I will be back (and I will sing)

Hugh Grant persiste envers et contre tout dans la comédie sentimentale, son
domaine de prédilection, dans ce petit plaisir musical qui saura certainement
vous accrocher dès les premières minutes. Dans la peau d'un chanteur pop has
been, Hugh se déhanche et s'agite la mèche en chantant "POP ! goes my heart", au travers d'un clip rétro du plus parfait ridicule. Quant à Drew Barrymore, elle
arrose les plantes vertes en plastique en fredonnant des petits airs un peu
guimauve.

Bref, un mignon petit film que Warner Bros. et Krinein vous proposent de gagner en DVD. Pas besoin de nous envoyer des cassettes ou des CD pour cela, répondez juste à un petit questionnaire démesurément facile et attendez le verdict tout-puissant du hasard.

C'est ici et maintenant, et jusqu'au 27 septembre, alors dépêchez-vous !

A découvrir

Bourne again ?

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • hiddenplace

    30/03/2007 à 12h29

    Répondre

    Je suis allée le voir dans la plus grande envie de penser à autre chose, sachant que Hugh Grant fait souvent mouche dans ce genre de film, et que Drew Barrymore rafraîchit souvent avec naturel ce type d'atmosphère. Et comme l'a dit Weird, ce film atteint son objectif sans aucun soucis.

    Gros coup de coeur pour le clip d'ouverture "Pop goes my heart", digne d'une chouette parodie des Inconnus^^ ... et pour la figure à côté de la plaque de la pseudo Britney, assez bien cernée, je trouve.

    Donc aucune prétention, pas de grande originalité non plus, mais pas mal de plaisir, et un moment vraiment détente pour le visionnage de ce film!

  • Leelee

    03/04/2007 à 23h44

    Répondre

    Sophie, c'est Sophie, le personnage de Drew Barrymore qui aide Alex Fletcher et non Cora qui est la chanteuse à côté de la plaque!!

    Sinon film agréable à voir oui mais qui marquera pas les annales du genre. Très bon point pour le clip 80's du début, chanson, choré et personnages excellents!!

  • riffhifi

    22/04/2007 à 17h06

    Répondre

    Effectivement, le clip de POP justifie à lui tout seul de voir le film
    C'est à peine exagéré quand on y repense

  • Umbriel

    01/08/2007 à 01h36

    Répondre

    J'aime bien les comédies sentimentales, comme disait Alain Chabat : "On sait de toutes façons comment ça va finir, l'intérêt réside dans le comment on va y arriver". Certes, il parlait de "prête moi ta main", mais ça s'applique à toutes les comédies sentimentales.


     Là, on retrouve un autre ingrédient que j'aime beaucoup : la musique. Et ça commence par un clip bien kitch de POP, qui est excellent et qui nous rappelle qu'on a dansé sur ce genre de musique et que nos premières idoles (enfin pour les trentenaires dont je fais parti) avait ce look. 


    Le film en lui même est classique, il remplit le contrat qu'il s'est fixé. On notera une critique du "Star System" avec la pseudo Britney (j'ai peur que ce soit à peine exagéré), l'humour so British de Hugh Grant. Je vous conseille de voir le film en VO, c'est là qu'il a le plus de charme.


    Le duo Grant / Barrymore est attachant et j'avoue que j'aime beaucoup la musique du film (qu'ils sont sensé avoir composé) : Way back into love...


    Je rejoins la critique qui a été faite sur le titre français, ils auraient pu laisser le titre anglais qui était plus approprié, mais bon, ça n'engage que moi ! 

  • Anonyme

    24/04/2009 à 14h49

    Répondre

    Vous vous trompez, c'est Sophie la parolière douée, qui s'occupe de ses plantes, qui va l'aider pour la chanson. Cora est la star montante qui lui demande une chanson ! Renseignez-vous mieux !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein cinéma, c'est l'actualité et les critiques de films qui sortent au cinéma, en dvd et en bluray .

Des grands classiques aux films d'actions hollywoodiens. Pas de tabous chez Krinein cinéma, hormis, peut-être, les films français qui sont trop souvent oubliés.

Rubriques