    Un film qui vaut le détour, et qui marque une belle collaboration entre 3 actrices vraiment investies dans leur rôle. Ca fait plaisir à voir, surtout quand on n'attendait rien d'un tel film.

  • Bzhnono

    29/11/2005 à 22h26

    Répondre

    Ayant eu envie de me vider un peu la tête ce soir en voyant un film qui ne me la prendrai pas (le tête...), je suis allé voir ce film.

    Je ne m'attendais à rien de vraiment transcendant, je pensais assister à un petit film idiot et sans grand intérêt. Et quelle ne fut pas ma surprise quand je me suis surpris à sourire à plusieurs reprises, à être parfois ému, mais surtout à être touché par l'histoire de ces deux soeurs très opposées.

    Moi qui m'attendais à une mièvrerie sans nom je me suis retrouvé devant un film sympathique comme tout, gentillet, émouvant et parfois drôle (bon, on n'est pas plié en deux dans son fauteuil, mais quand même).
    Forcément en bonne petite comédie dramatique on a droit à un happy end, les fachés se tombent dans le bras et l'amour triomphe forcément...mais tout passe bien, grâce notamment à des actrices sympathiques et à une réalisation qui évite tout exacerbation de sentimentalisme à la noix.

    Bref une bonne surprise, et le 7,5/10 est amplement justifié.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques